•   
  •   

Culture Dany Boon : son frère accusé de profiter de la misère des gens, il réplique

23:05  26 mars  2020
23:05  26 mars  2020 Source:   msn.com

Petite histoire des César, de 1975 à la crise actuelle

  Petite histoire des César, de 1975 à la crise actuelle Petite histoire des César, de leur création à la crise actuelle, marquée par la démission collective, mi-février, de l'Académie chargée d'organiser la cérémonie annuelle, dont la 45e édition a lieu vendredi à Paris. La première cérémonie des César a eu lieu le 3 avril 1976. Cette soirée est le chantier le plus visible de l'Académie: trois heures de spectacle en direct devant plus de 1.700 invités, retransmises en clair et en direct sur Canal+.Chaque année, plus de 130 artistes et techniciens sont nommés. Les lauréats reçoivent la fameuse statuette en bronze de 3,7 kilos, qui porte le nom de son créateur, l'artiste César.

De quoi insurger un internaute, qui lui a reproché de tirer profit de la crise sanitaire. Il y a sept ans, Philippe Hamidou , le frère de Dany Boon , est devenu pizzaïolo. Une affaire qui tourne bien, et qu' il a d'ailleurs maintenue en activité malgré le confinement.

Pour les articles homonymes, voir Boon et Hamidou . Cet article possède un paronyme, voir Boone. Dany Boon (/da.ni bun/), nom de scène, né Daniel Faid Hamidou , est un acteur, humoriste, réalisateur, scénariste et producteur français né le 26 juin 1966 à Armentières (Nord).

Dany Boon : son frère accusé de profiter de la misère des gens, il réplique © Bestimage Dany Boon : son frère accusé de profiter de la misère des gens, il réplique

Le confinement a bouleversé le quotidien de millions de Français. Pour continuer à travailler, certains sont obligés de faire preuve d'ingéniosité. C'est notamment le cas de Philippe Hamidou, le frère de Dany Boon, qui continue à travailler dans le Nord comme vendeur de pizzas. Accusé de profiter de la misère des gens, le frère du célèbre acteur n'a pas hésite à répliquer.

Depuis la mi-mars, la France est comme sous cloche. A l'instar de beaucoup d'autres pays à l'international, l'économie tourne au ralenti et de nombreux domaines se retrouvent impactés, comme le milieu de l'enseignement. Et d'un autre côté, il y a ceux qui continuent à travailler. C'est notamment le cas de Philippe Hamidou, le frère de Dany Boon. Contrairement au réalisateur de Bienvenue chez les Ch'tis, ce Nordiste d'origine n'a pas quitté les Hauts-de-France. Une région qu'il sillonne de long en large puisqu'il tient un camion à pizzas.

Les moments forts de la 45e cérémonie des César

  Les moments forts de la 45e cérémonie des César Le "tabou" Polanski, le discours pour la diversité dans le cinéma français d'Aïssa Maïga, la sortie furieuse d'Adèle Haenel après l'attribution du César du meilleur réalisateur au réalisateur de "J'accuse" et le discours généreux de Ladj Ly ont marqué vendredi la 45e cérémonie des César. - La sortie d'Adèle Haenel - Le César du meilleur réalisateur à Roman Polanski a été insupportable pour la comédienne Adèle Haenel qui a quitté la salle Pleyel furieuse aussitôt après l'annonce du prix.Elle a rapidement été suivie par la réalisatrice de "Portrait de la jeune fille en feu, Céline Sciamma qui n'a reçu qu'un César technique.

Sans l ' accuser de fraude fiscale, Mediapart a publié une vidéo-enquête dans laquelle les journalistes soupçonnent l 'acteur d'optimisation fiscale, pour Sur Instagram, Dany Boon a répliqué en précisant que toutes ses économies personnelles étaient placées légalement et « déclarées dans le strict

Pas mal de trucs avant aussi d’ailleurs. En vrai, ça a l ’air d’être un bon gars, on a envie d’être son pote. Alors on a fait un petit recueil de ses 1. C'est pas compliqué de parler le ch'timi. Par exemple, nous autres, on ne dis pas "pardonnez moi je n'ai pas bien saisi le sens de votre question", on dit : "Hein?"

Malgré la crise sanitaire qui touche l'Hexagone, Philippe Hamidou tient à assurer des livraisons à destination des personnes à la santé fragile. Une situation qui n'a pas échappé à certaines personnes, comme nous l'apprend cet article de nos confrères de La Voix du Nord. "La semaine dernière, un internaute a critiqué la poursuite d'activité de son commerce, laissant entendre que Philippe Hamidou profiterait de la situation", peut-on ainsi lire. Des allégations sur lesquelles Philippe Hamidou a souhaité revenir afin d'apporter un droit de réponse, en déclarant : "Si nous sommes là, c'est parce que notre commerce aide des gens, mais aussi parce que je veux sauver l'emploi de mes deux salariés".

Donner de l'emploi et continuer à avoir une activité professionnelle sont les priorités de Philippe Hamidou. Reste désormais à savoir combien de temps il pourra ainsi tenir. D'après ses dires, "pour le mois de mars, ça ira, nous ne sommes pas dans le négatif. je pourrais assurer les paies. Pour avril, on verra". Les polémiques ? Le frère de Dany Boon balaye ça d'un revers de la main.

Dany Boon : son frère, accusé de se faire de l’argent grâce au coronavirus, s’explique .
Il y a sept ans, Philippe Hamidou, le frère de Dany Boon, est devenu pizzaïolo. Une affaire qui tourne bien, et qu'il a d'ailleurs maintenue en activité malgré le confinement. De quoi insurger un internaute, qui lui a reproché de tirer profit de la crise sanitaire. La France est presque à l’arrêt en ce mois de mars. Alors qu’Emmanuel Macron a demandé aux citoyens de limiter au maximum leurs déplacements, de très nombreux établissements ont dû fermer leurs portes. Seuls les commerces indispensables – tels que les magasins d'alimentation, les banques ou les pharmacies – ont le droit de poursuivre leur activité.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!