•   
  •   

Culture Spotify revendique 70 millions d'abonnés

11:20  05 janvier  2018
11:20  05 janvier  2018 Source:   afprelaxnews.com

Voici les dix photos les plus populaires de l'année 2017 sur Instagram

  Voici les dix photos les plus populaires de l'année 2017 sur Instagram Tu as pu voir de belles choses cette année sur Instagram. Est-ce que tu saurais deviné lesquelles ont fait le plus gros buzz? En tout cas, une chose est sûre: Beyoncé, Selena Gomez et Cristiano Ronaldo sont LES STARS d'Insta. Voici les dix photos d'Instagram les plus populaires de 2017. 10. Selena Gomez en blonde: plus 7.7 millions de likes9. Selena Gomez et The Weeknd: Plus de 7.7 millions de likes8. La petite selfie de Selena et The Weeknd: 8.1 millions de likes7. Cristiano Ronaldo quand il a remporté son 5ème ballon d'or: plus de 8.3 millions de likes6. Cristiano Ronaldo avec ses petits jumeaux qui viennent de naître: plus de 8.3 millions de likes5.

(AFP) - Le service de streaming musical Spotify revendique désormais 70 millions d ' abonnés payants, a annoncé jeudi le groupe suédois, qui L'annonce de Spotify intervient alors que, selon la presse américaine, le groupe a déposé récemment des documents au gendarme boursier américain

70 millions d ' abonnés pour Spotify . BenjaminWalewski - vendredi 5 janvier 2018 - 18:02. Le service de streaming suédois annonce avoir dépassé la barre des 70 millions d 'utilisateurs payants.

Le service de streaming musical Spotify revendique désormais 70 millions d'abonnés payants, a annoncé jeudi le groupe suédois, qui prépare parallèlement, selon la presse, une entrée en Bourse très prochainement.

Il s'agit d'un bond de 10 millions d'abonnés par rapport à juillet dernier.

Le nombre total d'utilisateurs du numéro un mondial du secteur (qui inclue les personnes qui utilisent la version gratuite du service, contenant des publicités) n'a en revanche pas changé et s'établit toujours à 140 millions.

A titre de comparaison, son principal concurrent Apple Music, lancé en 2015, revendiquait en septembre 30 millions d'abonnés, encore loin de Spotify qui fêtera bientôt ses 10 ans.

Nouvelle plainte déposée contre Spotify aux Etats-Unis

  Nouvelle plainte déposée contre Spotify aux Etats-Unis Un éditeur de musique américain a porté plainte contre le Suédois Spotify et réclame 1,6 milliard de dollars au numéro un de l'écoute de musique en ligne, lui reprochant de ne pas avoir réglé les droits de plus de 10.000 morceaux. © Fournis par AFP Spotify a franchi la barre des 60 millions d'abonnés en août 2017 Wixen Music Publishing, qui détient les droits d'artistes comme Neil Young, les Doors, Tom Petty et Santana a déposé sa plainte la semaine dernière, reprochant à la plateforme de streaming musical de ne pas avoir cherché à obtenir les droits pour une grande partie de son catalogue, fort de 30 millions de morceaux

Le service de streaming musical Spotify revendique désormais 70 millions d ' abonnés payants, a annoncé jeudi le groupe suédois, qui prépare L'annonce de Spotify intervient alors que, selon la presse américaine, le groupe a déposé récemment des documents au gendarme boursier américain

Le service de streaming musical vient d'annoncer que son nombre d ' abonnés payants avait désormais passé le cap des 70 millions . De son côté, Apple Music a revendiqué en septembre 2017 un total de 30 millions d ’ abonnés . Si Spotify mène largement la danse, la firme à la pomme lui donne par

L'annonce de Spotify intervient alors que, selon la presse américaine, le groupe a déposé récemment des documents au gendarme boursier américain, la SEC, en vue d'une entrée en Bourse à New York en mars ou avril via une cotation directe ("direct listing") plutôt qu'au travers d'une traditionnelle offre publique.

Sollicité par l'AFP, le groupe n'a pas souhaité commenter ces informations.

La cotation directe, procédure atypique, permet de s'affranchir de certaines contraintes et d'économiser les coûts liés à une entrée en Bourse traditionnelle, comme la rémunération d'une banque d'affaires chargée de recevoir les ordres d'achats de titres et de fixer le prix théorique d'introduction sur les marchés avant les premiers échanges boursiers.

M6 et SFR / Altice s'entendent sur un vaste accord de diffusion

  M6 et SFR / Altice s'entendent sur un vaste accord de diffusion Le nouvel accord a démarré dès le 1er janvier, dans des conditions financières inconnues ...SFR (Altice) et M6 sont parvenus à un nouvel accord global pour la distribution des chaînes du Groupe M6 et de leurs services associés auprès des abonnés de l'opérateur. Ce dernier va reprendre la diffusion des chaînes en clair (M6, W9, 6ter) et des thématiques (Paris Première, Téva, M6 Music, M6 Boutique, Best of Shopping et Girondins TV) et du service 6play. Les accords précédents s'achevaient fin 2017.

Hier, le groupe suédois Spotify a annoncé que son service revendiquait maintenant 70 millions d ’ abonnés payants. Si les nouvelles sont majoritairement bonnes pour Spotify , il faut néanmoins préciser que la compagnie est aussi prise dans des affaires juridiques puisque le groupe Wixen lui a

Spotify prépare aussi ses débuts en bourse. La société suédoise a demandé une autorisation auprès des autorités américaines en décembre dernier. La plateforme de streaming souhaiterait procéder à une "cotation directe". Pour faire simple, aucune nouvelle action ne serait émise lors de cette entrée.

La cotation directe s'affranchit de cette étape préalable: les actions sont mises directement sur le marché. Plus simple, la méthode est aussi plus risquée car le cours du titre est plus imprévisible.

Selon la presse, la valorisation théorique de Spotify est d'environ 20 milliards d'euros actuellement.

Mardi, un éditeur de musique américain a porté plainte contre Spotify et lui réclame 1,6 milliard de dollars, lui reprochant de ne pas avoir réglé les droits de plus de 10.000 morceaux.

Spotify a gagné 10 millions d'abonnés depuis juillet dernier. © Fournis par AFPRelaxNews Spotify a gagné 10 millions d'abonnés depuis juillet dernier.

Les secrets d’« Hello World », premier album composé avec une IA .
Fruit d’une étroite collaboration entre un logiciel et des artistes, cette œuvre marque peut-être un tournant dans la façon de composer de la musique.  Dans les années 80, il était de tradition pour un développeur d’utiliser « Hello World » comme message de test pour initier un programme. Cet hommage aux débuts de l’informatique est au cœur de l’album de musique Hello World, édité par Idol et qui sort aujourd’hui sur notamment sur Spotify. Une référence qui fait un peu peur lorsque que l’on commence à écouter l’oeuvre, laissant redouter un ensemble électro uniforme et déshumanisé.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!