•   
  •   

Culture Un album où collaborent Stromae et une intelligence artificielle

12:20  01 décembre  2017
12:20  01 décembre  2017 Source:   afprelaxnews.com

Un Néo-Zélandais vient de créer la première femme politique virtuelle

  Un Néo-Zélandais vient de créer la première femme politique virtuelle Sam, c'est son nom, espère pouvoir se présenter aux prochaines élections parlementaires du pays.Vous êtes-vous déjà sentis délaissé par vos représentants politique ? Si vous habitez en Nouvelle-Zélande, cela pourrait bientôt être de l’histoire ancienne. Un entrepreneur vient de créer ce qui doit être le premier robot politicien au monde, capable de répondre à des centaines de questions en simultané. De quoi rendre obsolète nos politiques.

premiers morceaux d' un album de musique composé par plusieurs artistes dont le Belge Stromae avec l'aide de technologies d' intelligence artificielle , ce Pour cet album , Benoit Carré alias Skygge, membre de l'équipe et ancien du groupe Lilicub, a choisi les artistes et collaboré à plusieurs des titres.

Spotify collabore avec stromae et une intelligence artificielle pour un nouvel album . Quand l’homme collabore avec la machine. Spotify a annoncé ce

Spotify a annoncé vendredi la sortie des deux premiers morceaux d'un album de musique composé par plusieurs artistes dont le Belge Stromae avec l'aide de technologies d'intelligence artificielle, ce qui constitue une première mondiale selon la plateforme suédoise.

Cet album, appelé "Hello World", et produit par le label indépendant Flow Records, est l'aboutissement d'un projet de recherche scientifique baptisé "Flow Machines", a expliqué à l'AFP François Pachet, ancien directeur du Computer science laboratory (CSL) de Sony, et qui a rejoint Spotify l'an dernier.

Si des morceaux de style expérimental ont déjà été réalisés à l'aide d'ordinateurs, la sortie d'un album de musique "mainstream" (pop, électro, jazz...) créé par des artistes avec l'aide d'une intelligence artificielle, est une première mondiale, dit-il.

Selon Hillary Clinton, l'Amérique n'est pas du tout prête pour l'intelligence artificielle

  Selon Hillary Clinton, l'Amérique n'est pas du tout prête pour l'intelligence artificielle L’ancienne Première Dame des États-Unis, Secrétaire d’État et candidate à la Présidentielle, Hillary Clinton, a déclaré récemment que les États-Unis n’étaient « pas du tout préparés » aux impacts sociétaux et économiques alors que le monde « court vers cette nouvelle ère de l’intelligence artificielle« .L’ancienne Première Dame des États-Unis, Secrétaire d’État et candidate à la Présidentielle, Hillary Clinton, a déclaré récemment que les États-Unis n’étaient « pas du tout préparés » aux impacts sociétaux et économiques alors que le monde « court vers cette nouvelle ère de l’intelligence artificielle« .

L'artiste belge collabore sur l'un des deux morceaux déjà dévoilés. Drôle de «featuring» pour Stromae . » LIRE AUSSI - La première mélodie créée par une intelligence artificielle est nulle. Ce disque, intitulé Hello World, et produit par le label indépendant Flow Records, est l'aboutissement d'un

Le musicien belge, Stromae a envie d'écrire pour les autres, mais ne veut plus chanter - Valery Hache - AFP.

L'un des deux titres dévoilés ce vendredi est "Hello Shadow", un morceau au rythme dance co-composée par Stromae et interprétée par la chanteuse canadienne Kiesza.

L'intelligence artificielle a permis aux artistes sollicités de générer tantôt des mélodies ou des harmonies, ou des voix, à partir de morceaux ou d'extraits musicaux qu'ils soumettaient à des logiciels. Ils pouvaient ensuite utiliser les éléments obtenus, les modifier ou les abandonner au gré de leur processus créatif.

"Il ne s'agissait pas du tout de cantonner les artistes dans un rôle de spectateur", mais "de voir comment on peut faire des outils qui les aident, en les poussant à faire des choses nouvelles et différentes", assure M. Pachet.

Le chercheur et informaticien a lancé Flow Machines au sein du CSL et de l'Université Pierre et Marie Curie, à Paris, en visant au départ à "développer des technologies d'intelligence pour comprendre la notion de style dans des oeuvres". Puis son équipe de Flow Machines a voulu mettre ces technologies entre les mains d'artistes professionnels.

Google DeepDream + AI = hallucinations

  Google DeepDream + AI = hallucinations Envie de vivre des hallucinations ? Grâce à Google DeepDream associé à l'intelligence artificielle, plus besoin de recourir à la drogue : les nouvelles technologies sont désormais capables de vous transporter dans un monde à la limite du réel et de l'imaginaire.

Pour les articles homonymes, voir A.I. Intelligence artificielle (film), IA . L' intelligence artificielle (IA) est « l'ensemble de théories et de techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l' intelligence ».

Spotify collabore avec stromae et une intelligence artificielle pour un nouvel album - Продолжительность: 2:57 Top 24h News 1 820 просмотров.

Et après avoir  mis en ligne un premier morceau (Daddy's car) l'an dernier, elle s'est donnée pour défi de créer un album entier et de le commercialiser.

Pour lui, "de la même manière que le synthétiseur a révolutionné la musique dans les années 80", l'utilisation de l'intelligence artificielle "est la prochaine étape dans l'évolution des outils d'aide à la création musicale, et va "produire des environnements très nouveaux et stimulants".

Pour cet album, Benoit Carré alias Skygge, membre de l'équipe et ancien du groupe Lilicub, a choisi les artistes et collaboré à plusieurs des titres.

L'album sera distribué sur les principales plateformes en ligne et en cas de succès, peut-être sous forme de vinyle, espère M. Pachet.

IA : Les réseaux neuronaux composent un album de musique .
Décidément, l'intelligence artificielle sait tout faire ou presque ! Après des tableaux créés par les réseaux neuronaux, voici le premier album musical créé de toutes pièces par un ordinateur. Réseaux neuronaux : un travail minutieux d'apprentissage « Coditany of Timeness » : c'est le titre d'un album de black metal pas comme les autres. Sa particularité : il a été créé sans intervention humaine, les ordinateurs ont décidé de tout, même de son titre. « Inventé », pas tout à fait, car tout comme un être humain, avant de déployer sa créativité, l'ordinateur a besoin d'apprendre en étudiant « l'état de l'art ». Au cours de leur expérience, Zack Zukowski et CJ Carr (qu'on connaît surtout par leur surnom « Dadabots ») ont disséqué « Diotima », un vrai album de black metal du groupe américain Krallice, en mini-morceaux de huit secondes chacun. Certains morceaux ont été utilisés pour apprendre à l'ordinateur comment était « structurée » cette musique. Car ces milliers de morceaux appartenant à un même genre musical et à un même auteur ont forcément beaucoup de ressemblances, chacune desquelles peut être identifiée et « décrite » par l'intelligence artificielle. Après tout, c'est cela, la spécialité des ordinateurs : traiter des volumes de données importants et notamment trouver des similitudes.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!