•   
  •   

Culture VIDEO Didier Raoult : les très chères factures de son "protocole" pointées du doigt par ses patients

12:20  21 avril  2021
12:20  21 avril  2021 Source:   voici.fr

Coronavirus : Comment s'effectue « le tri » des patients en réanimation, tant redouté des soignants ?

  Coronavirus : Comment s'effectue « le tri » des patients en réanimation, tant redouté des soignants ? Face à l’ampleur de la troisième vague de Covid-19, nombre de soignants craignent de devoir « trier » les patients en réanimation.Faudra-t-il en passer par de nouvelles mesures restrictives pour endiguer la troisième vague de Covid-19 qui déferle actuellement ? Alors que le chef de l’Etat devrait se prononcer cette semaine sur la question, nombre de soignants redoutent, eux, d’être très bientôt contraints de "trier" les patients admissibles en service de réanimation, tant la pression de l’épidémie est forte et les hôpitaux saturés.

VIDEO Didier Raoult : les très chères factures de son © KCS VIDEO Didier Raoult : les très chères factures de son "protocole" pointées du doigt par ses patients

Didier Raoult n'est pas au bout de ses peines. Deux enquêtes ont mis à jour les très chères factures adressées aux patients par son établissement. Des sommes astronomiques, et surtout discutables.

Il a été, pour beaucoup, celui qui a incarné l'espoir, lorsque la première vague du coronavirus s'abattait sur la France. Le professeur Raoult, avec son traitement à base d’hydroxychloroquine, passait pour un faiseur de miracle. A Marseille, des centaines de personnes faisaient alors la queue devant l’Institut Hospitalier Universitaire afin d'être testées, et le cas échéant d'être soignées par le professeur marseillais, qui assure avec aplomb que son traitement à des effets notables sur la Covid-19.

Didier Raoult se rend au Sénégal pour une étonnante raison

  Didier Raoult se rend au Sénégal pour une étonnante raison Didier Raoult s'est rendu près d'une semaine au Sénégal. S'il en a profité pour mener des recherches dans la lutte contre la propagation des variants du coronavirus, le professeur marseillais a également reçu une belle surprise.Né à Dakar en 1952, Didier Raoult entretient toujours un lien très fort avec le Sénégal et le continent africain de manière générale, qu'il a souvent défendu durant la crise sanitaire. Ainsi, son voyage n'était pas en terre inconnue, loin de là. Les Sénégalais lui ont même fait un accueil chaleureux, le président Macky Sall le premier, en l'élevant à la dignité de commandeur dans l'ordre national du Lion.

Le temps est passé, et s'il conserve des fans, la hype Didier Raoult s'est estompée. Son traitement a été critiqué pour son inefficacité, pointé pour une probable dangerosité, et même interdit par des hautes instances. Dans le même temps, le scientifique marseillais était visé par une plainte de l'Ordre des médecins. Bref, rien de bon. La seule chose qui reste, de la période de 2020 où Didier Raoult était une rock star, ce sont, finalement, les factures envoyées aux patients qui étaient venus se faire soigner.

"Si j'avais su..."

Et comme le révèle France 2, elles sont salées. C'est en tout cas ce que montrent deux témoignages filmés par les équipes de France Télévisions. Le premier patient se souvient de son passage à l'IHU marseillais : prises de sang, électrocardiogramme, consultation. "J’ai prévenu que je n’avais pas de mutuelle, on m’a dit ‘vous aurez peut-être un petit truc à payer…'", se souvient-il. La facture est tombée, et elle est lourde : 1264 euros, dont 252 qui ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale. "Si j’avais su que ça coûtait aussi cher, je ne l’aurais pas fait, conclut-il auprès de nos confrères. D’autant plus que j’étais asymptomatique".

UE trachant la menace juridique pour forcer le Royaume-Uni à suivre le protocole NI. "Respecter les obligations!"

 UE trachant la menace juridique pour forcer le Royaume-Uni à suivre le protocole NI. Votre navigateur ne prend pas en charge cette vidéo Un expert en droit de l'Union européenne a averti l'Union européenne en traitant une menace juridique pour forcer les États-Unis à respecter le Protocole d'Irlande du Nord.

Le second patient a quant à lui fait quelques allers-retours (trois consultations) pour le suivi de son traitement à l'hydroxychloroquine, et son porte-feuille va s'en souvenir : 3800 euros. Si les tarifs sont si hauts, explique également Libération, qui a aussi révélé l'affaire, c'est parce que chaque acte n'a pas été facturé à l'unité, mais que les patients ont été comptés dans un forfait d'hospitalisation de jour, à 1264 euros la journée. Un choix de l'IHU motivé par le fait que l'hydroxychloroquine ne pouvait pas être administré si le patient n'était pas hospitalisé. Sauf que les critiques pleuvent, car selon les experts interrogés, l'hospitalisation n'était pas nécessaire et la facture aurait dû se situer aux alentour de "200 à 300 euros", et non pas 1264 euros. Un gouffre que la sécurité sociale, les mutuelles et, parfois, les patients, ont dû combler.

Covid long adulte et enfant : “L’effort peut aggraver tous les symptômes” .
Le Dr Ghali, médecin interniste au CHU d’Angers, alerte les patients « Covid long » qui font des malaises après effort. Selon lui, la rééducation leur est contre-indiquée. © Sipa Début avril, le site de l’agence gouvernementale américaine des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) indiquait aux professionnels de santé que plusieurs enquêtes de patients « Covid long » remontent une aggravation des symptômes après un effort physique ou mental.

usr: 1
C'est intéressant!