•   
  •   

Culture Décès de Juliette Gréco. Les chansons les plus célèbres de la muse de Saint-Germain-des-Prés

22:05  23 septembre  2020
22:05  23 septembre  2020 Source:   ouest-france.fr

Mort de Juliette Gréco à l’âge de 93 ans

  Mort de Juliette Gréco à l’âge de 93 ans Ce mercredi 23 septembre, la chanteuse Juliette Gréco est décédée à l'âge de 93 ans. Retour sur ses plus de 70 ans de carrière. Juliette Gréco a été élevée à Bordeaux avec sa soeur, Charlotte, par ses grands-parents maternels, avant que sa mère ne les ramènent avec elle à Paris. En 1939, elle entre à l’Opéra de Paris, avant de partir avec sa famille à Montauban, à cause de la guerre qui éclate en France. Sa mère est arrêtée en 1943, après avoir participé à une filière d’évasion à destination de Gibraltar, en Espagne.

Juliette Gréco, en mars 1985 sur le plateau de « La chance aux chansons » sur TF1. © GEORGES BENDRIHEM / AFP Juliette Gréco, en mars 1985 sur le plateau de « La chance aux chansons » sur TF1.

Juliette Gréco est décédée ce mercredi 23 septembre à 93 ans. Icône de la chanson française, la longue dame brune Juliette Gréco laisse derrière elle plus de 60 ans d’une carrière où elle a interprété les textes des plus grands, de Vian à Prévert, en passant par Aznavour et Gainsbourg.

Une grande dame de la chanson française s’est éteinte ce mercredi 23 septembre à 93 ans. Juliette Gréco disait des chansons : « C’est grave une chanson. Ça va dans les oreilles de tout le monde. Ça se promène dans la rue. Ça traverse la mer. Ça accompagne votre vie. » Retour ses titres les plus célèbres

Doyenne de la chanson française Juliette Gréco meurt à 93 ans

 Doyenne de la chanson française Juliette Gréco meurt à 93 ans Véritable icône de la chanson française, Juliette Gréco est décédée à 93 ans après une carrière légendaire qui a duré huit décennies. Né en 1927, Gréco a été emprisonné par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, mais a ensuite commencé à se produire dans des clubs de cave et des cafés. Habillée de noir, elle est devenue une muse de philosophes et d'écrivains dont Jean-Paul Sartre et Albert Camus. Elle a arrêté de jouer à 89 ans seulement après une tournée d'adieu.

« Si tu t’imagines » (1950), poème de Raymond Queneau, musique de Joseph Kosma.

« Les feuilles mortes » (1951), paroles de Jacques Prévert, musique de Joseph Kosma.

« Sous le ciel de Paris » (1951), paroles de Jean Dréjac, musique d’Hubert Giraud.

« Je hais les dimanches » (1951), paroles de Charles Aznavour et musique de Florence Véran.

« Il n’y a plus d’après » (1960), paroles et musique de Guy Béart.

« Jolie Môme » (1961), paroles et musique de Léo Ferré.

« La Javanaise » (1963), paroles et musique de Serge Gainsbourg.

« Un petit poisson, un petit oiseau » (1966), paroles de Jean-Max Rivière et musique de Gérard Bourgeois.

« Déshabillez-moi » (1967), paroles de Robert Nyel et musique de Gaby Verlor.

« J’arrive » (1971), paroles de Jacques Brel et musique de Gérard Jounannest.

Obsèques de Juliette Gréco : Brigitte Macron, Zazie, Julie Gayet et François Hollande réunis pour un dernier hommage (PHOTOS) .
De nombreuses personnalités ont assisté aux obsèques de Juliette Gréco ce lundi 5 octobre en l'église Saint-Germain-des-Prés, à Paris. C'est à Saint-Germain-des-Prés, dans ce quartier parisien qui lui était si cher, qu'ont eu lieu les obsèques de Juliette Gréco ce lundi après-midi. De nombreuses personnalités ont fait le déplacement dans le 6ème arrondissement de Paris où elles ont pu rendre un dernier hommage à l'artiste disparue le 23 septembre dernier à l'âge de 93 ans. 1/16 DIAPOSITIVES © JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE Entrée dans l'église Saint-Germain-des-Prés.

usr: 1
C'est intéressant!