•   
  •   

Culture Emmanuel et Brigitte Macron : ces "gestes tendres" en présence d'André-Louis Auzière

00:50  08 décembre  2020
00:50  08 décembre  2020 Source:   gala.fr

Le saviez-vous ? Emmanuel Macron : Brigitte n'a pas été son premier amour

  Le saviez-vous ? Emmanuel Macron : Brigitte n'a pas été son premier amour Quand il était adolescent, Emmanuel Macron était tombé sous le charme d’une certaine Anne-Laure. Une jeune femme à laquelle il écrira de jolies lettres. Non, Emmanuel Macron n’a pas connu les joies de l’amour avec Brigitte Macron. Vanity Fair rapporte que le président de la République, quand il était adolescent, avait eu le béguin pour une certaine Anne-Laure. "Elle est juive. Il a des gestes romantiques et lui écrit de belles lettres", écrivent nos confrères. Puis, l’histoire prend fin.

Emmanuel et Brigitte Macron : ces © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE Emmanuel et Brigitte Macron : ces "gestes tendres" en présence d'André-Louis Auzière

Le 21 décembre prochain, Emmanuel Macron fêtera ses 43 ans au côté de son épouse Brigitte. Ensemble depuis plus de vingt ans, le couple présidentiel a commencé à se fréquenter à Amiens, dans les années 1990, à l'époque où la Première dame était encore mariée à André-Louis Auzière, le père de ses enfants.

Vingt-cinq ans après leur rencontre, ils n'ont rien perdu de leur complicité. C'est durant l'année 1993 que Brigitte Auzière a croisé la route du jeune Emmanuel Macron, qui participait à un atelier théâtre qu'elle dirigeait au sein du lycée de La Providence à Amiens. Professeure engagée et passionnée, la mère de famille n'a pas tardé à remarquer cet élève qui se démarquait pas son côté brillant et "bon camarade" à la fois, comme le soulignait Vanity Fair dans un article paru en 2017. En plus de plaire à ses copains de classe, Emmanuel Macron, qui célèbrera ses 43 ans le 21 décembre, était admiré par ses professeurs. Malgré sa situation familiale - mariée et mère de trois enfants à l'époque - Brigitte Macron a laissé parlé son coeur, qui battait la chamade au fur et à mesure qu'elle se rapprochait du jeune Emmanuel. Au printemps 1994, les deux protagonistes ont commencé à se rapprocher, sous les yeux, ou presque, d'André-Louis Auzière, le mari de Brigitte Trogneux.

Flashback - Brigitte Macron : sa promesse aux parents d'Emmanuel Macron

  Flashback - Brigitte Macron : sa promesse aux parents d'Emmanuel Macron Pour se faire accepter auprès de sa belle-famille, Brigitte Macron a dû faire ce qu'il fallait pour les rassurer. Avant de pouvoir fréquenter librement Emmanuel Macron, cette dernière a dû montrer patte blanche en divorçant notamment de son ex-mari, André-Louis Auzière. Au tout début de son idylle avec Emmanuel Macron, Brigitte Auzière suscitait bon nombre d'inquiétudes. Les parents du jeune homme qu'elle rencontrait lors d'un atelier de théâtre et dont elle était tombée follement amoureuse se questionnaient au sujet de ses intentions. Elle qui était déjà mariée et âgée de 24 ans de plus que leur fils.

Un beau jour de mai 1994, après une représentation de la troupe de théâtre du lycée de La Providence, toute la joyeuse bande est allée dîner au restaurant. Durant cette soirée, et alors qu'André-Louis Auzière était présent, Emmanuel Macron et Brigitte Auzière ont commencé à se rapprocher. Si l'époux de la professeure de lettres ne remarque rien, leurs caresses furtives n'ont pas échappé à un autre convive. Renaud Dartevelle, ami d'enfance du président de la République, n'en en effet pas été dupe de la complicité qui naissait entre ces deux-là. Pour autant, il n'a pas souhaité faire de vagues : "Il y a des gestes tendres entre Brigitte et Emmanuel. Renaud Dartevelle les voit et décide qu'il n'a rien vu", pouvait-on lire sur le site de Vanity Fair en 2017.

« Là, Brigitte n’est pas là... » : Emmanuel Macron isolé à la Lanterne, ce qui change pour leur couple

  « Là, Brigitte n’est pas là... » : Emmanuel Macron isolé à la Lanterne, ce qui change pour leur couple Diagnostiqué positif à la Covid-19, Emmanuel Macron s'est isolé depuis peu à La Lanterne. Si une équipe médicale a suivi le président, la Première dame est restée à l'Élysée. Un coup dur pour le couple présidentiel, complice et dépendant, qui a dû s'adapter, comme l'a rapporté le JDD ce dimanche 20 décembre. Emmanuel Macron n'a pas eu de chance. Ce jeudi 17 décembre, l'Élysée a annoncé, via un communiqué, que le président de la République avait été testé positif à la Covid-19.

  Emmanuel et Brigitte Macron : ces © Fournis par Gala Plus de vingt ans après leur rencontre, Brigitte et Emmanuel Macron semblent toujours aussi complices, comme on peut le constater sur ce cliché pris lors d'un dîner à la Maison Blanche, en avril 2018. DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Emmanuel Macron n'a rien caché à ses parents de cette idylle naissante

Si Brigitte Auzière a mis du temps à divorcer de son mari, Emmanuel Macron a très vite souhaité informer ses parents de sa relation avec celle qui habitait à quelques centaines de mètres de chez eux. "Emmanuel a dit à ses parents qu'il était amoureux. Ils ont été surpris." Et pour cause, Jean-Michel et Françoise pensaient que leur fils avait une histoire avec Laurence, la fille de sa professeure, qui était en classe avec lui. Mais certainement pas avec Brigitte Auzière...

Lors de sa première confrontation avec sa belle-fille, Jean-Michel Macron ne s'est pas montré très accueillant : "Il y a eu une rencontre avec Brigitte où Jean-Michel Macron a joué le méchant." Une manière de lui montrer qu'il n'était pas favorable à cette relation. Comme beaucoup finalement. Mais Emmanuel Macron et Brigitte Trogneux ont décidé de s'aimer, contre vents et marées. "Brigitte, c'est moi. Et moi, c'est elle", dira plus tard le locataire de l'Élysée, dans des propos rapportés par le JDD. Tel était leur destin.

Emmanuel Macron : son père le compare à Bonaparte ! .
Pourtant discret, le père d’Emmanuel Macron a accordé un entretien à nos confrères du Monde. “Fier” de lui, le médecin de 71 ans a reconnu en son parcours des similitudes avec celui de Bonaparte. Une relation distante et pudique unit Jean-Michel Macron et son fils. Loin d’eux l’idée d’une complicité. Néanmoins, le médecin de 71 ans ne peut qu’être “fier” du président de la République qu’est devenu son aîné. Le dimanche 7 mai 2017, le soir de la victoire, restera à jamais gravé dans sa mémoire. Son plus beau souvenir ? Le premier discours d’Emmanuel Macron en tant que chef de l’État, à seulement 39 ans.

usr: 1
C'est intéressant!