•   
  •   

Culture Eric Zemmour : le comité d'éthique de Canal + hausse le ton après ses propos polémiques sur les mineurs isolés

00:10  23 octobre  2020
00:10  23 octobre  2020 Source:   voici.fr

Eric Zemmour condamné à 10.000 euros d'amende pour injure et provocation à la haine

  Eric Zemmour condamné à 10.000 euros d'amende pour injure et provocation à la haine Lors de la convention de la droite en septembre 2019, le polémiste avait tenu des propos extrêmement violents contre l’islam, dans un discours largement dénoncé par la classe politique © CORET PHOTOS/SIPA Eric Zemmour à la convention de la droite, le 28 septembre 2019. MEDIAS - Lors de la convention de la droite en septembre 2019, le polémiste avait tenu des propos extrêmement violents contre l’islam, dans un discours largement d Le polémiste Eric Zemmour a été condamné ce vendredi à 10.

(…) Le rôle de ce dernier ? S’interroger sur la place accordée à Eric Zemmour à une heure de grande écoute, de 19 à 20 heures. Et ce, alors qu’il n’y Est également souligné que « les propos incriminés ont préalablement été enregistrés » puis diffusés in extenso en différé sans qu’ils soient coupés par la

Des propos perçus comme «une légitimation de violences commises par le passé». Pour le CSA, ces propos dérogent à plusieurs des obligations de la Une décision conforme à la préconisation du comité d ' éthique du groupe, à la suite des polémiques soulevées par les propos d' Eric Zemmour .

Eric Zemmour : le comité d'éthique de Canal + hausse le ton après ses propos polémiques sur les mineurs isolés © Coret Olivier/ABACA Eric Zemmour : le comité d'éthique de Canal + hausse le ton après ses propos polémiques sur les mineurs isolés

Mercredi 21 octobre, le comité d'éthique du groupe Canal + s'est réuni pour discuter de la dernière polémique en date d'Eric Zemmour. Du changement est à prévoir pour l'émission du polémiste sur CNews.

Une fois n'est pas coutume, Eric Zemmour est dans l'oeil du cyclone. Le journaliste et polémiste avait dérapé le 29 septembre dernier sur le plateau de Face à l'info, son émission sur CNews, au sujet des mineurs isolés : "Ils sont voleurs, ils sont assassins, c'est tout ce qu'ils sont (...) Tous, tous, tous" avait-il lancé, se faisant même reprendre par l'animatrice Christine Kelly qui lui avait demandé de nuancer ses propos. Une sortie qui a déclenché une véritable tempête médiatique, la rédaction de CNews allant même jusqu'à publier un communiqué pour se désolidariser de ses propos. Mais la responsabilité de la chaîne est également mise en cause, car elle dispose depuis plusieurs mois d'un droit de regard sur les déclarations de son chroniqueur : l'émission est enregistrée légèrement en avance, afin de couper les passages qui pourraient être visés par la loi (et par le CSA).

Propos d'Eric Zemmour sur les mineurs étrangers : plaintes et condamnations politiques en série

  Propos d'Eric Zemmour sur les mineurs étrangers : plaintes et condamnations politiques en série Les propos d'Eric Zemmour sur les mineurs étrangers isolés, qu'il a qualifié sur CNews de «voleurs, assassins et violeurs», ont fait réagir la classe politique. Deux associations ont également porté plainte et une enquête a été ouverte. © Philippe Mazzoni/CNews Quatre jours après avoir écopé d'une amende de 10 000 euros pour injure et provocation à la haine, Eric Zemmour est sous le coup d'une enquête du parquet de Paris pour «provocation à la haine raciale» et «injures publiques à caractère raciste».

Ces derniers avaient saisi le comité d ' éthique de Canal +. L'arrivée d' Éric Zemmour avait été fortement critiquée en interne, notamment après Une enquête du parquet de Paris a été ouverte à la suite de ses propos pour « provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence ». https

Menacé de plainte, Éric Zemmour dénonce "le règne de l'émotion et de la victimisation" - Продолжительность: 4:56 BFMTV 539 673 просмотра. Débat Bruno Le Maire / Eric Zemmour : L 'identité des peuples européens - Продолжительность: 40:55 Les Éveilleurs 515 305 просмотров.

"Un manquement à l'honnêteté"

Face à la polémique, le comité d'éthique du groupe Canal + (à qui appartient la chaîne CNews) a convoqué Christine Kelly et Serge Nedjar, patron de la chaîne, mercredi 21 octobre. Avec un message clair : "L'émission Face à l'info ne peut pas continuer à être diffusée sous sa forme actuelle". Sans pour autant parler d'annulation pure et simple de l'émission, le comité d'éthique demande à la chaîne de remettre des contradicteurs en face d'Eric Zemmour. Ce qui était le cas tous les soirs lors du lancement de l'émission, mais n'a plus lieu que le vendredi soir depuis la rentrée. "L'émission doit s'ouvrir davantage à la diversité des opinions dans le respect de leur expression contradictoire, ce que ne permet pas son organisation actuelle autour d'un éditorialiste vedette" aurait indiqué le comité d'éthique, qui s'en est également pris aux propos d'Eric Zemmour, jugés "contraires à la charte déontologique du groupe" et considérés comme "un manquement à l'honnêteté". Du changement est donc à prévoir pour le polémiste, qui devrait néanmoins rester à l'antenne.

Propos d’Eric Zemmour sur Hapsatou Sy : L’éditorialiste renvoyé en correctionnelle pour « injure raciste » .
Cette décision intervient après qu’un juge d’instruction a été saisi d’une plainte de la chroniqueuse Hapsatou Sy © CORET PHOTOS/SIPA Eric Zemmour a été renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris pour PROCES - Cette décision intervient après qu’un juge d’instruction a été saisi d’une plainte Eric Zemmour a été renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris par un juge d’instruction pour « injure raciste », a-t-on appris mercredi de source judiciaire, confirmant une information du Parisien.

usr: 4
C'est intéressant!