•   
  •   

Culture Ivanka Trump sans pitié avec sa petite soeur Tiffany : comment elle l'a reléguée à la marge

01:05  19 décembre  2020
01:05  19 décembre  2020 Source:   gala.fr

Une amie d'enfance d'Ivanka Trump a écrit un essai révélateur dans le but d'empêcher sa réintégration dans la société d'élite après le départ de Trump

 Une amie d'enfance d'Ivanka Trump a écrit un essai révélateur dans le but d'empêcher sa réintégration dans la société d'élite après le départ de Trump © Patrick McMullan / Patrick McMullan via Getty Images Lysandra Ohrstrom et Ivanka Trump à New York en 2007. Patrick McMullan / Patrick McMullan via Getty Images L'ami d'enfance d'Ivanka Trump, , a écrit un essai révélateur pour Vanity Fair , qui, elle l'espère, rendra plus difficile pour Ivanka de récupérer son ancienne vie sociale après la présidence de Trump.

Ivanka Trump sans pitié avec sa petite soeur Tiffany : comment elle l'a reléguée à la marge © BESTIMAGE Ivanka Trump sans pitié avec sa petite soeur Tiffany : comment elle l'a reléguée à la marge

Connue pour être la fille préférée de Donald Trump, Ivanka Trump protège jalousement son titre. Pour ce faire, la jeune femme n'hésite pas à faire preuve de cruauté envers ses rivales, à commencer par sa sœur cadette, Tiffany Trump, révèle Michael Cohen dans son nouvel ouvrage Disloyal : A Memoir.

Pas toujours facile de faire partie du clan Trump. Si les enfants du 45ème président des États-Unis doivent désormais faire face à une vive hostilité où qu'ils aillent, Tiffany Trump, la fille qu'il a eue avec Marla Maples, peine depuis toujours à se faire accepter des siens. À 26 ans, la jeune diplômée, considérée comme le vilain petit canard de la famille, est sciemment reléguée à la marge… par sa propre sœur, Ivanka Trump, révèle l'ancien avocat personnel du magnat de l'immobilier Michael Cohen dans son ouvrage Disloyal : A Memoir, cité par Mercury News.

Ivanka Trump a qualifié les enquêtes de New York sur le «harcèlement» des finances de l'organisation Trump et motivé par la «rage»

 Ivanka Trump a qualifié les enquêtes de New York sur le «harcèlement» des finances de l'organisation Trump et motivé par la «rage» © BRENDAN SMIALOWSKI / AFP via Getty Images Ivanka Trump lors d'un rassemblement «Make America Great Again» au Total Sporks Park à Washington , Michigan, le 1er novembre 2020. BRENDAN SMIALOWSKI / AFP via Getty Images Ivanka Trump a décrit deux enquêtes de New York sur une série de radiations d'honoraires de conseil de Trump Organization, dont certaines lui auraient apparemment été versées, sous forme de formulaire de «harcèlement».

Tout comme ses frères, l'épouse de Jared Kushner ferait preuve d'une "cruauté occasionnelle" à l'encontre de sa benjamine, et ce, du fait qu'elle "garde jalousement sa position de préférée auprès de Donald Trump, aux dépens de sa jeune sœur vulnérable". Une situation dont a été témoin la fille de l'auteur, Samantha Cohen, amie intime de Tiffany Trump qui déplore la façon dont cette dernière est traitée au sein du clan.

Tiffany Trump "traitée comme une moins que rien" par Donald Trump

D'après elle, Tiffany n'aurait jamais trouvé sa place au sein de la famille. "Ce n'est pas quelque chose qu'elle m'a dit explicitement, mais ce n'est pas facile de ressentir toute votre vie que vous n'êtes pas désirée", relatait la jeune femme dans les colonnes de Vanity Fair en septembre dernier. Plus encore, son père l'aurait "traitée comme une moins que rien toute sa vie". Selon elle, la jeune femme "n'a jamais vraiment eu les atouts pour être un membre de la famille Trump". Jugée "trop grosse" par son propre père, qui n'aime pas être photographié à ses côtés, la petite sœur d'Ivanka tente pourtant tant bien que mal de se faire une place dans le cœur de cet homme qu'elle admire tant... en vain.

LVMH change le PDG de Tiffany, qui va “transformer le pôle montres et joaillerie” .
Alors que LVMH a enfin finalisé l'acquisition de Tiffany, Anthony Ledru est nommé PDG. Bernard Arnault dit avoir confiance en la capacité de Tiffany à demeurer "la marque de joaillerie la plus désirable". Son intégration au sein du n°1 mondial du luxe "viendra transformer en profondeur la branche Montres et Joaillerie" de ce dernier.En complément de la finalisation de cette opération, LVMH a annoncé plusieurs nominations à la direction de Tiffany. Anthony Ledru, précédemment directeur général adjoint en charge des activités commerciales mondiales de Louis Vuitton et anciennement senior vice president pour l'Amérique du Nord chez Tiffany, est nommé PDG de Tiffany, à compter de ce jour.

usr: 1
C'est intéressant!