•   
  •   

Culture Plus belle la vie : un personnage important explique pourquoi on le verra beaucoup moins

21:05  20 octobre  2020
21:05  20 octobre  2020 Source:   voici.fr

Plus belle la vie : l'incroyable secret destructeur de la famille Corcel révélé !

  Plus belle la vie : l'incroyable secret destructeur de la famille Corcel révélé ! Dans Plus Belle la vie, Roland Marci porte un lourd secret de famille L'avez-vous deviné ?Une intrigue palpitante

Plus belle la vie : un personnage important explique pourquoi on le verra beaucoup moins © Getty Plus belle la vie : un personnage important explique pourquoi on le verra beaucoup moins

Au centre d’une intrigue qui passionne les téléspectateurs de Plus Belle la vie en cette semaine du 19 au 25 octobre 2020, un des personnages centraux de la saga a pourtant décidé de prendre ses distances avec le programme et s’en explique dans la presse télé.

En dix-sept saisons de Plus belle la vie, Michel Cordes n’en a loupé aucune ! Acteur mythique de la saga, présent dès le tout premier épisode, beaucoup se demandent ce que serait la série sans Roland, le patron du bar Mistral. Et pourtant… Après des années de bons et loyaux services, l’acteur finissait pas évoquer une certaine forme de lassitude il y a trois ans de cela. « Dans la rue, les gens ne parlent qu'à Roland, quasiment jamais à Michel Cordes, confiait le comédien dans les colonnes de Télé Star en 2017. C'est lourd parfois, mais finalement toujours positif. L'impact affectif que l'on a sur le public est énorme, on rentre dans leur vie. »

Plus belle la vie en avance : le résumé de l’épisode 4114 du jeudi 24 septembre (spoilers)

  Plus belle la vie en avance : le résumé de l’épisode 4114 du jeudi 24 septembre (spoilers) Alors que Barbara et César sont empêchés dans leur élan, le ton monte entre Samia et Irina. De son côté, Thomas est prêt à tout pour découvrir la vérité à propos de Sophie. Quant à Roland, il vit un vrai dilemme. Jeudi 23 septembre dans Plus belle la vie dont l'un des personnages emblématiques semble sur le retour… Il y a du rapprochement dans l’air entre Barbara (Léa François, jeune maman épanouie) et César. Mais, alors qu’ils sont sur le point de s’embrasser, Chris débarque ! Dommage.

Tentant de se raccrocher à cet amour du public pendant quelques mois, Michel Cordes finissait par demander à la production de Plus belle la vie un aménagement de son temps de travail, lui permettant d’être moins présent à Marseille tout en le restant à l’écran. « Parfois, je venais tourner des scènes juste pour me planter au Mistral. Pour les téléspectateurs, voir Roland derrière le bar c'est normal, mais pour moi, c'était lassant », déclarait-il il y a un mois de cela, toujours dans Télé Star.

Michel Cordes explique sa prise de distance avec Plus belle la vie

Auprès de Télé Loisirs, Michel Cordes va plus loin et parle ouvertement d’une prise de distance avec le plateau de Plus belle la vie et du Mistral. « J’ai un peu levé le pied, confirme-t-il. Je suis revenu sur cette intrigue et je reviendrai de temps en temps, mais je ne serai plus le récurrent que j’ai été. » La raison de ce choix ? « La fatigue, répond Michel Cordes. J’ai 75 ans, j’habite à 250 km de Marseille. Pour tourner une séquence, soit une heure ou une heure et demi de boulot, c’est six heures de train ou de voiture, une nuit d’hôtel, des heures d’attente. »

Une prise de distance qui ne veut pas dire pour autant des adieux programmés à Plus belle la vie. « Quitter complètement, non, conclut le comédien. Et je crois qu’ils n’ont pas envie de me voir partir définitivement. Le premier producteur de Plus belle la vie, Hubert Besson, disait que Roland était le personnage totémique. » Souhaitons que le Totem reste bien ancré dans les plumes des scénaristes de la saga…

Région par région, pourquoi le nombre d'élèves contaminés donné par Blanquer est mensonger .
En Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de cas positifs chez les 0-19 ans, d'après les remontées des laboratoires, est 24 fois supérieur au nombre d'élèves contaminés évalué par le rectorat. CheckNews a mesuré la sous-estimation pour toutes les régions. Bonjour, CheckNews a publié lundi un article sur le décalage considérable entre les chiffres de contaminations des élèves communiqués par le ministère de l’Education, et le nombre réel de jeunes testés, d’après les remontées des laboratoires. L’écart est colossal, révélant une sous-estimation massive par le ministère du nombre d’élèves contaminés.

usr: 1
C'est intéressant!