•   
  •   

Culture Le gouvernement du Québec entend renforcer la Charte de la langue française

23:16  24 novembre  2020
23:16  24 novembre  2020 Source:   cbc.ca

Un suspect au couteau à Québec a attaqué des victimes au hasard, selon la police

 Un suspect au couteau à Québec a attaqué des victimes au hasard, selon la police © Sylvain Roy Roussel / CBC La police de Québec enquête sur une scène de crime au coin de la Côte de la Canoterie et de la rue Ste-Famille. Un homme de 24 ans a été arrêté tôt dimanche matin dans le quartier historique de Québec après que deux personnes ont été poignardées à mort et cinq ont été blessées par un policier qui, selon la police, portait une tenue médiévale et brandissait une épée. La police a été appelée dans la zone peu avant 22h30.

Simon Jolin-Barrette et al. posing for the camera: Simon Jolin-Barrette, the province's minister in charge of the French language, announced Tuesday afternoon that he will table a bill to modify the language law and protect, valorize and promote the French language in Quebec at the next parliamentary session.  © Sylvain Roy Roussel / Radio-Canada Simon Jolin-Barrette, le ministre provincial en charge de la langue française, a annoncé mardi après-midi qu'il déposera un projet de loi pour modifier la loi linguistique et protéger, valoriser et promouvoir la langue française au Québec lors de la prochaine session parlementaire.

Québec prévoit de renforcer sa Charte de la langue française, également connue sous le nom de loi 101.

Simon Jolin-Barrette, le ministre de la province en charge de la langue française, a annoncé mardi après-midi qu'il déposera un projet de loi pour modifier la loi afin de mieux protéger, valoriser et promouvoir la langue française au Québec, lors de la prochaine législature.

QuickQuotes: Des personnalités publiques réagissent au déchaînement meurtrier de coups de couteau à Québec

 QuickQuotes: Des personnalités publiques réagissent au déchaînement meurtrier de coups de couteau à Québec Québec est sous le choc après que la police a arrêté un suspect lors d'un attentat au couteau samedi soir qui a fait deux morts et cinq blessés.

"Je tiens à réaffirmer que la langue française doit être la seule langue commune pour les Québécois", a déclaré Jolin-Barrette lors d'une conférence de presse, se déclarant préoccupé par le déclin de la langue dans les lieux de travail et dans certaines municipalités.

L'annonce intervient alors qu'une série de reportages récents sur l'état du français à Montréal de la part des médias de Quebecor font pression sur le gouvernement pour qu'il agisse.

"Tous les indicateurs disent qu'il y a une baisse du français au Québec, en particulier à Montréal", a déclaré mardi Jolin-Barrette, citant un rapport du chien de garde francophone du Québec, L'office québécois de la langue française, de septembre, qui montrait une baisse de l'utilisation du français en milieu de travail.

Attaque au couteau d'Halloween par un homme vêtu de `` vêtements médiévaux '' et portant une épée - 2 morts et 5 blessés à Québec

 Attaque au couteau d'Halloween par un homme vêtu de `` vêtements médiévaux '' et portant une épée - 2 morts et 5 blessés à Québec © Getty Images Vue des toits du Vieux-Québec où les coups de couteau ont eu lieu le 31 octobre 2020. Getty Images Un homme vêtu de «vêtements médiévaux» qui a tué deux personnes et en a blessé cinq autres lors d'un coup de couteau à l'Halloween au Québec, au Canada, a été arrêté. Des attaques ont eu lieu à plusieurs endroits dans le Vieux-Québec, notamment près du Château Frontenac et dans les rues Des Remparts, Du Trésor et Sainte-Anne, a rapporté CBC News .

"Je pense qu'il est urgent d'agir face à cette situation", a déclaré Jolin-Barrette.

Le projet de loi comprendra des mesures spécifiques à la Ville de Montréal, qui préoccupe Jolin-Barrette ces derniers mois, ainsi que des moyens de s'assurer que le français est la langue utilisée pour intégrer les immigrants au Québec.

Il est possible que le projet de loi touche aussi les cégeps de la province, où Jolin-Barrette dit que la langue normale d'étude devrait être le français, mais les représentants du gouvernement disent qu'une décision finale n'a pas été prise à ce sujet.

Pour tenter de rassurer les anglophones, Jolin-Barrette a insisté sur le fait que le gouvernement du Québec continuerait à respecter les institutions anglophones

«Le projet de loi que nous déposerons n'affectera pas les droits de la communauté anglophone», a déclaré Jolin-Barrette.

Il a également déclaré que le projet de loi n'affecterait pas la capacité des peuples autochtones à conserver leur langue.

L'idée de renforcer la loi 101 a le soutien des partis à l'Assemblée nationale.

Interrogé sur le sujet lors d'une conférence de presse mardi, le premier ministre Justin Trudeau a déclaré que le gouvernement fédéral examinera le projet de loi de la province et fera tout son possible pour protéger le français au Québec et partout au Canada.

"En tant que gouvernement, nous nous sommes toujours concentrés sur la protection du français et la protection des minorités de langue officielle à travers le pays", a déclaré Trudeau.

Genius Ways to Maximize Your Weight Loss, Say Experts .
QUEBEC - Pour les nationalistes québécois, bricoler ne suffit pas cette fois. © Fourni par The Gazette «L'utilisation du français connaît un déclin inquiétant», a déclaré Simon Jolin-Barrette, le ministre chargé de la langue, en annonçant son intention de déposer des réformes de la Charte de la langue française au début de 2021. Pour les anglophones du Québec, presque tout changement est de trop et sera perçu comme une atteinte à leurs droits.

usr: 3
C'est intéressant!