•   
  •   

Culture Intelligence artificielle : plus de 3 000 employés de Google protestent contre un partenariat conclu avec l'armée américaine

01:25  06 avril  2018
01:25  06 avril  2018 Source:   francetvinfo.fr

Fujitsu va créer en France son centre européen de recherche en IA

  Fujitsu va créer en France son centre européen de recherche en IA Le groupe japonais Fujitsu va créer en France son premier centre de recherche en intelligence artificielle en Europe, a annoncé mercredi la présidence française. Il va agrandir son centre actuel de 200m2, a-t-on précisé, à la veille de la présentation de la stratégie française en matière d'intelligence artificielle, un domaine dans lequel Emmanuel Macron entend faire de la France un acteur majeur.

  Intelligence artificielle : plus de 3 000 employés de Google protestent contre un partenariat conclu avec l'armée américaine © Fournis par Francetv info

Il s'agit d'un accès au logiciel d'apprentissage TensorFlow, qui est utilisé par l'armée pour analyser les images filmées par des drones.

"Nous estimons que Google ne devrait pas être impliqué dans le business de la guerre." Environ 3 100 salariés de Google, dont "plusieurs douzaines" d'ingénieurs haut placés, ont réclamé à leur direction l'arrêt d'un partenariat avec le Pentagone, indique une lettre révélée mercredi 4 avril par le New York Times (article en anglais).

Le géant américain avait reconnu début mars avoir mis à la disposition de l'armée un programme d'intelligence artificielle, destiné selon le Pentagone à "rendre rapidement intelligible l’énorme volume de données accessibles au ministère de la défense".

Samsung va implanter un labo intelligence artificielle en France

  Samsung va implanter un labo intelligence artificielle en France Le géant sud-coréen Samsung Electronics va implanter un laboratoire dédié à la recherche en intelligence artificielle (IA) en France, son plus gros centre après ceux en Corée du Sud et aux Etats-Unis, a annoncé mercredi la présidence française. © REUTERS/Kim Hong-Ji SAMSUNG VA IMPLANTER UN LABO INTELLIGENCE ARTIFICIELLE EN FRANCE Ce centre, qui n'accueille à l'heure actuelle qu'une quinzaine de personnes, "devrait en compter d'ici la fin de l'année une cinquantaine puis plus de 100", a-t-elle indiqué à l'issue d'un entretien entre Emmanuel Macron et le directeur de la stratégie du groupe, Young Sohn, à l'Elysée.

Ils dénoncent des "dommages irréparables" à la marque

Google a détaillé ces dernières semaines le contour de ce partenariat. Il s'agit d'un accès au logiciel d'apprentissage TensorFlow, qui est utilisé par l'armée pour analyser les images filmées par des drones, expliquait Le Monde début mars. L'entreprise a depuis assuré que TensorFlow n'était pas utilisé dans un but "offensif", mais ces explications n'ont semble-t-il pas convaincu certains de ses employés.

Dans la lettre envoyée à la direction, ceux-ci invitent le PDG Sundar Pichai à "annuler immédiatement" ce partenariat avec l'armée, estimant qu'il aurait "causé des dommages irréparables à la marque Google".

Intelligence artificielle : 3 100 employés pressent Google d’arrêter d’aider le Pentagone .
L’existence d’un partenariat entre la firme et le ministère de la défense américain a été révélée en mars. Une initiative qui déplaît à de nombreux salariés de l’entreprise. © BAZ RATNER / REUTERS Google est critiqué par ses employés pour un programme mené avec le Pentagone. Environ 3 100 employés de Google ont réclamé, dans une lettre dévoilée jeudi 4 avril par le New York Times, que l’entreprise mette un terme à son partenariat avec le Pentagone.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!