•   
  •   

Culture La Camerounaise Djaïli Amadou Amal remporte le prix Goncourt des lycéens avec «Les Impatientes»

10:35  03 décembre  2020
10:35  03 décembre  2020 Source:   rfi.fr

Mali : mort d'«ATT», démocrate adoré mais président mal aimé

  Mali : mort d'«ATT», démocrate adoré mais président mal aimé Le héros de 1991 qui renversa l'autocrate Moussa Traoré fut dix ans plus tard un chef de l'Etat critiqué pour avoir laissé prospérer la corruption et appauvri le Mali, avant d'être lui-même chassé par un coup d'Etat en 2012. Amadou Toumani Touré est mort dans la nuit de lundi à mardi, à 72 ans. Il fut tour à tour célébré et rejeté par le peuple du Mali, dont il présida la destinée pendant une décennie. Le «soldat de la démocratie» qui renversa le dictateur Moussa Traoré en 1991 fut lui-même chassé du pouvoir par un coup d’Etat en 2012.

Djaïli Amadou Amal . Encore inconnue du grand public français il y a quelques mois, l’auteur s’est révélée grâce à son livre Les Impatientes , un récit traitant du mariage Alors qu’elle figurait sur la dernière liste du prix Goncourt , elle s’impose aujourd’hui, sacrée par le prix Goncourt des lycéens .

Attendu le vendredi 13 novembre dernier, le nom du lauréat 2020 du prix Goncourt , récompense littéraire la plus prestigieuse de France et de la Pour cette année, quatre ouvrages sont en lice pour le prix Goncourt , dont celui de la Camerounaise Djaili Amadou Amal , intitulé « Les impatientes

L’écrivaine camerounaise Djaïli Amadou Amal, prix Goncourt des lycéens 2020 pour « Les Impatientes » (éditions Emmanuelle Collas), ici en novembre 2020 à Paris. © JOEL SAGET / AFP L’écrivaine camerounaise Djaïli Amadou Amal, prix Goncourt des lycéens 2020 pour « Les Impatientes » (éditions Emmanuelle Collas), ici en novembre 2020 à Paris.

La romancière subsaharienne Djaïli Amadou Amal, 45 ans, a créé ce mercredi 2 décembre la surprise en remportant le Prix Goncourt des lycéens, décerné par un jury national représentant 2 000 lycéens ayant participé à l'un des prix littéraires le plus vendeur en France. Avec « Les Impatientes » (éditions Emmanuelle Collas), inspiré de sa propre vie, l’écrivaine camerounaise aborde des sujets très sensibles comme le mariage forcé et la polygamie à travers trois femmes peules.

Prix Goncourt et Renaudot le 30 novembre, même si les librairies sont fermées

  Prix Goncourt et Renaudot le 30 novembre, même si les librairies sont fermées Les prix Goncourt et Renaudot seront décernés le 30 novembre, ont indiqué les deux jury vendredi, qui ont invité les Français à soutenir les librairies, fermées depuis le reconfinement. Les prix Goncourt et Renaudot seront remis le 30 novembre, avec l'espoir que les librairies soient alors rouvertes ou sur le point de rouvrir, ont annoncé les deux jurys vendredi.

L’écrivaine camerounaise Djaïli Amadou Amal , vedette de la littérature dans son pays, a remporté mercredi le 33e Goncourt des lycéens pour " Les Impatientes ", un roman poignant sur la condition des Le Goncourt des Lycéens est un des prix les plus prescripteurs pour les ventes de livres.

L’écrivaine camerounaise Djaïli Amadou Amal , vedette de la littérature dans son pays, a remporté mercredi le 33e Goncourt des Lycéens pour « Les « Les Impatientes », publiée par la maison d’édition Emmanuelle Colas, est la reprise d’un roman publié dans son pays en 2017 sous un autre

C'est en visioconférence que le nom du lauréat a été annoncé par la présidente du jury national composé de treize lycéens élus lors des délibérations régionales du très convoité prix : « Le prix Goncourt des lycéens a été attribué à Djaïli Amadou Amal pour Les Impatientes ». Le prix est coorganisé avec la Fnac et le Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports.

« Je suis très émue, plus qu’émue, je suis très sensible, a réagi la lauréate par visioconférence. Merci beaucoup à tous les lycéens. Pour moi ce prix des lycéens représente beaucoup, parce que, justement, quand on parle de violences faites aux femmes, et que ce soient des jeunes qui sont sensibles à ce sujet-là, quand on parle de mariages précoces et forcés, quand on parle de violences conjugales, physiques et morales, etc. et que les jeunes sélectionnent et choisissent ce livre pour en faire leur lauréat, en réalité, cela signifie un espoir pour l’avenir. Cela signifie que les gens sont sensibles et que cela sera donc un changement pour le monde. »

Amal Clooney taquine Meryl Streep dans son discours: «Nous sommes tous les deux mariés à mon mari» George Clooney

 Amal Clooney taquine Meryl Streep dans son discours: «Nous sommes tous les deux mariés à mon mari» George Clooney © Karwai Tang / WireImage; Jeff Spicer / WireImage; VALERIE MACON / AFP via Getty Images Meryl Streep et George Clooney ont exprimé des renards mariés dans le film d'animation de 2009 Fantastique M. Fox Amal Clooney a un lien très unique avec Meryl Streep .

L'écrivaine camerounaise Djaïli Amadou Amal , vedette de la littérature dans son pays, a remporté mercredi le 33e Goncourt des Lycéens pour " Les Impatientes ", roman poignant sur la condition des femmes Le Goncourt des Lycéens est un des prix les plus prescripteurs pour les ventes de livres.

Impatients pour Les impatientes de Djaïli Amadou Amal : ce roman va-t-il finalement remporter ce prix prestigieux du Goncourt à Paris, le 30 novembre prochain ? Personne ne l’avait vraiment vue venir, même si notre invitée est sans doute l'écrivain camerounais le plus lu ces dernières années.

Djaïli Amadou Amal habite à Douala, au Cameroun, mais, depuis sa sélection au prix Goncourt, elle brille aussi sur les plateaux télé et radio en France, avec sa forte personnalité, son esprit littéraire et féministe . À la fin de son intervention lors de la remise du prix, Djaïli Amadou Amal a également évoqué un autre sujet cher à son cœur : « Je ne peux pas ne pas dire un mot également pour rappeler que dans le Nord-Cameroun, des jeunes, des femmes, sont tués chaque jour par des exactions de Boko Haram. Je souhaite aussi rappeler que, une semaine avant que je n’arrive en France, sept élèves d’un lycée dans le sud-ouest du Cameroun ont été assassinés par les Ambazoniens, dans la région anglophone. Et rappeler surtout que cela ne sera pas sans l’éducation et sans l’éducation des filles qu’on pourra changer le monde et qu’on pourra développer nos pays. Et j’espère d’être cette voix-là qui permettra de sensibiliser, de faire un plaidoyer pour pouvoir faire évoluer la condition des femmes et l’éducation des jeunes. »

George Clooney atteint d'une maladie rare, son visage paralysé à 14 ans : "Je ne souhaite ça à personne"

  George Clooney atteint d'une maladie rare, son visage paralysé à 14 ans : George Clooney sera à l'affiche du film qu'il a réalisé, "Minuit dans l'univers", le 23 décembre 2020. Fort d'une carrière impressionnante, le comédien aurait bien pu rester bloqué à la case départ ... 1/13 DIAPOSITIVES © BestImage George Clooney et Brie Larson sur le tournage de la nouvelle publicité Nespresso à Madrid 2/13 DIAPOSITIVES © BestImage George Clooney et sa femme Amal Alamuddin Clooney sont à New York pour fêter leur 5e anniversaire de mariage, le 27 septembre 2019.

A Maroua, Djaïli Amadou Amal organise une séance de dédicaces, à En 2019, Munyal reçoit le prix Orange du livre en Afrique et Emmanuelle Collas lit pour la première fois Djaïli Amadou Amal à cette occasion. « Les Impatientes », de Djaïli Amadou Amal , éd. Emmanuelle Collas, 252 pages, 17 €.

L’écrivaine camerounaise Djaïli Amadou Amal , vedette de la littérature dans son pays, a remporté ce mercredi le 33e Goncourt des Lycéens pour " Les Impatientes " (Emmanuelle Collas), un roman poignant sur la condition des femmes dans le sud-Sahel. "L’écriture est simple et touchante et sonne

La « tradition » du mariage forcé et de la polygamie

Au fil des 250 pages des Impatientes, un univers multiple, complexe et plein de contradictions apparaît pour nous faire comprendre les méandres de cette « tradition » du mariage forcé et de la polygamie. Avec des phrases concises, employant des mots simples et une structure très rythmée, elle fait surgir les différentes couches de cette société basée sur les hommes dominant les femmes. Son récit en trois chapitres ausculte le destin de trois femmes peules musulmanes et trois différents aspects de la violence la plus pernicieuse subie par les femmes, le mariage forcé, aboutissant presque toujours à une violence physique, psychique et sociétale.

Djaïli Amadou Amal nous fait vivre ces douleurs de l’intérieur. Dans son roman, on rencontre Ramla, 17 ans, jolie et intelligente, qui devient la rivale de Safira, 35 ans, co-épouse et mère de six enfants, sans oublier la tragédie de la petite sœur de Ramla, Hindou, mariée à son cousin. Elles subissent toutes le même destin : mariage forcé, polygamie, viols et violences.

George Clooney jaillit de sa femme Amal; révèle le secret de ses cheveux incroyablement cool

 George Clooney jaillit de sa femme Amal; révèle le secret de ses cheveux incroyablement cool George et Amal Clooney sont présentés comme l'un des couples de célébrités les plus beaux, mais leur histoire d'amour est encore meilleure. George et Amal Clooney Dans une interview récente avec Tracy Smith de CBS Sunday Morning , George Clooney a jailli de sa femme Amal et a admis que l'avoir dans sa vie "a tout changé" pour lui.

Ce n'est pas un roman autobiographique

Même si la romancière camerounaise refuse qu’on définisse son roman comme « autobiographique », elle sait de quoi elle parle. Née en 1975, dans une grande famille dans l’extrême nord du Cameroun, d’un père camerounais professeur et d’une mère égyptienne, elle était scolarisée, comme ses trois frères et sa sœur. Selon ses dires, son père n’était pas macho, mais il n’a rien pu faire quand elle a été mariée de force, à l’âge de 17 ans, à un homme politique quinquagénaire. Cinq ans plus tard, et avec beaucoup de difficultés, elle réussit à divorcer. Une première expérience qui ne la protège pas de se marier dix ans plus tard avec un homme polygame qui s’avère être également violent n’hésitant pas à enlever ses deux filles pour la contraindre de revenir à la maison. Aujourd’hui, elle se dit heureuse de son troisième mariage, avec un écrivain.

Au début, pour construire son avenir et réaliser ses propres rêves, la seule solution qui lui reste est la littérature. Influencée par la romancière sénégalaise Mariama Bâ et l’écrivain malien Seydou Badian Kouyaté, elle se met à écrire pour coucher ses sentiments et ses pensées sur papier. Dans sa famille peule sédentarisée, elle a toujours parlé le fulfudé, la langue de l’auteur malien Amadou Hampâté Bâ, un autre parmi ses écrivains phares. Pourtant, dès ses débuts, elle a choisi d’écrire en français.

George Clooney dit que rencontrer sa femme a fait de lui une meilleure personne

 George Clooney dit que rencontrer sa femme a fait de lui une meilleure personne © Fourni par Daily Mail Logo MailOnline George Clooney dit que sa vie a changé de façon irréversible depuis le moment où il a rencontré sa femme Amal pour la première fois. La star hollywoodienne a épousé l'avocate des droits humains Amal au palais historique de Venise Ca 'Farsetti en septembre 2014, cinq mois après avoir confirmé leurs fiançailles.

Le combat de publier ses pensées

Son premier manuscrit porte sur ses mariages « prison », mais, même après avoir investi dix ans dans ces écrits, elle n’ose pas de les publier. Ce n’est qu’en 2010, après avoir pris la fuite de son deuxième mari, qu’elle décide de tout miser sur son indépendance. Elle saute le pas en rendant publiques ses expériences et ses visions littéraires avec Walaande, l’art de partager un mari. Le livre raconte la vie difficile et les attentes indescriptibles de quatre femmes mariées au même homme. Après avoir enregistré un grand succès de librairie au Cameroun, elle est invitée au Salon du livre de Paris en 2012. Une reconnaissance internationale et le point de départ de sa carrière en tant que porte-parole littéraire des femmes dans le Sahel.

L’un des points forts des récits de Djaïli Amadou Amal consiste à ne pas oublier de dénoncer le regard complice de la société. Elle souligne aussi à quel point ces « traditions » sont ancrées en chacun et chacune. Car ce ne sont pas uniquement les hommes qui imposent aux femmes d’être « patientes ». Ce mantra « munyal, munyal ! » de la domination patriarcale qui impose aux femmes d’accepter leur « destin » sans se plaindre, est aussi repris par une partie des femmes. Amal rend visible aussi le cercle vicieux de la violence exercée par les femmes sur d’autres femmes. Sans l’assimilation et la reproduction du système pervers par les femmes, l’excision pratiquée par des femmes sur les filles ou la pression exercée par les mères sur leurs filles pour accepter le mariage forcé ne seraient pas possibles.

Dignité et éducation

C’est cette prise de conscience et le combat de ses héroïnes pour leur dignité et une meilleure place dans la société qu’elle souhaite promouvoir auprès de ses lectrices et lecteurs. Et depuis 2012, elle entreprend à travers son association Femmes du Sahel d’améliorer l’éducation des filles dans la région.

Après avoir remporté le Prix Orange du livre en Afrique 2019, Amal a réussi l’exploit de convaincre les jeunes jurés du prix Goncourt des lycéens. La très grande résonnance du livre en Afrique s’explique par le fait que les Peuls se retrouvent dans plus de vingt pays africains et que toutes les femmes de la région puissent s’identifier à l’histoire. En revanche, pour la romancière camerounaise, « c’est un roman universel. Quand je parle des violences faites aux femmes, des violences conjugales, chaque femme devrait s’y reconnaître. » Pour elle-même, le plus grand succès reste d’avoir ouvert la porte pour ses deux filles. Elles poursuivent aujourd’hui leurs études universitaires. Pour cela, ce prix décerné par la jeunesse en France signifie pour Djaïli Amadou Amal une véritable consécration.

Hervé Le Tellier, Goncourt 2020 : "Tous les auteurs ont un peu un sentiment d'imposture" .
Lauréat du prix Goncourt 2020 pour son huitième roman "L'Anomalie", Hervé Le Tellier revient sur cette distinction et plus largement sur son rapport à l'écriture. Son ouvrage, aux éditions Gallimard, raconte le destin de huit passagers d'un vol Paris-New-York qui s'est reproduit deux fois, à quelques mois d'intervalle.

usr: 0
C'est intéressant!