•   
  •   

Culture Donald Trump partage puis supprime la vidéo d'un partisan criant au «pouvoir blanc»

23:06  28 juin  2020
23:06  28 juin  2020 Source:   abc.net.au

Sexy Celeb Dads

 Sexy Celeb Dads © TheWrap Twitter et Facebook ont ​​supprimé vendredi une vidéo de parodie publiée par le président Trump, modifiée pour donner l'impression que CNN avait diffusé une histoire sur un tout-petit blanc chassant un tout-petit noir, après que les deux géants de la technologie ont reçu le droit d'auteur réclamations en contrefaçon.

Le président américain Donald Trump a retweeté une vidéo montrant l'un de ses partisans criant «le pouvoir blanc» à des gens qui protestaient contre son administration, tirant une réprimande immédiate du seul républicain noir en le Sénat.

La vidéo sur Twitter, qui a ensuite été supprimée du fil de M. Trump, montre des manifestants rivaux se criant des grossièretés en Floride.

Après qu'un manifestant ait qualifié un partisan de Trump de raciste, l'homme répond en levant le poing et en criant «pouvoir blanc». Le sénateur

de Caroline du Sud, Tim Scott, a déclaré à l'émission de CNN sur l'état de l'Union que M. Trump n'aurait pas dû retweeter la vidéo "offensive".

Trump remercie `` des gens formidables '' montrés dans une vidéo sur Twitter dans laquelle un homme chante le `` pouvoir blanc ''

 Trump remercie `` des gens formidables '' montrés dans une vidéo sur Twitter dans laquelle un homme chante le `` pouvoir blanc '' © Alex Brandon / AP Le président Donald Trump a largement partagé dimanche une vidéo qui, selon lui, provient des villages, une communauté de Floride, en qu'un homme conduisant une voiturette de golf avec des affiches de la campagne Trump est vu chanter "le pouvoir blanc". Le président a retweeté la vidéo qui montrait que les partisans de Trump et les manifestants anti-Trump se disputaient. Le président a remercié les "gens formidables" montrés dans la vidéo.

"C'était tellement blasphématoire, tout cela était offensant - certainement le commentaire sur le pouvoir blanc était offensant", a-t-il dit.

"C'est indéfendable. Nous devons le retirer." Le porte-parole de la Maison Blanche

, Judd Deere, a déclaré que le président "n'avait pas entendu la seule déclaration faite sur la vidéo".

"Ce qu'il a vu, c'est l'enthousiasme considérable de ses nombreux partisans", a déclaré M. Deere.

La Maison Blanche n'a pas répondu quand on lui a demandé si M. Trump avait condamné le commentaire du supporter.

Dans le post sur Twitter, M. Trump a écrit "merci aux gens formidables de The Villages" - une communauté de retraités en Floride qu'il a visitée l'année dernière.

Trump précédemment accusé de racisme

Ce n'est pas la première fois que M. Trump est accusé de racisme.

Trump partage - puis supprime - une vidéo d'un de ses fans criant "white power"

  Trump partage - puis supprime - une vidéo d'un de ses fans criant Le président Donald Trump a partagé dimanche, avant de la supprimer, la vidéo d'un affrontement entre plusieurs de ses soutiens et de ses opposants, où l'on voyait un homme hurler "white power", cri de ralliement des suprémacistes blancs.Un utilisateur Twitter a publié cette vidéo, apparemment filmée dans une résidence privée pour retraités en Floride, de virulents affrontement verbaux entre pro et anti-Trump.On y voit dès les premières secondes un homme conduisant une voiturette de golf ornée de pancartes "Trump 2020" et "America First" être apostrophé par des manifestants qui le traitent de "raciste".

Et l'incident survient au milieu d'un bilan national du racisme après la mort de George Floyd et d'autres Noirs américains aux mains de la police.

M. Trump a déjà utilisé Twitter pour dire à quatre femmes de congrès américaines de couleur qu'elles devaient "revenir en arrière et aider à réparer les endroits totalement brisés et infestés de criminalité dont elles venaient".

Et en 2017, , M. Trump a répondu aux affrontements à Charlottesville, en Virginie, entre les nationalistes blancs et les contre-manifestants en disant qu'il y avait "des gens très bien des deux côtés".

ABC / w ires

Meilleurs musiciens des années 2010 .
Robert Redford dit qu'il votera pour Joe Biden à la présidence, avertissant dans une nouvelle op ed que quatre autres années de Donald Trump «accéléreraient notre glissement vers l'autocratie». © Shutterstock «Je n’ai pas pour habitude d’annoncer publiquement mon vote. Mais cette année électorale est différente », a écrit Redford dans un essai publié sur CNN.com . «Et je crois que Biden a été fait pour ce moment. Biden mène avec son cœur.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!