•   
  •   

Culture À Rennes, l’été musical sera aussi baroque

18:05  09 juillet  2020
18:05  09 juillet  2020 Source:   ouest-france.fr

Rennes : Une œuvre dégradée par une infiltration d’eau au musée des Beaux-Arts

  Rennes : Une œuvre dégradée par une infiltration d’eau au musée des Beaux-Arts Une œuvre contemporaine de Geneviève Asse a été détériorée et quatre autres ont été protégées © C. Allain / APEI / 20 Minutes Le musée des Beaux Arts de Rennes. Ici les oeuvres de Thomas Huber, en mars 2017. INTEMPERIES - Une œuvre contemporaine de Geneviève Asse a été détériorée et q Il rouvrira comme prévu ce mardi, après trois mois de fermeture. Mais à la veille de la levée de son confinement, le musée des Beaux Arts de Rennes a vécu une étrange mésaventure.

Le Banquet céleste © Archives Le Banquet céleste

Le Rennais Damien Guillon, contre-ténor de renommée internationale, propose avec le Banquet céleste des escales baroques. Et c’est gratuit !

« Avec le confinement, je me suis posé. Cela faisait vingt ans que je n’avais pas passé deux mois à la maison, pris du temps pour moi, confie Damien Guillon, le contre-ténor rennais, fondateur de l’ensemble baroque Le Banquet céleste. Mais ça nous a aussi coupés dans notre élan. C’était la sortie du disque, l’enregistrement de San Giovanni Battista d’A. Stradella . On a eu deux grosses tournées annulées et la moitié des concerts de la saison. »

Aucune offre Camavinga reçue malgré l'intérêt du Real Madrid

 Aucune offre Camavinga reçue malgré l'intérêt du Real Madrid © Getty Images Le milieu de terrain de Rennes Eduardo Camavinga Rennes n'a reçu aucune offre pour Eduardo Camavinga, le président du club Nicolas Holveck réaffirmant que le milieu de terrain adolescent ne partira pas. Le Camavinga serait une cible pour le Real Madrid après une campagne de Ligue 1 avec Rennes, qui a terminé troisième lorsque la saison 2019-2020 a été interrompue en avril au milieu de la pandémie de coronavirus.

Damien Guillon, fondateur du Banquet céleste. © Ouest-France Damien Guillon, fondateur du Banquet céleste.

Musique ancienne

Les musiciens solistes du Banquet céleste ont aussi passé deux mois sans se voir : « Dès le déconfinement, on a ressenti l’envie de nous retrouver pour créer de l’activité et de l’emploi pendant l’été. » Au début, les conditions sanitaires étaient draconiennes, « on a imaginé des concerts de musique de chambre, avec peu de public. Tous les musiciens étaient partants. Aujourd’hui ça a évolué. Et c’est tant mieux. » L’opéra de Rennes peut désormais accueillir 300 spectateurs au lieu des 650 habituellement.

Grâce au soutien de l’Opéra, de la ville de Rennes, de la Drac (Direction régionale des affaires culturelles) et du mécène Société générale qui a créé un fonds d’aides pour les ensembles spécialisés, le Banquet céleste a monté les Escales baroques. Un programme de mini-concerts de musique ancienne, essentiellement instrumentaux, autour d’instruments à cordes anciens, clavecin, luth, violon, violoncelle, « car au début se posait la question de la contamination via le chant. A priori, on sait aujourd’hui que ce n’est pas un vecteur dangereux, si on respecte une distanciation. »

Pétanque, baby-foot et préservatifs gratuits pour les étudiants de l’université Rennes 2

  Pétanque, baby-foot et préservatifs gratuits pour les étudiants de l’université Rennes 2 Les 18 projets lauréats du troisième budget participatif de l’université sont connus © C. Allain / 20 Minutes L'université Rennes 2, ici le campus de Villejean. VIE ETUDIANTE - Les 18 projets lauréats du troisième budget participat Il n’y a pas eu de cérémonie en raison du contexte sanitaire. C’est donc virtuellement que les projets lauréats du budget participatif de l’université Rennes 2 ont été dévoilés ce mardi. Pour cette troisième édition, les 10.

À la rencontre des touristes

Les concerts sont programmés dans des lieux de patrimoine, (Pacé, Rennes, Paimpont, Bécherel), dans les Côtes-d’Armor (Lannion), et dans la Manche (Prieuré d’Ardevon). L’idée est de proposer des concerts en région, là où seront les touristes, « afin qu’ils profitent d’un moment musical, pour découvrir un répertoire peu connu, à travers des concerts courts, accessibles, à partir des œuvres de grands compositeurs comme Bach, Vivaldi, Haendel… »

Situation préoccupante

La culture est dotée, depuis lundi 6 juillet 2020, d’une nouvelle ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, « fan de musique classique, je m’en réjouis. Nous avons eu pendant le confinement un ministre peu présent, on espère qu’elle sera active. » Car pour Damien Guillon, la situation est préoccupante : « On n’aime pas beaucoup parler chiffre d’affaires dans la culture. Malgré une bonne gestion, un soutien fort en Région, on enregistre des pertes énormes. Les ensembles comme le nôtre sont très précaires, souvent en association, dépendant des subventions, mais aussi des spectacles. C’est un défi pour la ministre de sortir le secteur des difficultés, d’autant que des incertitudes pèsent encore sur la saison prochaine. »

High School, révèle que Ryan est gay, serait `` sorti au collège ''

 High School, révèle que Ryan est gay, serait `` sorti au collège '' Kenny Ortega, directeur musical de Kenny Ortega , directeur de High School Musical , vient de confirmer ce que chaque fan s'est demandé depuis la première diffusion du film original de Disney Channel en 2006: Ryan Evans (joué par Lucas Grabeel ) est gay.

Suite imaginaire : Bach et ses amis, vendredi 10 juillet 16 h 30, 17 h 30 et 18 h 30, MJC Pacé, mail : reservation.mjcpace@gmail.com et samedi 11 juillet, à l’Opéra de Rennes, horaires surprises, dimanche 12 juillet, à 16 h et 17 h. Abbaye de Paimpont. Réservation : www.banquet-celeste.fr

Polyphonies & Madrigaux, samedi 18 juillet, Opéra de Rennes (horaires surprises). Vendredi 14 août, à 16 h et 17 h. Abbaye de Paimpont. Réservation : www.banquet-celeste.fr

Comme passe un vent du Nord, dimanche 16 août, à 16 h, Rennes, église Saint-Martin, Estivales de l’Orgue.

Bach / Weiss : rencontre de deux génies !, vendredi 21 août, Maison du livre de Bécherel.

Sonate au Seicento, samedi 22 août à La Criée, à Rennes.

Gratuit.

Que faire ce vendredi 24 juillet, à Rennes ? .
Du paddle sur la Vilaine, une balade à vélo ou un dîner chez les Toqués de Mythos sous le chapiteau du MeM, il y a de quoi faire ce vendredi 24 juillet, à Rennes. Plutôt moussaillon, spectateur aguerri ou amateur de bonne cuisine ? Voici quelques idées de sorties pour ce vendredi 24 juillet, à Rennes.Du paddle en plein cœur de RennesL’Embarcadère de Rennes vous propose de louer, pour une heure, ses paddles gonflables pour naviguer sur la Vilaine, debout sur votre planche. Pour chaque location de paddle, des pagaies et des gilets de sauvetage vous sont distribués.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!