•   
  •   

Culture Exclu. Loïc revient sur son comportement très dur envers Sabine dans Pékin Express : "Je n'arrivais pas à gérer mon tempérament car je déteste perdre"

20:25  24 février  2021
20:25  24 février  2021 Source:   programme-tv.net

Stéphane Rotenberg revient sur l’accident de la circulation qui a touché Pékin Express : "On le montrera avec distance" (VIDEO)

  Stéphane Rotenberg revient sur l’accident de la circulation qui a touché Pékin Express : Stéphane Rotenberg était interrogé sur France Info ce lundi 22 février 2021, à l'occasion du retour de Pékin Express dès demain sur M6. L'animateur du jeu d'aventures a évoqué le dramatique accident de voiture dont ont été victimes plusieurs candidats et membres de la production. La quatorzième saison de Pékin Express débutera ce mardi 23 février 2021 sur M6. Une édition très spéciale pour le jeu d'aventures dont le tournage a été fortement boulversé par la crise sanitaire. Les équipes de l'émission ont également été victimes d'un grave accident de la route durant la captation d'une des épreuves l'an dernier en Turquie.

Exclu. Loïc revient sur son comportement très dur envers Sabine dans Pékin Express : © capture M6 Exclu. Loïc revient sur son comportement très dur envers Sabine dans Pékin Express : "Je n'arrivais pas à gérer mon tempérament car je déteste perdre"

Loïc et Sabine, binôme d'inconnus de Pékin Express, ont été les premiers à être éliminés ce mardi 23 février. Le jeune papa de 33 ans a accepté de répondre à nos questions.

Ce mardi 23 février débutait sur M6 la nouvelle saison de Pékin Express, sur les pistes de la terre rouge, qui a mené les téléspectateurs en Ouganda. Le début de cette aventure a été suivi par 2,9 millions de personnes, un joli score puisqu'il s'agit du meilleur lancement depuis 2014. C'était l'occasion de faire la connaissance des huit duos en compétition. Parmi eux, Sabine et Loïc formaient le binôme d'inconnus. L'entente a été très complexe entre les deux candidats… Leur difficile cohésion s'est vite ressentie dans le jeu. Résultat des courses : ils ont échoué lors du duel final et ont été éliminés. Au lendemain de la diffusion de ce premier épisode, Loïc, 33 ans, revient sur son aventure.

Pékin Express 2021 : découvrez quel binôme a failli rater sa participation !

  Pékin Express 2021 : découvrez quel binôme a failli rater sa participation ! Ils ont bien failli ne jamais endosser le fameux sac rouge… Un des duos de l'aventure Pékin Express, sur les pistes de la terre rouge, a mal commencé l'aventure en débarquant au casting avec trois heures de retard, rien que ça. Découvrez de quel binôme il s'agit."Pour l’anecdote, notre premier casting, on est arrivés avec trois heures de retard !", nous raconte Jonathan et Aurore. En effet, le couple du Nord s'est retrouvé totalement coincés dans les embouteillages. Jonathan avoue qu'à ce moment-là, il n'y croyait plus du tout : "Trois heures de retard, on s’est dit 'bon bah c’est mort !'".

Télé-Loisirs : que représentait l'aventure Pékin Express pour vous ?

Loïc : Je voulais me surpasser et montrer l'image d'un papa vaillant. Un an et demi auparavant, j'ai failli perdre ma fille. Elle avait 2 ans à l'époque. On lui a décelé une maladie cardiaque qui s'appelle le syndrome de Noonan quand elle avait 2 mois. Elle est restée plusieurs mois dans le coma. Elle a failli partir deux fois car elle avait chopé une bactérie aux poumons. Grâce à Dieu elle a survécu, elle s'est battue pour vivre et pour grandir en tant que petite fille. Après avoir traversé tout ça, avec ma compagne, on avait besoin de s'évader et de trouver quelque chose qui nous fasse oublier cette épreuve. A mon tour j'avais envie d'envoyer le message à mes deux enfants, je voulais montrer à mes deux filles qu'elles avaient un papa vaillant et courageux prêt à tout pour elles.

Pékin Express 2021 : le binôme d'inconnus éliminé. Les internautes reprochent à Loïc son manque de fairplay (VIDEO)

  Pékin Express 2021 : le binôme d'inconnus éliminé. Les internautes reprochent à Loïc son manque de fairplay (VIDEO) Ce 23 février dans le premier épisode de la nouvelle saison de Pékin Express, un premier binôme a été éliminé. Il s'agit de Sabine et Loïc, le duo d'inconnus. Et ce dernier s'est vu reprocher son manque de fairplay dans l'aventure.L'étape étant éliminatoire, comme ils l'ont découvert quelques minutes plus tard en ouvrant l'enveloppe, c'était donc la fin de l'aventure pour Sabine et Loïc. "Quand je réalise que tout est terminé, la première chose qui me vient à l'esprit, je me dis 'pourvu que Loïc pense que j'ai vraiment tout tout tout donné parce que ça a été le cas.

Vous faites partie du binôme d'inconnus. Quelle a été votre première impression en découvrant Sabine ?

J'étais surpris car il y avait des turbulences lors du voyage et je n'aime pas l'avion (rires). Je vois Sabine arriver au loin et c'est au tout dernier moment que je comprends qu'elle vient s'adresser à moi. Ma première impression c'est qu'elle ne faisait pas son âge ! Elle a un profil sportif. Habituellement je fais du foot mais j'avais arrêté depuis 1 an et demi. Je me suis dit "elle va se dire, il a 33 ans, il est jeune il est vif", alors que pas du tout… Je n'avais pas envie qu'elle se dise que je n'avais rien dans les bras et dans les jambes, alors cela me donnait encore plus envie de me surpasser.

Hélas dès les premières épreuves, l'entente est compliquée entre vous…

L'entente n'est pas au beau fixe car je déteste perdre. Je suis papa et j'ai deux magnifiques enfants, même avec mes filles je n'aime pas perdre et j'essaie vraiment de me contenir (rires). J'ai un caractère impulsif. Je suis un compétiteur. Je suis frustré parce que je me dis que Sabine est montée sur le radeau et elle a tenu direct ! Et moi je vais nous faire perdre du temps. Cette aventure je l'assimilais à tout ce que j'ai pu rencontrer et faire dans ma vie. Parfois on rencontre des embûches et il faut les surmonter. Cela reste une compétition Pékin Express, il faut arriver le plus rapidement possible. Cela a rajouté une forme de pression et de tension.

"Ils ont édulcoré à mort" : Loïc dénonce le montage de Pékin express (VIDEO)

  Premier éliminé de "Pékin express" avec sa binôme Sabine, Loïc était l’invité de Cyril Hanouna dans "Touche pas à mon poste !" (C8).Ce mercredi 24 février 2021, Loïc de Pékin express était présent sur le plateau de TPMP, sur C8. La papa de 33 ans formait avec Sabine le binôme d’inconnus. Eliminé dès le premier épisode face à la Crisoula et Jenny, la tante et la nièce belges, le duo s’est tristement démarqué par sa mésentente durant leur courte aventure.

Vous vous trompez à plusieurs reprises sur son prénom. Comprenez-vous que cela ait pu la vexer ?

Je comprends que ça l'ait vexée. Après je me suis trompé quelques fois, mais c'était les mêmes terminaisons ! Je peux comprendre qu'elle était frustrée par le fait que je me sois trompé de prénom. On a passé peu de temps ensemble avant de s'élancer dans la course. Peut-être que j'ai pensé - égoïstement - à me mettre dans la compétition rapidement et que j'en ai oublié les fondamentaux qui font partie de mes valeurs et de mes principes : la sociabilité.

Sabine est désignée comme la personne qui relèvera le duel final. Vous ne vouliez pas ?

Je m'en voulais d'avoir été si dur avec elle alors que je ne la connaissais pas. J'étais été dur avec elle mais j'ai été encore plus dur avec moi-même. Je voulais qu'elle participe au duel final pour n'avoir aucun regret. J'avais pas envie qu'elle quitte l'Afrique en ayant un sentiment amer de se dire "je ne me suis même pas donnée".

Quelle a été votre réaction quand vous apprenez votre défaite ? A l'écran, vous adressez à peine la parole à Sabine…

"Dans quoi j'ai emmené papa ?!" : Claire (Pékin Express) inquiète pour Christophe après la première étape du jeu !

  Christophe et Claire, le père chic et la fille choc, continuent l'aventure Pékin Express ce mardi 2 mars sur M6. Rencontre avec un duo surprenant ! D'un côté, il y a Christophe le père, qui se définit lui-même comme "un boulet". De l'autre, la fille Claire qui "sait tout faire". Quand un tel binôme tente Pékin Express, la course mythique de M6, ça passe ou ça casse. Verdict ? C'est un grand OUI pour ce duo détonant et attachant. Loin d'être lisses, les deux candidats ne feront peut-être pas l'unanimité. Mais une chose est sûre, ils crèvent l'écran.

Quand elle arrive dernière et qu'on est éliminés, je me suis dit que j'allais essayer d'avoir une bonne réaction. Le fait est qu'on oublie très vite les caméras et chasser le naturel il revient au galop… L'image de moi que les gens vont avoir c'est un grand costaud ronchon qui n'est pas sympa. A la fin du tournage avant de prendre l'avion, on avait 4 à 5 heures pour tuer le temps. On est partis manger au restaurant, on en a reparlé au restaurant.

Sabine nous expliquait que vous êtes rentrés à Paris sans même vous adresser la parole !

Ce n'est pas vraiment ça. On s'est parlés. Il y avait une forme de frustration des deux côtés. Elle devrait être frustrée de rencontrer quelqu'un qui - elle avait ce sentiment sans doute - ne faisait que gueuler. Elle avait sans doute envie de vite rentrer chez elle et voir ses proches. Moi mon sentiment, c'était un sentiment d'échec. Je n'ai pas pu accomplir mon but. Je n'ai pas besoin de Pékin Express pour que mes enfants soient fiers de moi mais c'était un plus !

Avez-vous envie de tendre la main à Sabine ?

Je ne suis pas très présent sur les réseaux sociaux. J'ai vu récemment que Sabine avait un compte Instagram. A la base, je ne me voyais pas appeler la production pour avoir le numéro de Sabine, tout ça est très confidentiel. Je n'ai pas d'animosité envers elle. Je ne suis pas quelqu'un de rancunier. Bien sûr, si je suis amené à la voir ou à l'appeler au téléphone, pas de problème. Malheureusement, le contexte a fait qu'on n'a pas pu s'entendre, ça ne veut pas dire que dans d'autres circonstances on ne se serait pas entendus. L'image que je dégage c'est l'image de quelqu'un d'agressif, violent, qui parle mal… C'est tellement pas moi ! Ce n'est pas un hologramme qu'on voit, c'est bien moi. On me voit avec un contexte particulier, plein de choses se passent dans ma tête. Je n'arrivais pas à gérer mon tempérament car je déteste perdre. Je me suis toujours battu pour réussir et obtenir ce que je veux. J'ai traversé des choses difficiles : à 21 ans, j'ai été mis à la rue par mes parents. Au même moment, j'ai rencontré ma femme avec qui j'ai eu deux enfants, j'ai une histoire difficile. Avec tout ce que j'ai vécu, je ne peux pas accepter l'échec. Je me suis toujours battu contre ça.

Qu'avez-vous pensé des réactions vives à votre égard sur les réseaux sociaux ?

Je suis la description type du mauvais joueur. Je ne sais pas perdre. Cela fait partie du jeu. Après je me dis que c'est comme ça, j'aurais pu avoir le meilleur comportement du monde il aurait pu être mal perçu. A partir du moment où on s'expose médiatiquement, cela fait partie des risques. C''est le jeu, hélas.

Tout sur Elliot Page: De Halifax à Hollywood .
Votre navigateur ne supporte pas cette vidéo Jeremy Clarkson a rendu un hommage sincère à Sabine Schmitz après le décès tragique de la célèbre présentatrice Top Gear à l'âge de 51 ans. les 24 Heures du Nurburgring - le coureur est apparu pour la première fois aux côtés de Clarkson, Richard Hammond et James May sur le salon phare de la BBC en 2004.

usr: 1
C'est intéressant!