•   
  •   

Culture Christine Bravo fauchée : Thierry Ardisson nie toute responsabilité

14:35  12 février  2018
14:35  12 février  2018 Source:   voici.fr

Que devient Christine Bravo?

  Que devient Christine Bravo? C8 diffusera prochainement un documentaire sur Christine Bravo «La télé de Bravo». L'occasion de prendre des nouvelles de l'animatrice et chroniqueuse.Depuis 28 ans Christine Bravo est une figure récurrente du petit écran. Pendant plus d'une décennie, elle a été l'une des animatrices phares du petit écran. Entre 1990 et 1992, elle a présenté la première émission avec une équipe entièrement féminine, «Frou-Frou» -dont de nombreux fous rires alimentent les zappings depuis de nombreuses années- ou fait découvrir les coutumes des pays de l'Union européenne dans «Union libre» (1998-2002).

Christine Bravo fauchée : Thierry Ardisson nie toute responsabilité , Christine Bravo , Thierry Ardisson .

Christine Bravo s’est confiée sur le plateau de « Salut les Terriens » sur C8 sur le montant de la maigre pension de retraite qu’elle percevra. Christine Bravo fauchée : Thierry Ardisson nie toute responsabilité - Продолжительность: 2:56 Daily News 51 просмотр.

Christine Bravo vit sur ses économies, et ce n’est pas sa future retraite qui soulagera ses finances : payée au noir dans les années 90, elle n’a pas autant cotisé qu’il le faudrait. La faute, selon elle, à Thierry Ardisson, qui dément en bloc.

Christine Bravo fauchée : Thierry Ardisson nie toute responsabilité © Visual Christine Bravo fauchée : Thierry Ardisson nie toute responsabilité

Elle a beau avoir été une des stars du petit écran, Christine Bravo a aujourd’hui des problèmes financiers. « Je vis avec le peu d’argent qu’il me reste : n’ayant plus d’économies, je vais devoir changer de vie », révélait-elle la semaine dernière dans TV Grandes Chaînes. Une situation compliquée qu’elle a de nouveau évoquée face à Thierry Ardisson ce samedi sans Salut les Terriens !, en révélant au passage qu’elle ne toucherait pas une grosse retraite : « J’ai demandé combien j’allais gagner : 1 000 euros par mois ! Je ne peux même pas payer les croquettes de mon chat parce que j'achète des croquettes de marque. » Bien sûr, l’animatrice a essayé de relativiser, mais elle ne digère pas ce montant : « Je sais très bien qu'il y a des gens qui vivent avec 1 000 euros par mois, mais vous n'allez pas me dire qu'ils vivent bien. Et c'est vrai que j'ai été étonnée. »

Jeremstar sera écarté de C8 s'il parle ailleurs que chez Thierry Ardisson

  Jeremstar sera écarté de C8 s'il parle ailleurs que chez Thierry Ardisson Dans le scandale qui entoure le bloggeur Jeremstar, la chaîne C8 s'est exprimée et sera intraitable. © Abaca VIDEO Jeremstar sera écarté de C8 s'il parle ailleurs que chez Thierry Ardisson Suite à une guéguerre de scoops en rapport avec le tournage Les anges de la télé-réalité 10, Jeremstar voit doucement son petit business faire naufrage, un internaute ayant posté une vidéo de lui en train de se masturber et de révéler que le blogueur serait complice des agissements pédophiles de son collègue, Pascal Cardona, surnommé Babybel.

Christine Bravo vit sur ses économies, et ce n’est pas sa future retraite qui soulagera ses finances : payée au noir dans les années 90, elle n’a pas autant cotisé qu’il le faudrait. La faute, selon elle, à Thierry Ardisson , qui dément en bloc.

Christine Bravo fauchée : Thierry Ardisson nie toute responsabilité - Продолжительность: 3:38 People News 98 просмотров. Le terrible mensonge de Thierry Ardisson pour draguer sa femme - Продолжительность: 0:58 6Medias 18 345 просмотров.

Pourquoi Christine Bravo, qui a animé plusieurs émissions à succès et sans aucun doute très bien payées, ne touchera-t-elle « que » 1 000 euros par mois ? La réponse tient, selon elle, dans la façon dont elle a été rémunérée. Elle a rappelé à Thierry Ardisson qu’à l’époque où elle travaillait pour lui, elle n’a pas cotisé : « Vous m'avez payée, quand même, en cash et au noir pendant pas mal d'années... », lui a-t-elle lancé. « Il y a prescription, c'était en 92, ou 93, donc... », a répondu l’homme en noir, sans démentir la chose.

De 1992 à 1994, Christine Bravo a animé Frou-frou sur France 2, un programme produit par Thierry Ardisson. « Christine Bravo a travaillé deux ans avec moi au début des années 90, a confirmé l’animateur ce dimanche sur le blog de Jean-Marc Morandini. Elle était coproductrice à 50% et disons qu'on lui remboursait généreusement ses frais. » Il a toutefois tenu à préciser qu’il n’avait rien à voir avec la situation actuelle de Christine Bravo. Selon lui, elle était très bien payée à l’époque et a pu mettre de l’argent de côté : « Elle s'est ensuite acheté un appartement, a-t-il expliqué. Je n'ai aucune responsabilité dans ses problèmes financiers actuels. » Face à l’ampleur que commence à prendre cette histoire, Christine Bravo est finalement revenue sur ses déclarations : « Je n’ai pas de problèmes financiers, a-t-elle posté sur Twitter. Ce serait du pur cynisme vis-à-vis de ceux, trop nombreux, qui en ont VRAIMENT. »

Christine Bravo s'explique sur son salaire et soutient Stéphane Bern .
Les deux animateurs étaients réunis sur le plateau de "C à vous".Un sujet sur lequel elle est revenue dans C à vous (France 5), où elle était de passage afin de faire la promotion du documentaire La Télé de Bravo (diffusé vendredi 16 février). Assise aux côtés de Stéphane Bern qui évoquait justement hier son salaire, comparable à celui d'un technicien, la blonde de 61 ans a déclaré, d'une seule traite : "Il y a des tas de gens qui disent que la télévision, on ne produit rien, on ne fait rien. On n'est pas comme les médecins, comme tous ces gens qui sauvent des vies et donc les salaires, ce n'est pas normal... Je veux juste dire un truc.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!