•   
  •   

Culture Didier Decoin succède à Bernard Pivot à la tête de l'Académie Goncourt : "C'est l'Everest !"

09:10  21 janvier  2020
09:10  21 janvier  2020 Source:   europe1.fr

Affaire Gabriel Matzneff : les regrets de Bernard Pivot

  Affaire Gabriel Matzneff : les regrets de Bernard Pivot Accusé de complaisance avec l'écrivain Gabriel Matzneff, au coeur d'une polémique autour de son attirance sexuelle pour les mineurs, Bernard Pivot a exprimé ses "regrets" et estimé n'avoir pas eu à l'époque "les mots qu'il fallait".L'ex-animateur de télévision Bernard Pivot, accusé de complaisance avec l'écrivain Gabriel Matzneff, qui affichait ouvertement son attirance pour les mineurs, a fait état lundi de ses "regrets" estimant n'avoir pas eu à l'époque "les mots qu'il fallait".

L ' Académie Goncourt a élu lundi son nouveau président. Il s'agit de l 'écrivain Didier Decoin , prix Goncourt en 1997. Et il a désormais du pain sur la planche. Le nouveau président de l ' Académie Goncourt a été élu lundi, et c ' est Didier Décoin qui succède à Bernard Pivot .

Опубликовано: 7 янв. 2017 г. J62 : Armel Le Cléac'h est rentré dans l'hémisphére nord. Загрузка J72 : C ' est l 'heure du café pour Romain Attanasio / Vendée Globe - Продолжительность: 1:11 VendeeGlobeTV 2 162 просмотра.

L'Académie Goncourt a élu lundi son nouveau président. Il s'agit de l'écrivain Didier Decoin, prix Goncourt en 1997. Et il a désormais du pain sur la planche. © Alain Jocard / AFP L'Académie Goncourt a élu lundi son nouveau président. Il s'agit de l'écrivain Didier Decoin, prix Goncourt en 1997. Et il a désormais du pain sur la planche.

Le nouveau président de l'Académie Goncourt a été élu lundi, et c'est Didier Décoin qui succède à Bernard Pivot. Il est journaliste, scénariste, et écrivain. On lui doit notamment John l'Enfer, prix Goncourt en 1997. Il était entré à l'Académie en 1995, et en était depuis devenu secrétaire général. Alors que Françoise Chandernagor était favorite, et aurait été la première femme à occuper ces fonctions, c'est Didier Decoin qui a été élu à trois voix contre cinq, au restaurant parisien Drouand, comme le veut la tradition.

Virginie Despentes quitte l’Académie Goncourt et s’en explique dans une lettre

  Virginie Despentes quitte l’Académie Goncourt et s’en explique dans une lettre Au JT de 20h, Anne-Sophie Lapix fait un lapsus et évoque sa concurrente à la même heure

Olivier De Benoist au Festival du Rire de Liège - 2013 - Продолжительность: 8:36 Les frères Taloche 218 266 просмотров. Olivier De Benoist [19] Parler, même mort, via Internet, c ' est possible - ONDAR - Продолжительность: 4:23 On n'demande qu'à en rire 558 365 просмотров.

En plein océan Indien, Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) a dû sortir son attirail de dentiste pour soigner une dent cassée.

>> Retrouvez toutes les émissions de Nathalie Levy en replay et en podcast ici

"C'est un sommet, c'est l'Everest !"

"Je n'ai jamais pensé une seule seconde entrer à l'Académie française. En revanche, j'ai toujours rêvé entrer à l'Académie Goncourt", confie le nouveau président. "J'ai été fou de joie quand un jour on m'a téléphoné pour me dire que j'étais élu. Aujourd'hui, je suis encore plus fou de joie. C'est un sommet, c'est l'Everest de présider cette petite compagnie !", s'enthousiasme Didier Decoin.

Le nouveau président de l'Académie doit faire face à une situation d'urgence : trouver deux nouveaux membres, après le départ de Bernard Pivot et de Virginie Despentes. Les membres de l'Académie ne sont plus que huit, dont seulement deux femmes. Ils ont déjà évoqué quelques idées de nouveaux jurés lundi. Leurs noms devrait être connus le 11 février prochain.

L'académie Goncourt accueille deux nouveaux membres .
L'académie Goncourt accueille deux nouveaux membresDans un communiqué, l’institution a précisé avoir élu « à l’unanimité » l’essayiste de 71 ans, et l’écrivaine de 62 ans aux premier et septième couverts, laissés vacants par Bernard Pivot et Virginie Despentes. Le 3 décembre 2019, le journaliste de 84 ans, président du jury, un poste désormais occupé par Didier Decoin, avait tiré sa révérence pour « laisser la place à quelqu’un de plus jeune ». L’auteure de Vernon Subutex lui avait emboîté le pas un mois plus tard pour se consacrer entièrement à l’écriture de ses romans.

usr: 1
C'est intéressant!