•   
  •   

Culture Le Bazar de la charité : la série est-elle fidèle à l'histoire vraie ?

23:10  02 décembre  2019
23:10  02 décembre  2019 Source:   allocine.fr

Le Bazar de la Charité : L’histoire vraie derrière la série de TF1

  Le Bazar de la Charité : L’histoire vraie derrière la série de TF1 TF1 lance ce soir Le Bazar de la charité, une série historique inspirée d’un tragique fait divers bien réel, survenu à la fin du XIXe siècle… Explications © RYSK - THOMAS BRAUT / TF1 TF1 lance ce soir Le Bazar de la charité, une série historique inspirée d’un tragique fait divers bien réel, survenu à la fi Crée en 1895 par le financier Henri Blount, Le Bazar de la Charité, situé dans la rue Jean-Goujon à Paris, était une vente caritative très courue par la haute société. On venait y vendre, divers articles aux profits des nécessiteux.

A lire sur AlloCiné : " Le Bazar de la charité ", dont TF1 diffuse ce soir les épisodes 5 et 6, s'inspire du terrible incendie qui a ébranlé Paris le 4 mai 1897. Et si les intrigues romanesques sont bien évidemment de la pure fiction, la série est - elle fidèle à l ' histoire vraie de ce drame qui compte

Que s’ est -il vraiment passé le 4 mai 1887 lors de l ’incendie - réel - du Bazar de la Charité , dont s’inspire la série éponyme diffusée sur Netflix et TF1 ? Femme Actuelle a pu retrouver plusieurs journaux de l ’époque : zoom sur les cinq choses à savoir pour mieux comprendre la série événement

"Le Bazar de la charité", dont TF1 diffuse ce soir les épisodes 5 et 6, s'inspire du terrible incendie qui a ébranlé Paris le 4 mai 1897. Le récit du drame et ses causes telles qu'elles sont présentées dans la série sont-ils fidèles à la réalité ?

Le Bazar de la charité : la série est-elle fidèle à l'histoire vraie ? © Quad TV/TF1 Le Bazar de la charité : la série est-elle fidèle à l'histoire vraie ?

Lancée le 18 novembre dernier sur TF1, la mini-série événement Le Bazar de la charité, réalisée par Alexandre Laurent, suit les aventures de trois femmes, Adrienne De Lenverpré (Audrey Fleurot), Alice De Jeansin (Camille Lou), et Rose Rivière (Julie de Bona), dont le destin est complètement bouleversé à la suite d'un terrible incendie. Une tragédie bien réelle, dont se sont inspirées les scénaristes Catherine Ramberg et Karine Spreuzkouski, qui a fait 132 morts le 4 mai 1897 à Paris. Et si les intrigues romanesques sont bien évidemment de la pure fiction, la série est-elle fidèle à l'histoire vraie de ce drame qui compte parmi les pires incendies que la capitale ait connu ?

Le Bazar de la charité : TF1 a-t-il plagié une écrivaine ?

  Le Bazar de la charité : TF1 a-t-il plagié une écrivaine ? La série évènement "Le Bazar de la charité" arrive ce lundi 18 novembre sur TF1. Mais une écrivaine reproche à la première chaîne les similitudes avec son propre roman ... © TF1 La série évènement "Le Bazar de la charité" arrive ce lundi 18 novembre sur TF1. Mais une écrivaine reproche à la première chaîne les sim ... Les téléspectateurs de TF1 découvriront à partir de ce lundi 18 novembre la nouvelle série évènement Le Bazar de la charité : en 1897, à Paris, une vente caritative très courue par la haute société tourne au drame.

Une série historique inspirée d’un tragique fait divers bien réel, survenu à la fin du XIXe siècle… Crée en 1895 par le financier Henri Blount, Le Bazar de la Charité , situé dans la rue Jean-Goujon à Paris, était une vente caritative très courue par la haute société.

Ce jour- là , les femmes de la “haute” se retrouvaient au Bazar de la Charité et faisaient preuve de générosité en achetant des objets et Toute cette tragique histoire reprendra donc vie le temps d’une mini- série de huit épisodes d’environ 50 minutes chacun pour un budget total de 17 millions d’euros.

Dans les deux épisodes diffusés ce soir sur la première chaîne, Alice, qui depuis le début est persuadée que Victor Mainville (Victor Meutelet) est innocent, découvre que l'incendie n'a rien de terroriste. En réalité, c'est à cause d'une maladresse du projectionniste en charge du cinématographe que le bâtiment s'est embrasé. Une explication qui colle à ce qui s'est réellement passé le 4 mai 1897, alors qu'une manifestation caritative au profit des déshérités est organisée au sein du Bazar de la charité, un édifice créé deux ans plus tôt par des membres de la haute société catholique. Pour la première fois, un cinématographe, qui n'est autre que l'ancêtre de nos projecteurs de cinéma, est installé ce jour-là dans une petite salle du Bazar afin de pouvoir faire profiter aux personnes présentes du premier film des frères Lumière. Mais vers 16h15, le drame se produit. La lampe de projection du cinématographe a épuisé sa réserve d'éther et, pour la remplir, le projectionniste demande à son assistant de l'éclairer. Ce dernier commet alors l'erreur d'allumer une allumette et les vapeurs d'éther s'enflamment.

Le Bazar de la charité : carton pour le lancement de la série TF1

  Le Bazar de la charité : carton pour le lancement de la série TF1 Enjeu majeur pour TF1 qui lançait ce lundi soir sa série événement "Le Bazar de la charité" avec Audrey Fleurot et Julie de Bona. Et le succès a été largement au rendez-vous ... © Denis Manin / Quad TV / TF1 Le Bazar de la charité : carton pour le lancement de la série TF1 Ce lundi 18 novembre, TF1 lançait en grandes pompes sa mini-série historique flamboyante Le Bazar de la charité et le résultat a plutôt été à la hauteur des espérances. Ce sont pas moins de 6,7 millions de français en moyenne qui étaient au rendez-vous, une audience qui sera sans aucun doute gonflée en J+7 avec les replays.

Ce jour- là , les femmes de la “haute” se retrouvaient au Bazar de la Charité et faisaient preuve de générosité en achetant des objets et vêtements vendus pour C’ est donc seulement deux ans après sa création que le Bazar de la Charité , installé sur un terrain vague de la rue Jean-Goujon dans le

La série événement de TF1 " Le Bazar de la charité " s'achève ce soir après 8 épisodes. De plus, le mystère au coeur de la série -les raisons de l 'incendie- est résolu dès l 'épisode 6 et de manière définitive. En théorie, il n' est donc pas envisagé, ni vraiment envisageable de proposer une suite et ce

Principalement constitué de bois, le Bazar de la charité s'embrase en quelques minutes. Selon le documentaire "La Tragique histoire de l'incendie du Bazar de la charité", narré par Audrey Fleurot et proposé par la chaîne Histoire en parallèle de la diffusion de la série de TF1, l'édifice n'aura mis que 45 minutes avant d'être réduit en cendres. À cause de la matière hautement inflammable de leurs robes, les femmes sont les principales victimes de cette tragédie. On parle de 123 femmes retrouvées mortes contre seulement 9 hommes. Du fait du nombre impressionnant de femmes de la haute bourgeoisie ayant péri dans les flammes - dont la Duchesse d’Alençon, sœur cadette de Sissi l’Impératrice, morte héroïquement après avoir demandé à ses dames de compagnie de fuir le Bazar au plus vite ("Ne vous occupez pas de moi. Je partirai la dernière") - ce terrible incendie connaît un fort retentissement au sein de la société. La presse diffuse les horreurs du bûcher et s'empresse de dénoncer la lâcheté des hommes, qui auraient bousculé et piétiné les femmes présentes pour sauver leur peau et sortir du bâtiment en feu.

Le Bazar de la charité : Christine Bravo dézingue la série de TF1

  Le Bazar de la charité : Christine Bravo dézingue la série de TF1 Si "Le Bazar de la charité" a été un vrai carton d'audience, Christine Bravo n'a pas été sensible à la série de TF1. © Wyters Alban/ABACA Si "Le Bazar de la charité" a été un vrai carton d'audience, Christine Bravo n'a pas é Hier soir, TF1 diffusait sa nouvelle série évènement Le Bazar de la charité, inspirée d'un incendie incontrôlable qui est vraiment survenu à la fin du XIXème siècle. Si la série a été un carton d'audience (7,1 millions de téléspectateurs, soit une part de marché de 29.8%), elle n'a pas plu à tous.

Ne doit pas être confondu avec la série télévisée Le Bazar de la Charité . Le Bazar de la Charité est une vente de bienfaisance organisée à partir de 1885 à Paris par le financier Henri Blount et présidée par le baron de Mackau.

La série événement Le Bazar de la charité , dont TF1 diffuse ce lundi 18 novembre les deux premiers épisodes, présente un casting prestigieux. Audrey Fleurot, elle , prête ses traits à Adrienne De Lenverpré, qui voit dans cette tragédie l ’occasion de se libérer des chaînes de son mariage avec un

À la suite de cet incendie dévastateur, les premières règles en matière de prévention contre le risque d'incendie dans les lieux publics verront le jour en France. Mais la population parisienne de l'époque restera longtemps marquée par cette tragédie relatée aujourd'hui avec un réalisme saisissant et anxiogène dans le premier épisode du Bazar de la charité, qui sera disponible le 26 décembre sur Netflix puisque la plateforme de streaming a cofinancé la série et bénéficiera des droits à l'international et en France une fois la diffusion terminée sur TF1.

La bande-annonce du Bazar de la charité :

Le Bazar de la Charité : la fin d'Alice a failli être très différente d'après Camille Lou .
La saison 1 de la série Le Bazar de la Charité est désormais terminée. Et tandis que TF1 ne devrait pas la renouveler pour une saison 2, Camille Lou assure que la fin d'Alice, son personnage, aurait pu être différente. © TF1 Le Bazar de la Charité : la fin d'Alice aurait pu être totalement différente d'après Camille Lou C'est ce lundi 9 décembre que TF1 a diffusé les derniers épisodes de sa série événement Le Bazar de la Charité.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!