•   
  •   

Culture Prix dimoitou. Deborah et Nino ont vécu une riche journée de jurés littéraires

20:40  10 octobre  2020
20:40  10 octobre  2020 Source:   ouest-france.fr

Le procès pour meurtre au Manitoba se poursuivra avec 11 jurés après que l'un d'eux présente des symptômes du COVID-19.

 Le procès pour meurtre au Manitoba se poursuivra avec 11 jurés après que l'un d'eux présente des symptômes du COVID-19. © Fourni par La Presse canadienne WINNIPEG - Un procès pour meurtre au Manitoba se poursuivra avec 11 jurés après la libération d'un des jurés parce qu'il présentait des symptômes du COVID-19. Kane Moar est accusé de meurtre au deuxième degré lors de la mort par arme blanche de Ricardo Hibi, 34 ans. Les délibérations de devaient commencer mercredi mais ont été retardées après que le juré a été renvoyé au palais de justice et a été testé.

Les dix jurés du Prix dimoitou - Ouest-France 2020 ont annoncé le roman lauréat devant la librairie Doucet, au Mans. Ils ont porté leur choix sur le roman de Florence Cochet, « Un caillou au fond de la poche ». © Ouest-France Les dix jurés du Prix dimoitou - Ouest-France 2020 ont annoncé le roman lauréat devant la librairie Doucet, au Mans. Ils ont porté leur choix sur le roman de Florence Cochet, « Un caillou au fond de la poche ».

Tous deux venus d’Ille-et-Vilaine, les deux enfants faisaient partie, samedi 10 octobre 2020, du jury du Prix dimoitou - Ouest-France, au Mans. Ce prix littéraire, qui récompense un roman destiné aux 8-10 ans, a été attribué à Florence Cochet pour son roman, Un caillou au fond de la poche (Actes Sud Junior).

Le procès pour meurtre au Manitoba se poursuivra avec 11 jurés après que l'un d'eux présente des symptômes du COVID-19.

 Le procès pour meurtre au Manitoba se poursuivra avec 11 jurés après que l'un d'eux présente des symptômes du COVID-19. © Fourni par La Presse canadienne WINNIPEG - Un procès pour meurtre au Manitoba se poursuivra avec 11 jurés après la libération d'un des jurés parce qu'il présentait des symptômes du COVID-19. Kane Moar est accusé de meurtre au deuxième degré lors de la mort par arme blanche de Ricardo Hibi, 34 ans. Les délibérations de devaient commencer mercredi mais ont été retardées après que le juré a été renvoyé au palais de justice et a été testé.

Deborah Durand, 9 ans, était l’une des dix enfants du jury du Prix dimoitou - Ouest-France, qui s’est réuni, samedi 10 octobre, au Mans, pour élire le roman « Un caillou au fond de la poche », de Florence Cochet (Actes Sud Junior). © Ouest-France Deborah Durand, 9 ans, était l’une des dix enfants du jury du Prix dimoitou - Ouest-France, qui s’est réuni, samedi 10 octobre, au Mans, pour élire le roman « Un caillou au fond de la poche », de Florence Cochet (Actes Sud Junior).

Ils avaient préparé leurs interventions comme de vrais critiques littéraires ! Deborah Durand, de Cesson-Sévigné, et Nino Oliva Merrien, de Rennes, sont venus ce samedi 10 octobre 2020 au Mans pour débattre avec les huit autres membres du jury du Prix dimoitou - Ouest-France. Ce prix littéraire, qui récompense un roman jeunesse destiné aux 8-10 ans, est attribué chaque année par dix enfants parmi une sélection de cinq livres.

Originaire de Rennes, Nino Oliva Merrien, 10 ans, a fait partie du jury du Prix dimoitou - Ouest-France, ce samedi 10 octobre, au Mans. Le prix littéraire a été attribué à Florence Cochet pour son roman « Un caillou au fond de la poche ». © Ouest-France Originaire de Rennes, Nino Oliva Merrien, 10 ans, a fait partie du jury du Prix dimoitou - Ouest-France, ce samedi 10 octobre, au Mans. Le prix littéraire a été attribué à Florence Cochet pour son roman « Un caillou au fond de la poche ».

Très précise dans ses interventions, Deborah, 9 ans, ne manquait pas d’arguments pour décrire « le style drôle et original » d’un roman, identifier des « personnages très touchants », une « écriture agréable » ou même regretter, par moments, « trop de répétitions » ou « un rebondissement final incongru » .

Saint-Sébastien. Esther Tissot, 10 ans, a vécu une journée inoubliable en tant que jurée littéraire

  Saint-Sébastien. Esther Tissot, 10 ans, a vécu une journée inoubliable en tant que jurée littéraire Venue de Saint-Sébastien-sur-Loire (Loire-Atlantique), la fillette faisait partie ce samedi 10 octobre du jury du Prix dimoitou-Ouest-France, au Mans. Ce prix littéraire, qui récompense un roman destiné aux 8-10 ans, a été attribué à Florence Cochet, pour son roman « Un caillou au fond de la poche » (Actes Sud Junior). © Ouest-France Originaire de Saint-Sébastien-sur-Loire, Esther Tissot, 10 ans, a assisté au jury du Prix dimoitou-Ouest-France ce samedi 10 octobre, au Mans. Les jurés ont récompensé le roman de Florence Cochet, « Un caillou au fond de la poche » paru chez Actes Sud Junior.

Nino Oliva Merrien, 10 ans, était lui aussi très concentré. Cet élève de CM2 a été très sincère dans ses réflexions et allait droit au but : « Celui-là, je ne l’ai pas aimé : la rencontre est bizarre, l’histoire pas réaliste. »

Cette année, les jurés ont élu en un seul tour de scrutin le roman de Florence Cochet, Un caillou au fond de la poche (Actes Sud Junior), l’histoire d’Henri, un collégien différent des autres, harcelé par d’autres élèves, qui trouve un soutien indéfectible auprès de son amie Daisy.

Deborah a apprécié « les personnages attachants » du roman de Florence Cochet et « la morale de l’histoire qui est claire : il ne faut pas harceler quelqu’un d’autre, ça fait beaucoup de mal ». Nino, lui, a été « touché par la gentillesse de Daisy ». Selon lui, « l’histoire décrit bien ce que ressentent les vrais surdoués ».

Tous deux ont été un peu déçus de ne pouvoir rencontrer l’autrice lauréate, coincée en Suisse à cause du coronavirus, mais ils ont énormément apprécié de déjeuner avec trois des auteurs présents – Agnès Mathieu-Daudé, Jo Hoestland et Alex Cousseau – avant d’obtenir leurs dédicaces.

« J’ai vraiment adoré cette journée », s’est enthousiasmé Deborah. Quant à Nino, il se souviendra notamment des échanges avec les autres jurés : « Je m’attendais à un débat comme à la télé, résume-t-il. Mais en fait, c’était intéressant d’écouter les avis des autres. »

Batwoman dévoile les premières photos de Javicia Leslie dans une combinaison redessinée .
© Fourni par People Nino Munoz / La CW Javicia Leslie en tant que Batwoman Javicia Leslie est officiellement Batwoman. Lundi, The CW et WarnerBros. a dévoilé le premier regard complet sur l'actrice de 33 ans déguisée en super-héros emblématique de DC Comics pour la saison 2 de la série à succès du réseau.

usr: 1
C'est intéressant!