•   
  •   

Culture Black Mirror : pas de saison 6 à cause... du coronavirus ?

17:15  07 mai  2020
17:15  07 mai  2020 Source:   purebreak.com

Rebecca Black de la célébrité de "Vendredi" dit qu'elle est queer

 Rebecca Black de la célébrité de Rebecca Black a dit qu'elle "a pris une décision consciente de ne pas, comme," sortir "." © Avec la permission de Jesse Dacri Rebecca Black Mais cela n'empêche pas la chanteuse, qui est devenue populaire sur YouTube à l'adolescence, en parlant de sa sexualité. Lors d'une récente apparition sur , le podcast "Dating Straight", Black a parlé aux co-hôtes Jack Dodge et Amy Ordman de sa récente rupture avec une femme et des raisons pour lesquelles elle partage maintenant.

La saison 6 de Black Mirror (série disponible sur Netflix) verra-t-elle le jour ? Rien n'est moins sûr. Le créateur de la série dystopique vient de le confier, la situation du monde actuel ne l'inspire pas et l'inquiète beaucoup trop.

Black Mirror : le créateur ne veut pas de saison 6 à cause... du coronavirus © Netflix Black Mirror : le créateur ne veut pas de saison 6 à cause... du coronavirus

Black Mirror dépassée par la réalité

Épidémie mondiale d'un virus mortel, confinement rendu obligatoire dans de nombreux pays, interactions sociales réduites au minimum et contrôlées par des gestes barrières, applications pour suivre à la trace les personnes malades... vous trouvez que le monde actuel ressemble fortement à un épisode de Black Mirror ? C'est également le cas de Charlie Brooker, le créateur de la série de Netflix, sauf que ça ne lui fait pas du tout plaisir.

Ardern de Nouvelle-Zélande, les ministres diminuent de 20% les salaires pendant six mois en raison de l'impact du coronavirus

 Ardern de Nouvelle-Zélande, les ministres diminuent de 20% les salaires pendant six mois en raison de l'impact du coronavirus WELLINGTON (Reuters) - La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern, les ministres de son gouvernement et les chefs de la fonction publique bénéficieront d'une réduction de 20% pour le prochain six mois étant donné l'impact économique de la pandémie de coronavirus.

A l'occasion d'une interview accordée à Radio Times, le papa de cette série dystopique a carrément fermé la porte à une suite dans l'immédiat. La raison ? Le showrunner "n'est pas sûr que le public soit capable de supporter une nouvelle saison actuellement". Il l'a précisé, "En ce moment, je ne vois pas comment on pourrait avoir l'envie et la force de regarder des histoires concernant une société qui s'écroule. Donc je ne travaille pas du tout sur de nouveaux épisodes".

L'optimisme avant tout

Une révélation qui fait office de claque - qui aurait imaginé que notre monde pourrait réellement être pire que ce que l'on pouvait découvrir dans Black Mirror ?, même si Charlie Brooker ne ferme pas la porte à une saison 6 dans le futur. Néanmoins, ce qu'il souhaite à l'heure actuelle, c'est s'amuser et permettre aux téléspectateurs de retrouver l'envie de sourire et l'optimisme : "Je suis occupé sur pas mal de choses, dont je ne peux pas parler, mais je tente de revisiter mes compétences dans la comédie. J'écris des scénarios qui me font rire."

Et pendant ce temps-là, d'autres créateurs surfent déjà sur les malheurs du monde actuel pour créer de nouvelles séries...

Emmys: l'épisode `` Black Mirror '' n'est pas abandonné dans la catégorie téléfilm (exclusif) .
© Netflix Black Mirror, la célèbre série d'anthologie de Netflix dans l'esprit de Charlie Brooker , a été pris dans une sorte de toile d'araignée cet Emmy saison. Le Hollywood Reporter a appris que, contrairement aux précédents rapports publiés, Smithereens, le deuxième et remarquable épisode de la cinquième saison de trois épisodes de l'émission, ne recevra pas d'autorisation spéciale pour concourir dans la catégorie téléfilm.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!