•   
  •   

Culture Qui veut être mon associé : pourquoi Catherine Barba insupporte les internautes

22:45  18 février  2020
22:45  18 février  2020 Source:   non-stop-people.com

Qui veut être mon associé ? (M6) : d'où vient l'argent investi dans les entreprises des participants ?

  Qui veut être mon associé ? (M6) : d'où vient l'argent investi dans les entreprises des participants ? Dans Qui veut être mon associé ? sur M6, six investisseurs reçoivent des entrepreneurs qui ont besoin d'un investissement dans le capital de leur société. Mais d'où vient l'argent que ces business angel placent dans les différentes entreprises des candidats ? On vous donne la réponse ! Depuis le 14 janvier, M6 diffuse un nouveau programme baptisé Qui veut être mon associé ? qui a d'ailleurs séduit les internautes. Cette émission, portée par Julien Courbet, met à l'honneur des entrepreneurs français qui ont besoin d'un coup de pouce pour développer leur société.

Ce mardi 18 février, M6 diffuse un nouveau numéro de "Qui veut être mon associé ?, une émission produite par Julien Courbet. Parmi l'équipe composée de six investisseurs, les téléspectateurs ont fait la connaissance de Catherine Barba, une entrepreneuse de 46 ans dont le comportement dans l'émission agace les internautes. Non Stop People vous explique pourquoi.

Qui veut être mon associé : pourquoi Catherine Barba insupporte les internautes © maxppp Qui veut être mon associé : pourquoi Catherine Barba insupporte les internautes

Le 14 janvier dernier, M6 a lancé un tout nouveau programme baptisé "Qui veut être mon associé ?", produit par Julien Courbet. Dans une interview qu'il a accordée peu de temps avant le coup d'envoi de l'émission, l'actuel présentateur de "Capital" en a expliqué le concept : "Vous avez envie de monter votre boîte et vous avez besoin d'un partenaire pour vous permettre de gagner du temps, par ses conseils et par son réseau. Sur le plateau, vous allez vous retrouver face à cinq investisseurs (NDLR, six en réalité). Il faut arriver à les convaincre lors d'un grand oral d'une heure. Vous leur dites : "Je veux X milliers d'euros pour Y pour cent de mon entreprise' puis vous faites votre exposé. Les cinq investisseurs vont investir leur propre argent, ce n'est pas celui de la chaîne, ni celui de la boîte de production", confiait-il à Femme Actuelle, le Mag. Un format qui n'a pas encore trouvé son public avec des audiences en baisse, comme l'ont rapporté nos confrères de TV Mag le 12 février dernier.

Qui veut être mon associé ? : après avoir ému le public, une candidate voit ses ventes exploser

  Qui veut être mon associé ? : après avoir ému le public, une candidate voit ses ventes exploser En présentant sa société Constant & Zoé, Sarah Da Silva Gomes a touché les investisseurs de Qui veut être mon associé ? et les téléspectateurs de M6. Un beau moment qui a mis en lumière ses vêtements adaptés aux handicapés, très demandés depuis. Le 14 janvier dernier, M6 lançait Qui veut être mon associé ?, une émission dans laquelle des entrepreneurs viennent présenter leur société à des investisseurs. Le moment le plus fort de ce premier numéro a été le passage de Sarah Da Silva Gomes, la fondatrice de la marque Constant & Zoé.

"Elle est en mode économie"

Parmi les six investisseurs de "Qui veut être mon associé ?", les téléspectateurs ont pu faire la connaissance de Catherine Barba, une entrepreneuse de 46 ans experte du commerce électronique et de la transformation numérique. Sur Twitter, certains internautes n'ont pas manqué de pointer du doigt son comportement, lui reprochant de ne pas investir dans les projets présentés par les participants dans l'émission de Julien Courbet. "Est-ce que Catherine Barba a investi au moins une fois ?" s'est interrogé l'un d'entre eux. "Je pense que Catherine Barba a tout investi lors des deux premières émissions, et maintenant elle est en mode économie", a renchéri un autre.

Face aux critiques, un internaute n'a pas hésité à la défendre en faisant une piqûre de rappel. "Ça tacle beaucoup Catherine Barba qui a pourtant investi dans 4 projets (1 seul de moins qu'Eric) et 280 000 euros (340 000 euros pour Eric). Pas si radine quand même", a-t-il posté sur Twitter.

Programme TV : Prince of Persia, Lyon / Lille… que regarder à la télé ce soir ?

  Programme TV : Prince of Persia, Lyon / Lille… que regarder à la télé ce soir ? Le film d’aventure Prince of Persia : les sables du temps, le match de football Lyon / Lille, le documentaire Daech, les enfants du soupçon et l’émission Qui veut être mon associé ? … Voici la sélection Télé 7 Jours du mardi 21 janvier 2020 concoctée par la rédaction. © Disney Enterprises Le film d’aventure Prince of Persia : les sables du temps, le match de football Lyon / Lille, le documentaire Daech, les enfants du soupçon et l’émission Qui veut être mon associé ? … Voici la sélection Télé 7 Jours du mardi 21 janvier 20 Adopté enfant par le roi de Perse, Dastan l’intrépide bataille au bras de la divine

"Un concept intéressant", "des projets magnifiques" : le dernier numéro de Qui veut être mon associé encensé par les internautes (REVUE DE TWEETS) .
Pour le dernier numéro de l'émission Qui veut être mon associé ?, présentée par Julien Courbet, M6 avait réservé plusieurs surprises aux téléspectateurs. Et le programme a une fois de plus conquis les internautes qui ont largement commenté l'émission.Spécialiste de la cuisine méditerranéenne et à la tête de deux tables parisiennes réputées, le chef s'y connaît en matière d'investissement. Ainsi, il est venu aider Majed et Wissem qui veulent que les business angels investissent dans leur restaurant de couscous. D'autres investisseurs ont également présenté leur projet ce mardi 18 février pour le dernier numéro du programme.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 37
C'est intéressant!