•   
  •   

Culture Umaro Sissoco Embalo, président élu de la Guinée-Bissau : "J'incarne un nouvel espoir"

13:00  22 janvier  2020
13:00  22 janvier  2020 Source:   msn.com

Umaro Sissoco Embalo, président élu de la Guinée-Bissau : "J'incarne un nouvel espoir"

  Umaro Sissoco Embalo, président élu de la Guinée-Bissau : Lors d’un entretien accordé à France 24, le nouveau président de Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embalo, a exposé les défis qui l’attendaient. Le premier d'entre eux : l’attente d’un jugement de la Cour suprême sur la validité de son élection. Trois semaines après le scrutin du 29 décembre en Guinée-Bissau, le nouveau président Umaro Sissoco Embalo est toujours dans l'attente d'un jugement de la Cour suprême, qui doit valider son mandat, mis en cause par le candidat déchu Domingos Simoes Pereira.

L'ancien général et ex-Premier ministre Umaro Sissoco Embalo a été élu dimanche président de la Guinée - Bissau avec 53,55 % des voix face à son rival

Affiche de campagne du candidat Umaro Sissoco Embalo , élu à la présidentielle en La Guinée - Bissau a un nouveau président . En effet, l’opposant Umaro Sissoco Embalo vient de Son vice- président est Umaro Sissoco Embalo . Sept mois plus tard, le parti devient la première force

Umaro Sissoco Embaló, invité du Journal de l'Afrique sur France 24, le 21 janvier 2020. © France 24 Umaro Sissoco Embaló, invité du Journal de l'Afrique sur France 24, le 21 janvier 2020.

Lors d’un entretien accordé à France 24, le nouveau président de Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embalo, a exposé les défis qui l’attendaient. Le premier d'entre eux : l’attente d’un jugement de la Cour suprême sur la validité de son élection.

Trois semaines après le scrutin du 29 décembre en Guinée-Bissau, le nouveau président Umaro Sissoco Embalo est toujours dans l'attente d'un jugement de la Cour suprême, qui doit valider son mandat, mis en cause par le candidat déchu Domingos Simoes Pereira.

"Depuis 1998, chaque fois que le président et le Premier ministre et le président de l’Assemblée nationale ont été issus du PAIGC [parti dominant, NDLR], il y a eu un blocage institutionel", a déclaré Umaro Sissoco Embalo, mardi 21 janvier, à France 24. "Mais aujourd’hui, ce n’est pas le cas. Ce désordre s’est terminé en Guinée Bissau aujourd’hui parce que j’incarne une nouvelle génération, un nouvel espoir", a-t-il ajouté.

Guinée-Bissau: Umaro Sissoco Embalo désigne déjà ses adversaires et ses alliés

  Guinée-Bissau: Umaro Sissoco Embalo désigne déjà ses adversaires et ses alliés En Guinée Bissau, Umaro Sissoco Embalo a été déclaré vainqueur de la présidentielle mercredi. Une victoire qui change la donne au niveau diplomatique. Sur la chaîne sénégalaise TFM, il a notamment évoqué ses relations compliquées avec le président guinéen Alpha Condé. Dans l'entre-deux tours, il avait en revanche affirmé que le président sénégalais Macky Sall est « comme un frère » pour lui. Tout juste élu, Umaro Sissoco Embalo n'hésite pas àTout juste élu, Umaro Sissoco Embalo n'hésite pas à désigner ses adversaires et ses alliés. Dans les médias sénégalais, le nouveau chef de l'État a notamment affirmé que le président guinéen Alpha Condé ne « l'aime pas ».

L'opposant Umaro Sissoco Embaló a été élu président de la Guinée - Bissau avec 53,55% des voix selon Umaro Sissoco Embalo , ex-Premier ministre bissau-guinéen, est élu nouveau président avec plus de Umaro Sissoco Embaló , vainqueur officiel du second tour de l 'élection présidentielle.

APA-Bissau ( Guinée - Bissau ) De notre correspondant: Nouha Mancaly – Umaro Sissoco Embalo , 47 ans, est élu président M . Embalo , candidat du Mouvement pour l’alternance démocratique (MADEM G 15) a obtenu 53,55% des voix, contre 46,45% pour Le nouveau président algérien prête serment.

Vainqueur à 53,55 % des voix

La Cour suprême de Guinée-Bissau a annoncé, mardi, attendre une vérification des procès-verbaux, mais a écarté un nouveau comptage des voix du second tour. Les résultats publiés par la commission électorale donnent Umaro Sissoco Embalo vainqueur avec 53,55 % des voix.

Ces résultats, Domingos Simoes Pereira les conteste et la Cour suprême, qu'il a saisie, a rendu ces derniers jours deux arrêts maintenant le statu quo. La commission électorale estime "définitifs" les résultats qu'elle a annoncés.

Présidentielle en Guinée-Bissau: vers une «vérification» des résultats? .
À Bissau, la Cour suprême demande une « vérification » des résultats de la présidentielle de fin décembre. La Commission nationale des élections avait annoncé vendredi des résultats présentés comme définitifs. Selon la Commission, Umaro Sissoco Embalo a remporté le scrutin, ce que conteste Domingos Simões Pereira, le candidat du PAIGC, le parti historique. Mais dans son arrêté du 17 janvier, la Cour suprême a statué qu’une vérification au niveau national s’imposait. L’arrêté de la Cour suprême est une réponse à une demande d’éclaircissement présentée par les avocats du perdant, Domingos Simoes Pereira.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!