•   
  •   

Culture Enchères : prix record pour la toute première bande dessinée Marvel de 1939

10:55  22 novembre  2019
10:55  22 novembre  2019 Source:   francetvinfo.fr

Le président de Marvel Television (Daredevil, Agents of S.H.I.E.L.D.) quitte ses fonctions

  Le président de Marvel Television (Daredevil, Agents of S.H.I.E.L.D.) quitte ses fonctions Le président de Marvel Television ("Daredevil", "Agents of S.H.I.E.L.D.") Jeph Loeb a officiellement quitté ses fonctions suite à la récente nomination de Kevin Feige au rang de directeur créatif de l’entreprise Marvel (tous médias confondus). © Marvel Le président de Marvel Television (Daredevil, Agents of S.H.I.E.L.D.) quitte ses fonctions Le président de Marvel Television tire sa révérence.

La toute première bande dessinée produite par l’éditeur américain de comics Marvel a été vendue aux enchères , jeudi 21 novembre, pour 1,26 million de dollars (environ 1,14 million d’euros), un record pour la Cet exemplaire du n° 1 de Marvel Comics, qui est en très bon état, coûtait 10 cents en 1939 .

Le premier épisode, sorti en 1939 , de la série Marvel Comics, publiée par l’éditeur Timely Comics devenu par la suite Marvel . (Washington) La toute première bande dessinée produite par le célèbre éditeur américain de comics Marvel a été vendue aux enchères jeudi pour 1,26 million de

Le comics le plus cher de l'histoire reste le premier numéro d'Action Comics (1938), vendu 3,2 millions de dollars en 2014. Il s'agit de la première apparition de Superman.

  Enchères : prix record pour la toute première bande dessinée Marvel de 1939 © Fournis par France Télévisions

La toute première bande dessinée produite par l'éditeur américain de comics Marvel a été vendue aux enchères le 21 novembre pour 1,26 million de dollars, un record pour la maison d'édition derrière les personnages de Spider-Man, des X-Men ou des Avengers, a indiqué la maison de vente Heritage Auctions.

Il s'agit du premier épisode, sorti en 1939, de la série Marvel Comics, publiée par l'éditeur Timely Comics devenu par la suite Marvel.

"New Cherbourg stories", une bande-dessinée où la ville normande devient le terrain d'aventures secrètes

  Le deuxième volume du récit dessiné de Romuald Reutimann et Pierre Gabus vient tout juste de paraître aux éditions Blueman. © Fournis par France Télévisions Le tome 2 de New Cherbourg Stories vient de sortir en librairie et transforme, une fois encore, Cherbourg en décor de bande-dessinée. Dans le ventre de Lala Bama, raconte de nouvelles aventures normandes signées du dessinateur Romuald Reutimann et du scénariste Pierre Gabus. Deux Cherbourgeois amoureux de leur ville.

(Belga) La toute première bande dessinée produite par le célèbre éditeur américain de comics Marvel a été vendue aux enchères jeudi pour 1,26 million de dollars, un record pour la maison d'édition derrière les personnages de Spider-Man, des X-Men ou des Avengers, a indiqué la maison

La toute première bande dessinée produite par le célèbre éditeur américain de comics Marvel a été vendue aux enchères jeudi pour 1,26 million de dollars, un record pour la maison d'édition derrière les personnages de Spider-Man, des X-Men ou des Avengers

"C'est le grand-père de tous les comics Marvel"

"C'est une version historique d'un comics historique", a déclaré Ed Jaster, vice-président d'Heritage Auctions. "Sans hésitation, c'est le grand-père de tous les comics Marvel, sans qui nous n'aurions pas eu toutes ces histoires et tous ces personnages", a-t-il ajouté.

Dans les années 1960, sous l'impulsion du scénariste Stan Lee, Marvel a créé des super-héros devenus aujourd'hui iconiques et dont les adaptations au cinéma trustent les box-offices du monde entier.

Cet exemplaire du N°1 de Marvel Comics, qui est en très bon état, coûtait 10 cents en 1939. Il devient le comics Marvel le plus cher à être vendu aux enchères, devant un Amazing Fantasy N°15 (la première apparition de Spider-Man) vendu 1,1 million de dollars en 2011.

RDC: les défis et difficultés de la bande dessinée congolaise .
Les bédéistes congolais réunis au sein de l’Atelier de création, recherche et initiation à l’art (ACRIA), organisent la 9e édition du Salon africain de la bande dessinée à Kinshasa du 10 au 14 décembre. À cette occasion, ils disent vouloir faire de Kinshasa la capitale africaine de la BD, mais pour cela il faut développer davantage le marché local. Un défi que comptent bien relever les bédéistes congolais. Malgré une production abondante et diversifiée, la bande dessinée congolaise n’arrive pas encore à développer véritablement son industrie et son marché. Bien plus, elle est inaccessible au plus grand monde.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!