•   
  •   

Culture À Bourges, les jeunes talents de la chanson veulent survivre à la crise

12:12  18 septembre  2020
12:12  18 septembre  2020 Source:   rfi.fr

Adam Silver dit que la NBA retardera probablement le début de la saison 2020-21

 Adam Silver dit que la NBA retardera probablement le début de la saison 2020-21 La saison NBA a repris à la fin du mois dernier après une interruption de plus de cinq mois en raison de la pandémie COVID-19. Les choses se sont bien déroulées à l'intérieur de la bulle de Walt Disney World avec les Playoffs de la NBA maintenant à pleine vitesse. Cela inclut les dernières séries de tests de virus qui reviennent tous négatifs .

Spectateurs masqués et assis aux Inouïs du Printemps de Bourges, comme l'exige le protocole sanitaire lié au Covid-19. © Libre de droits/Mathieu Foucher Spectateurs masqués et assis aux Inouïs du Printemps de Bourges, comme l'exige le protocole sanitaire lié au Covid-19.

En France, le monde de la culture refuse de se laisser abattre par l’épidémie de Covid-19. La preuve avec les iNOUïS du Printemps de Bourges, jusqu’à ce vendredi soir, dans le centre de la France. Le grand festival de la chanson, annulé en avril, a maintenu ce dispositif qui permet à de jeunes groupes de lancer leur carrière devant un large public.

Douze Février : " Le sport m'a sauvé et Instagram a été ma thérapie "

  Douze Février : INTERVIEW. L'influenceuse Julie Bourges, alias Douze Février, est la pionnière en France du mouvement body positive. Grande brûlée depuis un terrible accident survenu à l'âge de 16 ans, elle est l'une des voix de la campagne Ma peau, mon choix de Venus de Gillette, pour aider chaque femme, à s'accepter comme elle est et promouvoir la beauté inclusive. Elle répond à Gala. Elle a de l'énergie à revendre et le sourire dans la voix, qui se ressent même au téléphone. Julie Bourges, alias Douze Février est une jeune femme forte qui a fait une chance de l'accident qui a bouleversé sa vie lorsqu'elle avait 16 ans.

Tous les ans, les iNOUïS du Printemps de Bourges sélectionnent une trentaine de groupes sur plus de 3 000 candidatures reçues. Une sélection presque plus rude que celle des écoles de médecine.

De jeunes talents que Rita Sa Rego, la directrice des iNOUïS, ne pouvait pas laisser tomber : « C’est vrai qu’un artiste qui est un peu plus installé peut se permettre de rester peut-être un an sans jouer alors que les artistes qui sont au tout début de leur carrière, il y avait un début de quelque chose et tout s’est arrêté du jour au lendemain. Donc, pour nous, il était extrêmement important de dire, tant qu’on peut, on va essayer d’accompagner ces groupes et de les soutenir pour que la création musicale puisse continuer », explique-t-elle.

Les iNOUïS peuvent-ils donner le signal de la reprise des concerts ? Boris Vedel, directeur général du Printemps de Bourges, voudrait y croire : « Ce printemps iNOUïS, c’est de dire qu’on veut faire, qu’on veut vivre, et qu’en bonne intelligence, on peut faire de la culture, faire des concerts, souligne-t-il. Il faut faire attention, mais il ne faut pas s’interdire. La culture est bien trop importante. Ce serait bien plus grave de priver les gens de culture et de liberté. »

À Bourges, épidémie oblige, le public est masqué, mais sur scène, les artistes ont le sourire.

César : Véronique Cayla et Eric Toledano, nouveau tandem pour sortir de la crise .
L'Académie des César a connu une période difficile, une crise historique faite de nombreuses polémiques. L'heure est à présent au changement avec la nomination, quasi finalisée, de deux nouvelles personnes à la présidence : Véronique Cayla, ancienne présidente d'arte et du CNC, et le réalisateur Éric Toledano. 1/15 DIAPOSITIVES © BestImage César : Véronique Cayla et Eric Toledano, nouveau tandem pour sortir de la crise Véronique Cayla - Photocall à l'occasion de la visite privée de l'exposition "Scorsese" à la cinémathèque française à Paris, le 13 octobre 2015.

usr: 0
C'est intéressant!