•   
  •   

Culture "Ils sont paumés" : Pascal Praud exaspéré par une erreur commise pendant la conférence de presse de Jean Castex (VIDEO)

02:10  26 février  2021
02:10  26 février  2021 Source:   programme-tv.net

VIDÉO - "C'est pas L'Heure des pros, mais L'Heure de Praud" : Ivan Rioufol taquin

  VIDÉO - Ce vendredi 29 janvier, sur le plateau de L'Heure des pros, sur CNews, l'un des chroniqueurs s'est montré railleur envers Pascal Praud qui a eu tendance à monopoliser la parole au cours du débat. Il n'est pas toujours simple de pouvoir finir ses phases en plein débat sur un plateau de télévision. Ce vendredi 29 janvier, les chroniqueurs de L'Heure des pros sur CNews en ont fait la douloureuse expérience. Le patron du parti Debout la France !, Nicolas Dupont-Aignan, était l'invité de l'émission, ce qui a donné lieu à de vifs échanges avec le journaliste Pascal Praud. Ce dernier a alors eu tendance à monopoliser la parole.

«Même eux aujourd’hui ils sont déçu, ils se sont fait avoir » Faouzi - Продолжительность: 8:05 Reservoir Apps 10 637 просмотров. Journal de bord de Jean -Marie Le Pen n°558 - Продолжительность: 7:47 Jean -Marie Le Pen 15 Depeche Mode - Enjoy The Silence [Live] (Official Video ) - Продолжительность: 7:04 Depeche Mode «Aujourd’hui on ne peut pas respecter ces gens là, ils nous respectent pas .. »

“ Ils sont pas respectés par leur hiérarchie, surtout Castamerde et Lavement.. “ #Acte63 #ActeLXLIII #GiletsJaunes #GJ #YellowVests #Paris.

© Capture d'écran CNews "Ils sont paumés" : Pascal Praud exaspéré par une erreur commise pendant la conférence de presse de Jean Castex (VIDEO)

Ce jeudi 25 février, Pascal Praud et les chroniqueurs de L'heure des pros 2 sont revenus sur la conférence de presse tenue par Jean Castex. L'occasion pour l'animateur de l'émission de CNews de pousser un coup de gueule contre Matignon.

Confinera ou confinera pas ? Ce jeudi 25 février, Jean Castex a tenu une nouvelle conférence de presse sur la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Après les Alpes-Maritimes et l’agglomération de Dunkerque, qui seront confinées les deux week-ends prochains, vingt départements sont désormais placés en "vigilance renforcée" et pourraient prendre les mêmes mesures dès le 6 mars. Des annonces qui suscitent, depuis, le débat. "Je vais être sévère parce que je ne suis pas content des décisions qui sont prises : la territorialisation sert à dire qu'on n’a pas confiné la France donc on va confiner par petits bouts, s’est agacé le professeur Gilbert Deray sur BFMTV. Nous sommes dans une mauvaise situation, les hôpitaux n'en peuvent plus ! Je ne vois pas où l'on va. On aurait dû faire comme l'Italie et fermer pendant six semaines."

« La situation ne justifie pas à ce jour » un nouveau confinement, annonce Castex

  « La situation ne justifie pas à ce jour » un nouveau confinement, annonce Castex Avec 23 000 et 26 000 nouveaux cas comptabilisés mardi et mercredi, la circulation du virus SARS-CoV-2 ne faiblit toujours pas en France.Mais Jean Castex l’assure : « Un nouveau confinement ne peut s’envisager qu’en tout dernier recours. La situation ne le justifie pas à ce jour : notre niveau d’incidence est certes élevé, mais il reste encore très inférieur à ce qu’il était en octobre dernier.

See more of Ils sont pas très gentils. on Facebook. #International : BAVURE - Une nouvelle affaire alimente la controverse sur les abus policiers aux Etats-Unis. Un enfant autiste de 13 ans, Linden Cameron, a été grièvement blessé par un agent de police de Salt Lake City alors qu’il faisait une crise.

Ils sont pas prêts de gagner une course ceux la #Pepone #lo #oli. Pepone full gaz.

"Ce sont des amateurs"

Du côté des réseaux sociaux, une grosse bourde commise par le service de communication de Matignon a interpellé les internautes. Alors que Jean Castex présentait un comparatif européen de la couverture vaccinale, le drapeau de la France est apparu à l’envers. Une erreur raillée par de nombreux twittos et sur laquelle Pascal Praud est revenue dans L’heure des pros 2, ce jeudi soir. "Quand je dis 'ils sont paumés', même le drapeau français, sur les photographies qui ont été projetées ce soir, il n’était pas bleu blanc rouge, il était rouge blanc bleu. Non mais tu y crois ? Je n’invente rien. Et l’italien aussi. Ce sont des amateurs, on a affaire à des amateur", a-t-il déclaré, passablement agacé.

L'heure des pros : le début de l'émission de Pascal Praud perturbé par un improbable fou rire général (VIDEO)

  L'heure des pros : le début de l'émission de Pascal Praud perturbé par un improbable fou rire général (VIDEO) Ce vendredi 19 février, Pascal Praud a essuyé une blague très sarcastique de la part de l'un de ses chroniqueurs. Le lancement de l'émission L'Heure des Pros a ainsi été complètement chamboulé par un gros fou rire général. Si L'heure des Pros est souvent le théâtre de coups de gueule mémorables ou de petits clashs, il s'avère parfois que l'émission de CNews devient l'arène des rires. Ce vendredi 19 février, Pascal Praud avait réuni son équipe habituelle de chroniqueurs et confrères. Et il n'a pas fallu plus de cinq secondes pour qu'un fou rire général se déclare en plateau.

Ils sont pas prêts. DON COCO. Загрузка Conférence de presse #SurveillerLeLittoral Ifremer 109 зрителей.

- " Ils sont pas prêts" - Algérim'® paroles. 6Fay: arrangements vidéo . Aub1: assistant.

"Ils ne vérifient rien"

"Il faut leur dire à Matignon que le drapeau français est bleu blanc rouge. Non mais il faut leur dire aux gens qui travaillent avec eux. Ils ne vérifient rien et tout est comme ça avec eux. C’est ça le problème, ce sont des amateurs !", a poursuivi le présentateur. "Mais ils sont dépassés par les événements Pascal", a alors tempéré Philippe Bilger. "Mais qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? Je n’invente rien, c’est pas moi qui invente", a rétorqué Pascal Praud, exaspéré. Et de conclure : "Soyons modestes, ça peut nous arriver aussi des coquilles, mais nous ne sommes pas au plus haut niveau."

Jean Castex et AstraZeneca : le Premier ministre se jette à l'eau .
Après le feu vert de l'Agence européenne des médicaments (AEM) pour remettre en circulation le vaccin AstraZeneca, Jean Castex va bien se faire vacciner. Un moyen pour le Premier ministre de montrer l'exemple.Une façon de rassurer les Français, après la récente suspension du vaccin AstraZeneca, que l'Agence européenne des médicaments (AEM) vient finalement de décrire comme "sûre et efficace". Jamais contaminé par le virus et ne présentant pas de facteurs à risque, Jean Castex (55 ans) ne voulait pas s'accorder de "passe-droit". Mais cette nouvelle polémique l'a finalement poussé à montrer l'exemple.

usr: 11
C'est intéressant!