•   
  •   

Culture Vaimalama Chaves en larmes : "C'est un sacrifice d'être Miss France"

19:05  16 décembre  2019
19:05  16 décembre  2019 Source:   gala.fr

Miss France 2020 : découvrez les 30 candidates en maillot de bain

  Miss France 2020 : découvrez les 30 candidates en maillot de bain Les photos individuelles des Miss en maillot de bain ont été révélées ce jeudi, alors que les trente candidates se trouvent à Tahiti pour le voyage de préparation au concours Miss France 2020. 1/60 DIAPOSITIVES © BENJAMIN DECOIN/SIPA Miss Alsace, Laura Theodori, 23 ans, 1m71 Miss Alsace, Laura Theodori, 23 ans, 1m71 2/60 DIAPOSITIVES © BENJAMIN DECOIN/SIPA Miss Alsace, Laura Theodori, 23 ans, 1m71 Miss Alsace, Laura Theodori, 23 ans, 1m71 3/60 DIAPOSITIVES © BENJAMIN DECOIN/SIPA Miss Aquitaine, Justine Delmas, 21 ans, 1m76 Miss Aquita

Vaimalama Chaves en larmes : © doc TF1 Vaimalama Chaves en larmes : "C'est un sacrifice d'être Miss France"

Ce samedi 14 décembre, avant l'élection Miss France 2020, TF1 revenait sur le parcours de Vaimalama Chaves au cours du documentaire Il était une fois Vaimalama, Miss France 2019. La jeune femme s'est confiée avec émotion sur les difficultés à être Miss France. Un moment bouleversant pour Vaimalama Chaves, qui n'a pu retenir ses larmes.

C’est la fin d’une ère. Ce samedi 14 décembre, Vaimalama Chaves cédait sa place et couronnait Miss France 2020. A quelques heures de ses derniers instants en tant qu’ambassadrice de la France, la ravissante tahitienne se confiait avec émotion au cours du documentaire de TF1, Il était une fois Vaimalama, Miss France 2019. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette année a été particulièrement compliquée pour la jeune femme de 25 ans. On a tendance à l’oublier, mais devenir Miss France chamboule littéralement l’existence de l’heureuse élue.

Vaimalama Chaves : un an de règne en images

  Vaimalama Chaves : un an de règne en images Le 15 décembre 2018, Vaimalama Chaves succédait à Maëva Coucke en devenant Miss France 2019. Un an plus tard, elle s’apprête à transmettre sa couronne à l’une des 30 Miss régionales. Alors qu’elle venait de recevoir sa couronne des mains de Maëva Coucke, Vaimalama Chaves, alias Miss France 2019, avait marqué les esprits dès son premier mot. «Sapristi !» avait-elle prononcé avec émotion au micro de Jean-Pierre Foucault. Avec son adorable roulement de «r», son côté effronté et sa manie de briser les tabous, la jeune femme désormais âgée de 25 ans s’est illustrée comme une Miss moderne tout au long de son règne.

Ainsi, Vaimalama Chaves a quitté son Tahiti natal pour rejoindre la métropole. Si elle a toujours gardé le sourire, en coulisses, l’ambiance était parfois morose. Et pour cause, l’éloignement avec son île a été parfois douloureux. Vaimalama Chaves se sent seule, loin de sa famille et de ses amis. « Je constate que je déteste la solitude. Et que l’abandon m’effraie aussi beaucoup », analyse-t-elle. Ses retours sur son île sont trop peu nombreux et trop courts. La douleur est terrible. Et la fatigue ne fait qu’accroitre sa peine. Si elle est heureuse d’avoir vécue cette aventure, Vaimalama Chaves se sent coupable. « C’est moi qui suis partie donc c’est de ma faute. J’ai quitté la Polynésie pour venir vivre en France », lance-t-elle au bord des larmes.

Miss France 2020 : entre volley-ball, yoga et kayak à Tahiti

  Miss France 2020 : entre volley-ball, yoga et kayak à Tahiti Depuis dimanche, et jusqu'au 29 novembre, les 30 candidates au concours de Miss France 2020 se trouvent à Tahiti pour le voyage de préparation. Lundi et mardi, c'est au milieu de diverses activités que les Miss régionales ont été photographiées. 1/20 DIAPOSITIVES © LAURENT VU/SIPA Miss Midi-Pyrénées, Guyane, Provence, Nord-Pas-de-Calais, Corse et Mayotte jouent au volley-ball dans la piscine de l'hotel Intercontinental lors du voyage de préparation au concours de Miss France 2020 à Tahiti Miss Midi-Pyrénées, Guyane, Provence, Nord-Pas-de-Calais, Corse et Mayotte jouent au volley-ball dans la piscine d

« Être seule à encaisser »

La jeune femme n’a pas toujours eu des rapports faciles avec ses parents. Mais loin d’eux, c’est une autre histoire. D’autant qu’elle loupe des événements – joyeux comme tristes. « Ma famille me manque et que ce n’est pas évident tous les jours d’être loin d’eux. C’est difficile quand il y a un décès dans la famille. Qu’on doit être tout seul à encaisser. Quand il y a les 70 ans de ma grand-mère et que je ne suis pas là », liste Vaimalama Chaves dont les larmes perlent sur son doux visage. L’émotion est à son paroxysme.

Pas de doute, Vaimalama Chaves s’en veut. « C’est un sacrifice d’être Miss France. C’est un don de soi. On est mis à disposition de la France entière pendant un an », explique celle qui s’est lancée dans la chanson. Néanmoins, elle ne semble pas le regretter. « Oui, c’est une belle opportunité. Oui, j’ai fait plein de découverte. Oui, je suis contente d’avoir vécu tout cela », nuance-t-elle. Nul doute que Miss France 2020, Clémence Botino bénéficiera du soutien et des conseils de son aînée lors de cette année qui s'annonce riche en expériences.

Vaimalama Chaves en larmes évoque les difficultés à être Miss France dans le documentaire de TF1, Il était une fois Vaimalama, Miss France 2019 - doc TF1

Vaimalama Chaves en larmes : "C'est un sacrifice d'être Miss France" .
Être père n’est pas de tout repos. Le 14 décembre dans "Les 12 coups de midi", Jean-Luc Reichmann a révélé qu’un conflit virulent l’oppose souvent à son fils de 12 ans. Non Stop People vous en dit plus.

usr: 3
C'est intéressant!