•   
  •   

Culture Brigitte Macron : épaule luxée, opération des yeux, Covid-19… Tous ses bobos depuis son arrivée à l’Elysée

01:20  21 janvier  2021
01:20  21 janvier  2021 Source:   gala.fr

Noël secret d'Emmanuel et Brigitte Macron : mais où avaient-ils passé leur 1er réveillon de couple présidentiel ?

  Noël secret d'Emmanuel et Brigitte Macron : mais où avaient-ils passé leur 1er réveillon de couple présidentiel ? D’après les révélations de franceinfo, Emmanuel Macron et Brigitte Macron ont célébré le réveillon de Noël au fort de Brégançon, dans le Var. Un séjour qui a également permis au couple de se retrouver. Emmanuel Macron n’a pas pu fêter son anniversaire, ce lundi 21 décembre. Contaminé par la Covid-19, le président de la République avait dû s’isoler à la Lanterne, quelques jours auparavant. Dans un communiqué, l'Elysée a fait savoir que l’ancien banquier “ne présente plus à ce jour de symptôme”. Une bonne nouvelle qui l’a alors autorisé à célébrer Noël.

Alors qu'elle s'apprête à lancer la 32e " Opération Pièces Jaunes", Brigitte Macron était ce dimanche 17 janvier 2021, invitée sur le plateau de JT de TF1. L'occasion pour la première dame de se livrer sur son expérience du Covid - 19 .

Celle qui a été touchée par la Covid - 19 en décembre dernier a fait savoir qu'elle allait se faire vacciner. Fils aîné de Sa Majesté Elizabeth II, le prince Charles est un piètre héritier de la Couronne aux yeux du biographe royal Clive Irving, interrogé dans l'émission Today Extra ce lundi 18 janvier.

Brigitte Macron : épaule luxée, opération des yeux, Covid-19… Tous ses bobos depuis son arrivée à l’Elysée © Gwendoline Le Goff / Panoramic / Bestimage Brigitte Macron : épaule luxée, opération des yeux, Covid-19… Tous ses bobos depuis son arrivée à l’Elysée

Invitée sur RTL ce mercredi 20 janvier, Brigitte Macron a évoqué les conséquences du virus, que la Première dame a attrapé le jour du Réveillon de Noël. D’ailleurs, depuis son installation à l’Élysée, l’épouse du chef de l’État a multiplié les pépins de santé.

C’était le secret de Noël ! Le 24 décembre, Brigitte Macron était testée positive au Covid-19, la veille de Noël, seulement quelques jours après son mari, Emmanuel Macron. Dans le studio de RTL ce mercredi 20 janvier, la Première dame est revenue sur cette période difficile, durant laquelle elle a dû être isolée au fort de Brégançon avant d’être rejointe par son mari, guéri du virus lors de son isolement à La Lanterne. "Je n'ai pas envie de l'avoir (une seconde fois)", a-t-elle affirmé lors d’un entretien accordé à Alba Ventura, où elle a précisé avoir perdu à la fois le goût et l’odorat. "Il y a un moment où on respire moins bien, on n’est pas tranquille." Dès que l’occasion se présentera, Brigitte Macron s’est d’ailleurs dit impatiente de se faire vacciner.

Emmanuel Macron : son père a eu une "explication" avec Brigitte pour tenter de les décourager

  Emmanuel Macron : son père a eu une L’amour d’Emmanuel et Brigitte Macron a été plus fort que les pressions. Si la grand-mère du président, Manette, avait tout de suite accepté leur relation, malgré les 24 ans qui les séparent, ce n’était pas le cas de ses parents. Dans Le Monde, son père, Jean-Michel Macron, révèle avoir eu une « explication » avec Brigitte Macron. Un « intello et féru de lettres anciennes. » C’est que Brigitte Macron décrit le père de son mari, Jean-Michel Macron, dans les colonnes du Monde. Les propos de la Première dame sont tendres à l’égard de son beau-père, même si au départ, il aurait tenté de lui mettre des bâtons dans les roues.

Brigitte Macron a évoqué les difficultés sur la santé mentale engendrées par la crise du coronavirus et sensibilisé à On l’a vu un peu loin en Asie, c'est arrivé en Europe et ça a explosé. Vidéo: GALA VIDEO - Brigitte Macron et la Covid - 19 : « je n’étais pas seule

Brigitte Macron a rendu visite à des enfants hospitalisés à l 'Hôpital de Pédiatrie et de Rééducation de Bullion dans les VIDÉO SUIVANTE. L'arrestation d'Alexeï Navalny dès son arrivée à l 'aéroport de Moscou. Covid - 19 : Jean-Michel Blanquer prévient que certaines cantines pourraient fermer.

Cette contamination au Covid-19, en plein cœur des fêtes, intervenait après de nombreux pépins de santé depuis son arrivée à l’Élysée. En juin dernier, Brigitte Macron a dû subir une opération de la rétine. Comme le révélait Gala, la Première dame a dû renoncer à accompagner le chef de l’État à Londres, à l’occasion des célébrations de l’appel du général de Gaulle, pour effectuer cette intervention chirurgicale prévue à l’origine en mars mais reportée à cause du confinement. Rien de bien grave : l’opération s’est déroulée de manière ambulatoire et sa convalescence, qu’elle a passée dans ses appartements privés du château, a rapidement fait partie du passé.

Des bobos qui ne l’arrêtent pas

Avant le virus, avant la chirurgie des yeux, Brigitte Macron a dû endurer une autre douleur bien handicapante. En août 2019, alors qu’elle assistait à la cérémonie du 75ème anniversaire de la libération de la ville de Bormes-les-Mimosas, l’attelle de la Première dame n’avait pas manqué d’attirer l’attention. En cause : une douleur persistante au bras depuis plusieurs mois, qui s'était réveillée lors d’une promenade en bateau au fort de Brégançon et qui avait contraint la principale intéressée à suivre des soins. À cause de cette gêne, Brigitte Macron a préféré porter une attelle par intermittence plutôt que de modifier son emploi du temps de Première dame. Un petit bobo qui ne l’a pas empêchée d’honorer ses rendez-vous publics, notamment lors de la visite du président russe Vladimir Poutine au fort de Brégançon, ou de retrouver ses premières amours, en redonnant classe à une cinquantaine d’élèves à Clichy-sous-Bois seulement quelques mois plus tard.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

« Clins d’œil et sourires doux » : le petit jeu d'Emmanuel et Brigitte Macron amuse .
Ils ne cachent pas leur complicité. Selon le livre Les Visiteurs du soir : ce qu’ils disent à l’oreille du Président, Brigitte et Emmanuel Macron l'affichent même sans complexe durant leurs dîners à l'Élysée.Ainsi, elle "parle peu, sourit beaucoup, regarde intensément ses interlocuteurs." Des gestes tendres qui amusent les collaborateurs d'Emmanuel Macron, ces derniers habitués aux "mamours téléphoniques" des tourtereaux.

usr: 0
C'est intéressant!