•   
  •   

Culture Calgary Cares: Warm the Homeless à but non lucratif voit un pic de besoins pendant la pandémie COVID-19

05:01  30 mai  2020
05:01  30 mai  2020 Source:   globalnews.ca

L'Alberta déclare une épidémie de COVID-19 dans un entrepôt d'Amazon près de Calgary

 L'Alberta déclare une épidémie de COVID-19 dans un entrepôt d'Amazon près de Calgary © Mark Lennihan / The Associated Press Cinq employés de l'entrepôt d'Amazon au nord de Calgary se sont révélés positifs pour COVID-19. Il s'agit d'une photo d'archive d'une autre installation Amazon. L'entrepôt Amazon au nord de Calgary est maintenant le site d'une épidémie de COVID-19 avec cinq cas confirmés, a déclaré vendredi après-midi le Dr Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de la province.

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux ou sanitaires. Cet article est susceptible de contenir des informations obsolètes ou inexactes. Seul un professionnel de santé est apte à vous fournir un avis médical

À la Une de ce journal, le Burundi où les élections législatives, communales et présidentielles se tiendront le 20 mai prochain. Parmi les candidats à la

a man sitting in a car: Members of Calgary non-profit Warm the Homeless have handmade more than 100 blankets to donate to shelters during the COVID-19 pandemic. © Global News Les membres de Calgary à but non lucratif Warm the Homeless ont fabriqué à la main plus de 100 couvertures pour faire un don aux refuges pendant la pandémie COVID-19.

Tout a commencé avec un couple de Calgariens désireux de partager leur amour du tricot et du crochet.

Cinq ans et plus de 160 membres plus tard \, c'est maintenant un organisme à but non lucratif à part entière appelé Warm the Homeless , dont la mission est d'aider certaines des personnes les plus vulnérables de Calgary.

Le groupe de bénévoles, principalement composé d'aînés, de couvertures en tricot, au crochet et de courtepointe et cousant des chapeaux et des foulards pour plusieurs abris de Calgary et d'autres agences de première ligne.

Les pandas retournent en Chine alors que le zoo du Canada manque de bambou pendant la pandémie

 Les pandas retournent en Chine alors que le zoo du Canada manque de bambou pendant la pandémie © Reuters / CALGARY ZOO Le panda femelle adulte Er Shun est vu sur une photographie non datée fournie par le zoo de Calgary (Reuters) - Impossible d'importer suffisamment de bambou en raison de perturbations dues aux coronavirus, le zoo de Calgary au Canada renvoie deux pandas géants en Chine des années plus tôt que prévu. Les pandas, Er Shun et Da Mao, retourneront en Chine où le bambou est abondant.

L'efficacité contre le Covid - 19 d'un breuvage à base de plantes développé par un institut malgache ne fait pas l'unanimité. Face aux critiques, le président malgache dénonce une discrimination quant à l'origine africaine de la décoction.

Profitez d’une vidéo de coronavirus pandemic prevention wash hands libre de droits d’une durée de 29.630 secondes à 29.97 images par seconde. Vidéos 4K et HD utilisables immédiatement dans n’importe quel NLE. Faites votre choix parmi les nombreuses scènes similaires.

EN SAVOIR PLUS: Calgary Cares: Angel’s Cafe livre des repas aux personnes vulnérables au milieu de l'épidémie de COVID-19

Les organisateurs affirment que la demande de dons n'a augmenté qu'au milieu de la pandémie de COVID-19, mais elle a également rajeuni les seniors bénévoles.

"C'est leur objectif au quotidien", a déclaré la fondatrice Terressa Moore. "Nous avons des aînés qui, toute la journée, ils font des couvertures, toute la journée. C'est leur but et leur travail. Ils sont tellement fiers."

"Vous pouvez dire que beaucoup d’amour et de soin ont été consacrés à ce genre de choses - tout est fait à la main", a déclaré Clinton Siebert avec la graine de moutarde. "Les mots principaux sont simplement:" Merci - merci pour cela. " Parce que cela peut faire la différence entre survivre ou passer une nuit vraiment froide dans la rue. "

La Banque canadienne de sang animal a un besoin criant de donneurs dans le contexte de la pandémie de COVID-19

 La Banque canadienne de sang animal a un besoin criant de donneurs dans le contexte de la pandémie de COVID-19 © Cami Kepke / Global News Le besoin de dons de sang augmente au milieu de la pandémie de COVID-19 - et pas seulement pour les humains. La Banque canadienne de sang animal met en place des cliniques d'urgence à travers le pays, y compris ici en Alberta, car il y a une augmentation du besoin de dons pour les chiens.

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux ou sanitaires. Cet article est susceptible de contenir des informations obsolètes ou inexactes. Seul un professionnel de santé est apte à vous fournir un avis médical

ll semblait, à la fin du mois de novembre 1941, que l’échec de Moscou était imminent, les Allemands approchant des tourelles du Kremlin. La plupart des observateurs occidentaux ne croyaient pas que l’Union soviétique se remettrait de ses pertes initiales.

Depuis le début de la pandémie, le groupe a déjà fait à la main et donné plus de 100 couvertures, ainsi que des dizaines de chapeaux et écharpes, mais ils ont également vu un autre besoin: des fournitures pour les travailleurs de la santé de première ligne.

EN SAVOIR PLUS: Calgary Cares: Mask Makers YYC confectionne des milliers de masques en tissu pour les travailleurs essentiels

Ils ont donc assumé une autre tâche: fabriquer plus de 250 masques faciaux et 200 bandeaux spécialement conçus pour que les infirmières puissent porter leurs masques confortablement.

En tant qu'organisme à but non lucratif, le groupe dépend uniquement des dons, les dépenses les plus importantes étant le fil acrylique.

Et bien que ce soit entièrement un travail d'amour, chaque couverture prenant près de 40 heures à fabriquer, la sensation chaleureuse et floue de redonner est un paiement suffisant.

"Ça me réchauffe le cœur. Ça me rend heureux. Quand nous avons roulé sur la route et vu des gens dans la rue enveloppés dans notre couverture ... vous pleurez tout le chemin du retour parce que c'est tellement réconfortant", a déclaré Moore. .

"Si vous pouvez faire sentir à quelqu'un qui n'a rien dans la vie que quelqu'un dans le monde se soucie d'eux, rien de mieux que cela."

Les Calgariens heureux de retrouver leurs proches à l'hôpital pendant la pandémie de COVID-19 .
© Adam Toy / Global News Annette et Paul Bruneau (de gauche à droite) sont assis dans leur véhicule après avoir rendu visite à leur mère au South Health Campus de Calgary. Avec la réouverture progressive de la province, les familles peuvent rendre visite à leurs proches à l'hôpital pour la première fois depuis le 3 avril. Barbara Janz et son fils Zach se réjouissent d'avoir l'occasion de voir son mari avant sa chirurgie cardiaque.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!