•   
  •   

Culture Pascal Ory entre à l'Académie française et hérite du fauteuil 32 réputé "maudit"

11:50  05 mars  2021
11:50  05 mars  2021 Source:   europe1.fr

PASCAL ORY: “La nation n’appartient pas au passé”

  PASCAL ORY: “La nation n’appartient pas au passé” L’historien Pascal Ory vient de faire paraître Qu’est-ce qu’une nation ? aux Éditions Gallimard, inscrivant sa réflexion dans celle du Trégorrois Ernest Renan ... © Emmanuel Pain - Bretons Pascal Ory, Historien. Actu Bretagne - L’historien Pascal Ory vient de faire paraître Qu’est-ce qu’une nation ? aux Éditions Gallimard, inscrivant sa réflexion dans ce ... Bretons : L’idée de ce livre vous est venue en 1968, écrivez-vous, notamment de discussions avec des militants nationalistes bretons… Pascal Ory : Oui. J’ai le souve­nir d’une discussion qui m’avait marqué, sur l’identité.

Jeudi, l'historien Pascal Ory, 72 ans, a été élu à l'Académie française. Il prend la place de l'écrivain François Weyergans, mort en 2019, qui siégeait au fauteuil numéro 32. Un fauteuil dont la légende raconte qu'il est maudit. Il faut dire que certains des grands esprits qui s'y sont assis ont joué de malchance. © AFP Jeudi, l'historien Pascal Ory, 72 ans, a été élu à l'Académie française. Il prend la place de l'écrivain François Weyergans, mort en 2019, qui siégeait au fauteuil numéro 32. Un fauteuil dont la légende raconte qu'il est maudit. Il faut dire que certains des grands esprits qui s'y sont assis ont joué de malchance.

Un nouvel immortel sur un fauteuil maudit. Jeudi, l'historien Pascal Ory, 72 ans, a été élu à l'Académie française. Ce professeur émérite à l'université de Paris Panthéon-Sorbonne, avait obtenu le Grand Prix de l'Académie française en 2018 pour l'ensemble de son œuvre. Après s'être intéressé à la Seconde Guerre mondiale au début de sa carrière, il s'est tourné vers l'histoire culturelle et l'histoire de l'identité nationale. Son dernier livre, sorti en novembre, reprend la célèbre question du philosophe Ernest Renan en 1882, "Qu'est-ce qu'une Nation?". Désormais admis à l'Académie, il prend la place de l'écrivain François Weyergans, mort en 2019, qui siégeait au fauteuil numéro 32. Un fauteuil dont la légende raconte qu'il est maudit.

Nouvelle comédie inspirée de la pandémie Netflix de Judd Apatow à la star Pedro Pascal et Karen Gillan

 Nouvelle comédie inspirée de la pandémie Netflix de Judd Apatow à la star Pedro Pascal et Karen Gillan Pedro Pascal et Karen Gillan devraient jouer dans une nouvelle comédie Netflix de Judd Apatow, inspirée par la pandémie actuelle. © Fourni par Total Film Pedro Pascal et Karen Gillan Pascal et Gillan seront rejoints par une équipe hétéroclite de stars dont Maria Bakalova ( Borat 2 ), Iris Apatow (Netflix's Love), Fred Armisen (Portlandia), David Duchovny (The X-Files), Keegan-Michael Key (Key & Peele), Leslie Mann ( Blockers ) et Peter Serafinowicz ( Shaun of the Dead ).

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Un fauteuil sur lequel on aurait jeté un sort

Tout remonte à la parution du roman de Gaston Leroux intitulé Le fauteuil hanté, en 1909. Un mage, furieux de n’être pas admis au sein du cénacle, aurait jeté un sort et maudit le fauteuil numéro 32. Et depuis, il faut quand même bien admettre que certains académiciens assis sur ce fauteuil ont joué de malchance. Selon le journal Le Point, l’historien Robert Aron en 1974 est mort six jours avant son discours de réception. Alain Robbe-Grillet, même fauteuil, n’a jamais siégé.

Hyppolyte Langlois, lui, ne s’y est assis que sept mois avant de mourir. Lucien Bonaparte a été radié de l’Académie... On peut citer aussi le dramaturge Louis-Simon Augier, retrouvé mort dans la Seine en 1829. Il s’y serait jeté depuis le pont des Arts en quittant la Coupole. Force est de constater que cela ça fait tout de même un triste palmarès… pour des immortels.

Pascal Obispo dévoile le lieu où il aimerait "mourir et être enterré" .
Dans les colonnes de Gala, Pascal Obispo a révélé le lieu dans lequel il aimerait finir sa vie, avant d'y être enterré. Et les fans ne seront pas étonnés ... Qui a dit que les stars françaises ne juraient que par Paris ? Que nenni, la preuve avec Julien Doré désormais installé dans les Cévennes après avoir quitté la capitale, Jonatan Cerrada, expatrié à Bali où il élève son premier enfant, ou encore Jérémy Frérot de retour auprès de ses proches sur le Bassin d'Arcachon après avoir quitté Paris et Marseille.

usr: 0
C'est intéressant!