•   
  •   

Culture Elizabeth II « face à des choix difficiles » pour les obsèques du prince Philip

12:25  16 avril  2021
12:25  16 avril  2021 Source:   gala.fr

Quand le prince Philip encourageait la liaison de Charles et Camilla

  Quand le prince Philip encourageait la liaison de Charles et Camilla Le prince Philip est mort ce vendredi 9 avril, à l'âge de 99 ans. De son vivant, le duc d'Édimbourg a été l'un des rares à encourager la liaison entre son fils, le prince Charles, et Camilla Parker Bowles, comme l'a rappelé le site Reader's Digest en 2018.Dans une lettre envoyée à son fils, le duc d'Édimbourg, qui a plus tard mis en garde Harry avant qu'il épouse Meghan, aurait demandé au prince Charles "de s'engager à vie ou de rompre avec Diana." Pendant des années, le fils de la souveraine a continué à fréquenter en douce son amour de jeunesse, au grand dam de son épouse officielle, qui était au courant de ces incartades.

Elizabeth II « face à des choix difficiles » pour les obsèques du prince Philip © AGENCE / BESTIMAGE Elizabeth II « face à des choix difficiles » pour les obsèques du prince Philip

Crise sanitaire oblige, une trentaine de personnes seulement seront présentes à la chapelle Saint-Georges, pour rendre un dernier hommage au prince Philip, le 17 avril prochain. Une contrainte qui a obligé la Reine Elizabeth II à faire des "choix difficiles".

Elizabeth II traverse l'une des périodes les plus complexes de son existence. Le 9 avril dernier, elle a perdu celui qui a été son compagnon pendant plus de 70 ans, le prince Philip. Une disparition qui a entraîné une autre difficulté : l'organisation des obsèques de ce dernier, prévues le 17 avril prochain. Car crise sanitaire oblige, seule une trentaine de personnes pourront assister à la cérémonie d'obsèques à la chapelle Saint-Georges, au sein du château de Windsor. Trente personnes... au lieu de 800 pour rendre hommage au duc d'Edimbourg. Une contrainte majeure qui a obligé Elizabeth II à faire une sélection. Si la famille proche, à savoir les enfants et les petits-enfants du prince Philip, ont été conviés, d'autres ont dû être mis de côté, à l'instar de Sarah Ferguson.

PHOTOS - Prince Philip, icône de mode masculine : les secrets de son look

  PHOTOS - Prince Philip, icône de mode masculine : les secrets de son look Le prince Philip est mort le 9 avril 2021 à 99 ans. Avec lui, ce sont 73 ans d’amour conjugal qui s’éteignent, mais aussi des décennies d’élégance british qui avaient fait de lui un des hommes les mieux habillés de Grande-Bretagne. 1/9 DIAPOSITIVES © DANIEL ANGELI / BESTIMAGE Le prince Philip à Badmington en 1977 2/9 DIAPOSITIVES © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Philip et son épouse la reine Elisabeth à Londres en 1982 3/9 DIAPOSITIVES © ALPHA AGENCY / BESTIMAGE Le prince Philip et la reine Elisabeth en 1968 4/9 DIAPOSITIVES ©&n

La Reine Elizabeth II a dû "faire des choix difficiles" pour sélectionner les invités, conformément à la limite sanitaire, a confié un porte-parole du palais de Buckingham, dont les propos ont été publiés dans People. "Nous avons affaire à des funérailles familiales, et c'est toujours un évènement familial", a ajouté la voix officielle. Et c'est dans cet esprit de famille qu'Elizabeth II a tenu à accomplir les souhaits de son défunt époux. Elle a ainsi convié trois représentants de la famille allemande du prince Philip : les princes Bernard de Bade, Philippe de Hohenlohe-Langenbourg et Heinrich Donatus de Hesse. Autrement dit les petits-neveux et cousin du prince Philip.

Présence du prince Harry

Un geste symbolique qui n'a manqué de toucher les principaux concernés. Du côté des Windsor, le prince Harry a d'ores et déjà confirmé sa présence, lui qui est arrivé sur le sol britannique, le 11 avril dernier. Mais contrairement à ce que pourraient croire certains, il ne devrait pas marcher aux côtés de son frère, le prince William, avant d'entrer dans la chapelle Saint-Georges. Les deux enfants de Diana devraient être séparés par Peter Phillips, le fils de la princesse Anne. Une décision de bon sens pour la Reine qui veut éviter tout incident en ce jour historique.

Kate Middleton et William, le sourire retrouvé malgré le deuil : première sortie depuis les obsèques .
Quatre jours après les funérailles du prince Philip, Kate Middleton et le prince William continuent de lui rendre hommage. Pour leur première sortie depuis les obsèques, les Cambridge ont visité un centre d'entraînement de la RAF et ce, dans la bonne humeur.Toujours en période de deuil, les parents de George, Charlotte et Louis (7, 5 et 2 ans) étaient vêtus de noir lors de leur sortie mercredi. Pour autant, le prince William et son épouse ont fait bonne figure en apparaissant souriants et détendus. Il faut dire que l'héritier au trône d'Angleterre était dans son élément, lui qui a été pilote de la RAF entre 2009 et 2013.

usr: 1
C'est intéressant!