•   
  •   

Culture Triomphe du film géorgien "Beginning" au festival de Saint Sébastien

02:05  27 septembre  2020
02:05  27 septembre  2020 Source:   msn.com

Pourquoi les élections législatives partielles sont un échec pour En marche

  Pourquoi les élections législatives partielles sont un échec pour En marche Aucun candidat de La République en marche ne s'est qualifié ce dimanche pour le second tour de six législatives partielles. La majorité perd le siège de député de la désormais ministre Nadia Hai dans les Yvelines. Déjà à la peine lors des élections municipales, En marche n'a pas profité du premier tour des législatives partielles de dimanche pour enregistrer un sursaut. Au contraire. Sur les six scrutins en cours, la majorité présidentielle, qui ne remettait qu'un seul siège en jeu, échoue à le conserver.

Sauter à la navigation Sauter à la recherche. Le Festival international du film de Saint - Sébastien , aussi connu sous le nom de Zinemaldia, est un festival de cinéma qui se tient chaque année, au mois de septembre, dans la ville basque de Saint - Sébastien (Espagne).

Le festival international du film de Saint - Sébastien 2019, 67e édition du festival (67 edición del Festival de San Sebastian ou 67. Donostiako Zinemaldia) se déroule du 20 au 28 septembre 2019. C’est la comédienne espagnole Penélope Cruz qui est l’égérie sur l‘image officielle de cette 67e édition.

Le film, © ANDER GILLENEA / AFP Le film, "Beginning" (Commencement), de la Géorgienne Dea Kulumbegashvili, a triomphé samedi au festival international du film de Saint Sébastien.

Le film, "Beginning" (Commencement), de la Géorgienne Dea Kulumbegashvili, a triomphé samedi au festival international du film de Saint Sébastien, en Espagne, remportant la Coquille d'or de meilleur film, ainsi que les prix de meilleur réalisateur, actrice et scénario.

Festival de San Sebastian: le triomphe du film géorgien de Dea Kulumbegashvili

  Festival de San Sebastian: le triomphe du film géorgien de Dea Kulumbegashvili La tempête s'est levée et le rideau est retombé sur la 68e édition du festival international. Un festival particulier en raison de la pandémie de Covid-19 qui a bouleversé son organisation, mais le public était au rendez-vous, les films aussi avec leur lot de découvertes et coups de cœur. De Cannes à San Sebastian Le film franco-géorgien de Dea Kulumbegashvili, Dasatskiki (Beginning) qui avait été sélectionné à Cannes a raflé la mise à San Sebastian. Ce premier long-métrage de la jeune réalisatrice Dea Kulumbegashvili a reçu les prix des meilleurs réalisation, scénario et interprétation pour le personnage féminin et la - si convoitée - Concha d'or du festival.

Le film "Le Royaume", de Rodrigo Sorogoyen, est la première grosse production présentée au festival du film de Saint - Sébastien . Antonio de la Torre chaleureusement accueilli à son arrivée à Saint - Sebastien . L'acteur réalise une performance mémorable dans le nouveau film de Rodrigo

John Malkovich et James Franco : deux grands noms d'Hollywood à l'honneur à Saint - Sébastien . Le premier a présidé le jury du festival organisé sur la côte basque, le deuxième a reçu le Coquillage d'Or du meilleur film pour "The Disaster Artist". Une comédie hilarante sur Tommy Wiseau qui avait produit

"Je tiens à remercier le jury pour ce jour fantastique, incroyable. Cela représente beaucoup pour moi, c'est un grand honneur", a déclaré la réalisatrice de 34 ans, dont le film est un drame bouleversant sur fond de fanatisme religieux dans sa Géorgie natale. Il devait initialement être présenté au festival de Cannes qui a été annulé en raison de la pandémie de coronavirus.

"Beginning" (Dasatskisi, en georgien) a remporté la plus haute distinction face aux favoris de la sélection officielle, dont la comédie danoise "Drunk", du réalisateur Thomas Vinterberg, qui a remporté le prix de meilleur acteur attribué aux quatre acteurs masculins du film.

L'actrice géorgienne Ia Sukhitashvili s'est vu attribuer le prix de meilleure actrice, qu'elle n'a pu recevoir en personne en raison des restrictions de voyage imposés en Espagne en raison de la pandémie.

Le film, "Sin senas particulares", de la Mexicaine Fernanda Valadez, qui traite de migrants disparus en tentant de traverser la frontière des Etats-Unis, a obtenu de son côté le prix de meilleur film latino de l'année. Le festival de Saint-Sébastien est le plus important festival de cinéma hispanique.

Cette année, le jury était présidé par l'italien Luca Guadagnino.

Marie Gillain et une ancienne d'Harry Potter au Festival de Saint-Jean-de-Luz .
Le septième Festival du film international de Saint-Jean-de-Luz a ouvert ses portes le 5 octobre 2020. Pour mettre en valeur des réalisateurs en début de carrière, l'événement a réuni un jury d'exception.Le septième Festival du film international de Saint-Jean-de-Luz a ouvert ses portes le 5 octobre 2020. Pour mettre en valeur des réalisateurs en début de carrière, l'événement a réuni un jury d'exception.

usr: 1
C'est intéressant!