•   
  •   

Culture Alexis Michalik, les secrets de travail d’un ogre du théâtre

22:05  23 septembre  2020
22:05  23 septembre  2020 Source:   europe1.fr

Rennes. Rats, un huis clos rennais explosif sur la prison

  Rennes. Rats, un huis clos rennais explosif sur la prison Dans son cinquième court-métrage, Alexis Caro met en scène trois détenus prêts à tout pour s’échapper. Pour l’occasion, le réalisateur a fait appel à des figures détonantes, à l’image du rappeur rennais Reta. « Silence ça tourne… Action ! » Au bout d’un chemin étroit le long de la rocade ouest de Rennes, cachée par les arbres, la grande maison de la société de production audiovisuelle Sonioù Production est en pleine effervescence artistique. Câbles, caméras et projecteurs encombrent le sous-sol, et pour cause.

Le comédien et metteur en scène prodige Alexis Michalik est l'invité de Phillipe Vandel, dans © Fournis par Europe 1 Le comédien et metteur en scène prodige Alexis Michalik est l'invité de Phillipe Vandel, dans "Culture Médias". L'artiste aux cinq Molières explique comment il travaille, alors que les cinq pièces de théâtre qu'il a écrites sont toutes en ce moment jouées à Paris.

Le porteurd'histoires au théâtre des Béliers parisiens, Le cercle des illusionnistes au Splendid, Intra-muros au théâtre de la Pépinière, Edmond au théâtre du Palais Royal et Une histoired'amour à la Scala... Le metteur en scène Alexis Michalik, également comédien et écrivain, a cinq pièces à son actif. Chose rare, elles sont toutes jouées en continu depuis leur première, et donc en ce moment simultanément. Venu présenté sa dernière production, Une histoire d'amour, dans laquelle il joue, le virtuose du théâtre français explique à Philippe Vandel comment il jongle au quotidien entre ses cinq spectacles.

Clotilde Courau, sublime en toute transparence pour honorer Pierre Cardin

  Clotilde Courau, sublime en toute transparence pour honorer Pierre Cardin Lundi, de nombreuses personnalités étaient réunies au théâtre du Châtelet à Paris pour célébrer la carrière du créateur Pierre Cardin. 1/13 DIAPOSITIVES © COADIC GUIREC / Bestimage Clotilde Courau lors d'une soirée célébrée en l'honneur de Pierre Cardin pour les 70 ans de sa maison de couture au théâtre du Châtelet à Paris le 21 septembre 2020 Clotilde Courau lors d'une soirée célébrée en l'honneur de Pierre Cardin pour les 70 ans de sa maison de couture au théâtre du Châtelet à Paris le 21 septembre 2020 2/13 DIAPOSITIVES © COADIC GUIREC / Bestimage Clotild

>> Retrouvez Culture Médias en replay et en podcast ici

Des mises à jour régulières avec ses comédiens

Avec ses cinq spectacles, Alexis Michalik se retrouve à la direction d'une centaine de comédiens. Des artistes qui sont rarement des têtes d'affiche, ce qui facilite le recrutement... et lui laisse la possibilité de les remplacer facilement sans que cela n'impacte la représentation. "Cela permet, quand le succès se prolonge et que les comédiens ont d'autres engagements, d'embaucher de nouveaux comédiens qui jouent en alternance", révèle-t-il. "Et cela ne change rien, car le public vient voir le spectacle, et non pas une tête d'affiche." "Le porteur d'histoires a été un succès un peu surprise, et à partir de là j'ai continué à travailler de la même manière", complète l'artiste aux cinq Molières.

"Pourquoi faire du théâtre ?" : à 95 ans, Peter Brook pose la question au TNP de Villeurbanne

  Le metteur en scène britannique ouvre la saison du Théâtre national populaire (TNP) avec une carte blanche en deux volets : un atelier autour de "La Tempête" de Shakespeare et sa dernière création "Why" qui répond à la question de l'intérêt de l'art dramatique.Après une fin de saison avortée, le Théâtre national populaire (TNP) démarre sa programmation en beauté avec une carte blanche à Peter Brook. Why ?, sa dernière pièce créée au Théâtre des Bouffes du Nord est présentée à Villeurbanne du 24 au 27 septembre 2020. A 95 ans, le metteur en scène britannique n'a rien perdu de son envie de partager l'art théâtral avec la jeune génération.

>> ECOUTER AUSSI - Que pensez-vous d'Alexis Michalik ? "C'est une espèce de petit génie, de magicien de la scène"

Avec la reprise post-confinement, Alexis Michalik a eu le temps d'assister au répétitions des cinq pièces avant les représentations. D'habitude, il s'assure d'être là au moins au moment de l'intégration d'un nouveau comédie. C'est lors des répétitions et des filages qu'Alexis Michalik délivre ses conseils (dans le théâtre ils s'appellent ça des "notes"), l'occasion pour lui de vérifier que ses pièces sont toujours jouées comme il l'entend, même six ans après la première.

Casting surprise et égalité de paie

L'arrivée d'un nouveau comédien est un moment privilégié pour Alexis Michalik. Le casting de ces nouveaux comédiens peut se faire de manière surprenante, comme lors de ses dernières vacances entre amis, où il venait d'achever l'écriture de sa dernière pièce, Une histoire d'amour, dans laquelle il joue. "J'ai proposé une lecture, pour avoir l'avis de mes proches. J'ai distribué les rôles un peu par hasard, notamment à mes amies Juliette Delacroix et Marie-Camille Soyer", se souvient-il. "Au bout d'une demi-heure, on était en train de pleurer. Je me suis dit 'Ça marche, on ne va pas se creuser la tête plus que ça, c'est elles qui vont jouer ses deux rôles'".

Alexis Michalik est aussi connu pour verser le même cachet à chacun des artistes qu'il embauche. "Pour un spectacle donné, chaque comédien sera payé la même chose que son ou sa collègue", confirme-t-il. "Ce montant peut varier d'un spectacle à l'autre, car tous n'ont pas la même jauge de spectateurs par représentation".

L'hyperactivité de l'artiste est tout de même partiellement freinée par la crise sanitaire. Son sixième spectacle, la comédie musicale Les producteurs, était prévu pour septembre 2020. "Elle a d'abord été reportée en janvier 2021, puis en septembre 2021", se désole Alexis Michalik. "Les mesures de distanciations sociales sont impossibles à tenir quand on fait une grosse création." Mais pas de quoi arrêter le comédien, qui se prépare actuellement pour le tournage d'un téléfilm avec Marie Gillain.

Pandémie: pour les théâtres turcs en crise, l'arlésienne de l'aide publique .
Son théâtre situé dans le coeur d'Istanbul étant menacé de fermeture, Muharrem Ugurlu avait bon espoir d'obtenir une aide du gouvernement dans le cadre d'un plan de soutien à la culture contre la pandémie de coronavirus. A bout de souffle, plusieurs théâtres indépendants, comme l'emblématique Kumbaraci50, situé dans un quartier bohème d'Istanbul, jouent désormais leur survie. Les comédiens, démoralisés, "n'ont plus la force de dire: jouons, peu importe ce qu'il adviendra", confie une cofondatrice de l'établissement, Gülhan Kadim.

usr: 0
C'est intéressant!