•   
  •   

Culture Jean-Luc Mélenchon condamné à 3 mois de prison avec sursis

14:35  09 décembre  2019
14:35  09 décembre  2019 Source:   non-stop-people.com

Pete Doherty condamné à de la prison pour des faits de violence

  Pete Doherty condamné à de la prison pour des faits de violence Ce n’est pas la joie pour Pete Doherty en ce moment. Le chanteur de The Libertines est passé devant le juge pour des faits de violences survenus à Paris et vient d’être condamné. On le pensait assagi, plus posé et raisonnable, mais Pete Doherty n’a pas changé d’un poil. Le chanteur de 40 ans, résidant à Melun en Seine-et-Marne, était de passage à Paris au cours des deux dernières semaines. Mais la ville des amoureux ne lui a visiblement pas donné envie d’aimer son prochain.

Orange avec AFP-Services, publié le lundi 09 décembre 2019 à 10h26. Le leader de la France insoumise a été condamné à 3 mois de prison avec sursis pour rébellion et provocation lors de la perquisition au siège de son parti en octobre 2018.

Le leader de la France insoumise Jean - Luc Mélenchon a été condamné lundi à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bobigny pour rébellion et provocation lors de la perquisition agitée au siège de son parti en octobre 2018.

Jean-Luc Mélenchon et plusieurs de ses proches étaient poursuivis pour rébellion et provocation suite à la perquisition houleuse à La France insoumise. Le verdict a été rendu ce lundi 9 décembre.

Jean-Luc Mélenchon condamné à 3 mois de prison avec sursis © maxppp Jean-Luc Mélenchon condamné à 3 mois de prison avec sursis

Jean-Luc Mélenchon avait défrayé la chronique le 16 octobre 2018. Le leader de la France insoumise et plusieurs de ses partisans dont certains députés comme Alexis Corbière s’étaient vivement opposés à une perquisition menée au siège du parti. "La République, c’est moi !" avait notamment déclaré l’ancien candidat à l’élection présidentielle. Une séquence filmée par Quotidien qui avait été diffusée en boucle. Suite à cet incident, le député LFI des Bouches-du-Rhône et cinq de ses proches étaient poursuivis pour "actes d’intimidation envers un magistrat et un dépositaire de l’autorité publique, rébellion et provocation". L’audience s’était tenue deux jours fin septembre au tribunal correctionnel de Bobigny. "On empoigne, on pousse, on tire, on hurle. L’infraction est consommée", avait notamment estimé le ministère public.

Caen : Un trentenaire condamné après la découverte d’images pédopornographiques sur son ordinateur

  Caen : Un trentenaire condamné après la découverte d’images pédopornographiques sur son ordinateur Déjà condamné en 2010, l’homme n’a pas nié ses penchants pédophiles © SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA Un palais de justice. (illustration) JUSTICE - Déjà condamné en 2010, l’homme n’a pa Un homme de 34 ans a été condamné ce jeudi par le tribunal correctionnel de Caen (Calvados) à quinze mois de prison avec sursis pour « détention et diffusion d’images pédopornographiques ». Des surveillances menées sur Internet concernant le téléchargement de contenus pédophiles ont mené les enquêteurs jusqu’au trentenaire, rapporte Liberté Caen.

Le parquet a requis trois mois de prison avec sursis contre le chef de file de LFI, qui comparaissait devant le tribunal de Bobigny pour «actes d'intimidation envers un magistrat et un dépositaire de l'autorité publique, rébellion et Jean - Luc Mélenchon , le 20 septembre 2019, au tribunal de Bobigny.

Les six prévenus n'ont eu de cesse de dénoncer un « procès politique » au cours des débats. https Pour les incidents ayant émaillé la perquisition au siège du parti de Jean - Luc Mélenchon en octobre 2018 le parquet de Bobigny a requis trois mois de prison avec sursis contre le leader de La France

Le juge a suivi les réquisitions du procureur

Le procureur a requis trois mois de prison avec sursis et une amende de 8000 euros. Le verdict est tombé ce lundi 9 décembre. Le juge a suivi les réquisitions du procureur. Jean-Luc Mélenchon est condamné à trois mois de prison avec sursis et 8000 euros d’amende. En septembre dernier, le leader de La France insoumise avait dénoncé un "procès politique" et s’était défendu d’avoir voulu user de la violence physique. La perquisition menée en octobre 2018 était effectuée dans le cadre de deux enquêtes préliminaires du parquet de Paris. Une sur les comptes de campagne présidentielle de 2017 et une sur les conditions d’emploi d’assistants d’eurodéputés de LFI comme le rappelle l’AFP. Reste à voir si Jean-Luc Mélenchon fera appel de ce jugement. L’élu devrait très prochainement réagir.

Morandini Live : Jean-Luc Mélenchon condamné, Raquel Garrido flingue la justice (vidéo) .
Jean-Luc Mélenchon a été fixé sur son sort ce lundi 9 décembre. Dans l’affaire de la perquisition au siège de La France insoumise, le député a écopé de prison avec sursis et d’une amende. Raquel Garrido a fortement réagi en direct sur Morandini Live. © Non Stop People Morandini Live : Jean-Luc Mélenchon condamné, Raquel Garrido flingue la justice (vidéo) Le verdict est tombé pour Jean-Luc Mélenchon. Le député des Bouches-du-Rhône a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 8000 euros d’amende.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!