•   
  •   

Culture de Miami et de La Havane, les chanteurs prennent un but dans la bataille de la chanson

06:30  29 avril  2021
06:30  29 avril  2021 Source:   independent.co.uk

Maryland se déplace pour abroger sa chanson d'État, un hymne pro-confédété qui demande à la violence et appelle Lincoln une chanson d'État

 Maryland se déplace pour abroger sa chanson d'État, un hymne pro-confédété qui demande à la violence et appelle Lincoln une chanson d'État du Maryland , une relique de la Confédération qui appelle les supporters syndicaux "Scum du Nord", est une signature loin d'être abrogée. © Shutterstock La Maison d'État du Maryland est située à Annapolis, Maryland La Chambre des délégués de l'État a voté lundi pour abroger "Maryland, mon Maryland" comme la chanson d'État. Ses législateurs les plus proches sont venus à éliminer la chanson pro-confédérée de l'État Canon dans des décennies.

La bataille de La Havane est une bataille qui se déroule de mars à août 1762 dans le cadre de guerre de Sept Ans. Les forces britanniques assiègent et prennent la ville de La Havane , portant un sérieux coup à la marine espagnole.

Quelle a été la démarche des signataires de la «tribune des généraux», source de polémique nationale ? Norbert de Cacqueray, général de brigade à la retraite était invité à revenir sur les suites de la polémique provoquée par la publication, dans Valeurs actuelles, de la tribune des généraux français.

Une bataille idéologique est menée sur le gouvernement communiste de Cuba entre musiciens de La Havane et de Miami, avec des slogans politiques fixés à Reggaeton, à la salsa et au rap.

a person holding a sign: Hip hop duo Gente de Zona are Cubans who, like many others, have made a new life in the United States across the Florida Straits © Eva Marie Uzcategui Hip Hop Duo Genne de Zona sont des Cubains qui, comme beaucoup d'autres, ont fait une nouvelle vie aux États-Unis à travers le détroit de la Floride

La dernière volée sera tirée dimanche lorsque Hip Hop Duo Gende de Zona sera tiré. Effectuez, vivez pour la première fois, leur YouTube a frappé «Patria Y Vida» à Miami.

Le titre de la piste - une collaboration avec d'autres artistes cubains basés à la Floride et à la maison - se traduit par "patrie et vie", une tournure sur le slogan "patria o muerte" (patrie ou la mort) inventée par le défunt communiste Leader Fidel Castro en 1960.

A Cuba, un gigantesque drapeau en béton défie l'ambassade américaine

  A Cuba, un gigantesque drapeau en béton défie l'ambassade américaine Un immense drapeau cubain en béton juste en face de l'ambassade américaine à La Havane: le nouveau projet de construction du gouvernement communiste, qui reflète les tensions persistantes entre les deux pays, a déclenché des moqueries sur internet. Le chantier se déroule sur la Tribune anti-impérialiste, vaste esplanade située face à l'ambassade, sur le boulevard côtier du Malecon, un lieu de grande importance symbolique à Cuba. Ni Granma, leLe chantier se déroule sur la Tribune anti-impérialiste, vaste esplanade située face à l'ambassade, sur le boulevard côtier du Malecon, un lieu de grande importance symbolique à Cuba.

[Refrain] J'remue le ciel, le jour, la nuit Je danse avec le vent, la pluie Un peu d'amour, un brin de miel Et je danse, danse, danse, danse, danse, danse, danse Et dans le bruit, je cours et j'ai peur Est-ce mon tour ? Revient la douleur Dans tout Paris, je m’abandonne Et je m'envole, vole, vole, vole, vole, vole, vole. Dans ce nouveau morceau, intitulé “Dernière Danse”, Indila raconte l'histoire d'une jeune étrangère, luttant chaque jour contre le racisme, et nous parle ici de la peine qu'elle peut ressentir.

Face aux députés et sénateurs, le chef d'Etat russe prononce son discours annuel, habituellement centré sur le développement économique. Cette année, la politique étrangère russe risque d'être à l'ordre du jour compte tenu du contexte international. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée.

a man sitting next to a body of water: Havana-based singer Israel Rojas says Cuban artists have no choice but to pick a side © Yamil Lage La chanteuse basée à La Havane, Israel Rojas, déclare que les artistes cubains n'ont d'autre choix que de choisir un côté

, la mélodie est une critique sans réserve du gouvernement communiste de l'île de six décennies, Trachant une longue liste de griefs sur la pauvreté, la répression et la mauvaise frule.

"C'est fini", déclarez les chanteurs. "Nous n'avons pas peur."

C'est cette chanson, enregistrée à La Havane et à Miami et lancée en ligne le 16 février, qui a déclenché la bataille de la chanson.

Cuban State Television a déclaré une "campagne contre Cuba" et a bientôt commencé à organiser son propre tarif musical pro-gouvernemental.

Florida, abritant le plus grand groupe de vivants cubains à l'étranger, se trouve à l'autre de l'océan à seulement 145 km de Cuba.

Barty ciments n ° 1 avec Miami Open Win

 Barty ciments n ° 1 avec Miami Open Win Ash Barty a poussé un gagnant à coups de contrôle dans la cour ouverte comme son adversaire, Bianca Antreescu, la posa dans le coin des étoiles, blessé encore une fois. Avec cela, La finale de Miami Open a été décidée. Andreescu boitait 11 points de plus avant de se retirer, pleurer, secouant la tête et traînant 6-3 4-0.

Le texte a eu de l'écho et provoqué des remous. Saisissant la balle au bond, la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen a salué leur initiative. « Je vous invite à vous joindre à notre action pour prendre part à la bataille qui s'ouvre (…) qui est avant tout la bataille Dans le camp du chef de l'État Emmanuel Macron, il n'était pas question de laisser à ses adversaires un champ régalien. Le président est constitutionnellement le chef des armées. Mais l'institution militaire jouit aujourd'hui d'un pouvoir d'attraction/ répulsion que certains candidats pourraient vouloir instrumentaliser.

TU ME LA PRETES, TA VOITURE Village du sud de la France, dans la rue. Lucie (rencontrant Hubert dans la rue): Eh, Hubert, salut! Показать полностью Lucie: le vais bien, merci Mais j'ai un problème: je vais dîner chez Arthur, et ma voiture ne démarre plus. Hubert: Oh flûte ! Tu es sûre qu'elle ne démarre plus Lucie: Absolument sûre. le suis archi-déçue de cette voiture. Figure-toi qu‘en six mois, j'ai en dix pannes!

- "Un moment critique" -

"" Patria Y Vida "est venu sur le point de dire que Cuba est dans un moment critique", a déclaré Randy Malcolm de Gente de Zona à AFP.

Malcolm et son partenaire de chant Alexander Delgado sont passés sous la pression des autres exilés dans leur Miami adopté pour utiliser leur profil public pour s'exprimer contre le gouvernement cubain.

et parle qu'ils font.

"Il y a une répression comme jamais auparavant. Il n'y a pas de liberté d'expression. Les droits de l'homme ne sont pas respectés", a déclaré Malcolm.

"Beaucoup de gens qui sont ici (en Floride) combattant la dictature ne l'ont jamais fait auparavant. Nous n'avons pas aussi eu le courage" Jusqu'à présent, dit Malcom, qui a quitté Cuba pour les États-Unis en 2013.

mais le craignent que les Cubains aient "disparaître un peu à peu".

- "Cuba pleure la liberté" -

retour à la maison Le gouvernement cubain a lancé une contre-assaut musicale.

Covid-19 à Cuba: une école d’art transformée en hôpital de campagne

  Covid-19 à Cuba: une école d’art transformée en hôpital de campagne À Cuba, la culture prête main forte à la santé. Alors que l’épidémie de coronavirus circule encore massivement sur l’île, avec quelque 700 nouveaux cas de contaminations en moyenne par jour, principalement à La Havane, l’Institut supérieur d’art, qui travaille à distance depuis plus d’un an, accueille des malades du Covid-19. Alors que quasiment tous les lieux culturels sont fermés et à l’arrêt depuis plus d’un an, ce lieu emblématique de la formation culturelle à Cuba s’est donc transformé en hôpital de campagne.

Du haut de la tour on voit des maisons ; des tours ; des jardins ; les rubans verts et des boulevards. La seine avec ses trente ponts. Il admire les belles maisons ; les vitrines des magasins. 23. Que font les jeunes gens quand le soir vient ? Ils entrent dans un restaurant pour diner et pour se reposer un peu. 24. Où vont-ils après le dîner ? Après le diner ils continuent leur promenade jusqu’à la place de l’Opera.

Le coeur du jeune Gascon battait à lui briser la poitrine, non pas de peur, Dieu merci ! il n’en avait pas l’ombre, mais d’émulation ; il se battait comme un tigre en fureur, tournant dix fois autour de son adversaire, changeant vingt fois ses gardes et son terrain. Les mousquetaires saluèrent Biscarat de leurs épées et les remirent au fourreau. D’Artagnan en fit autant, puis, aidé de Biscarat, le seul qui fut resté debout, il porta sous le porche du couvent Jussac, Cahusac et celui des adversaires d’Aramis qui n’était que blessé.

State TV a répété une vidéo musicale intitulée "Patria O Muerte, Por La Vida" ("patrie ou mort de la vie") mettant en vedette des artistes "engagés dans la révolution cubaine".

à Salsa Vibes, un quintet Progestion devant un drapeau cubain et une chanson accuse les fabricants de "Patria y Vida" d'être payé pour "lécher l'arrogance de l'empire" - ce qui signifie les États-Unis.

Les sanctions américaines sur l'île ont été resserrées dans l'ancien président Donald Trump.

La querelle continue et à peu près chaque semaine une nouvelle chanson émerge sur l'un ou l'autre côté du détroit de la Floride.

à Miami, le rappeur El Micha a publié "Cuba crie la liberté", tandis que dans les jeunes de La Havane vêtus d'uniformes de police chantent "Je ne me vendrais pas pour une voiture et un manoir."

Mélange de politique et de la musique n'est guère nouveau à Cuba.

dans le berceau de Rumba et du Royaume de Salsa, les artistes ont souvent défendu la révolution et ses dirigeants Fidel Castro et Che Guevara, dans la chanson.

depuis le 19ème siècle "Un point de vue politique" est présent à la musique cubaine, a déclaré l'historien de la musique Emir Garcia.

Une page d'histoire se tourne à Cuba: Raul Castro fait ses adieux

  Une page d'histoire se tourne à Cuba: Raul Castro fait ses adieux D'ici quelques jours, plus aucun Castro ne sera au pouvoir à Cuba: le congrès du Parti communiste, qui s'ouvre vendredi, mettra fin à six décennies de règne d'une fratrie qui laisse désormais place à une nouvelle génération. Après la mort de Fidel en 2016, le départ en retraite de Raul, bientôt 90 ans, qui passe le relais au président Miguel Diaz-Canel, 60 ans, tourne une page historique pour l'île et ses habitants, dont presque tous n'ontAprès la mort de Fidel en 2016, le départ en retraite de Raul, bientôt 90 ans, qui passe le relais au président Miguel Diaz-Canel, 60 ans, tourne une page historique pour l'île et ses habitants, dont presque tous n'ont jamais connu d'autre famille dirigeante que celle des célèbres révolu

Mais il n'est pas convaincu que l'explosion récente des mélodies de Tit-Tat-Tat à la hâte de frappe à la hâte.

"Dans trois mois, ce sera fini. Même s'il y a 60 chansons supplémentaires, les gens vont oublier. Les gens ne sont pas intéressés par cela", a-t-il déclaré.

- "force d'un pays" -

La guerre musicale chauffée montre cependant la fracture croissante entre les Cubains et les exilés à la maison et aux États-Unis - forçant les artistes cubains à choisir un côté, a déclaré la chanteuse de la Havane Israel Rojas.

Son duo, Buena Fe, a publié une chanson appelée «la force d'un pays» - un hommage à la quête de Cuba pour un vaccin coronavirus à domicile.

"En temps de radicalisation, à la détour et à la tête de la tête dans le sable est vraiment pitié et triste, car vous vous retrouverez du côté de l'agresseur" - les États-Unis, Rojas a déclaré à l'AFP.

Ceux qui critiquent des artistes basés à cubain l'ont fait d'une "lecture erronée de la cause de notre pauvreté, du confort d'un réfrigérateur complet", a-t-il insisté, portant une t-shirt proclamant: "fier d'être cubain".

de la Floride, la chanteuse Alexis Valdes appelle à l'apaisement.

"Personne n'arrête d'être cubain ... pour avoir émigré et avoir des opinions différentes sur le gouvernement", a-t-il déclaré à l'AFP à Miami.

"Nous (cubains) ont été super divisés et c'est une catastrophe pour le pays, car un pays ainsi divisé ne fait pas avancer"

ka-lm / mlr / ch

Cuba va commencer à vacciner avec ses propres vaccins .
Cuba va commencer la semaine prochaine a vacciner sa population avec des vaccins mis au point sur l'île mais encore en phase expérimentale, ont annoncé les autorités vendredi soir. Le vaccin Abdala a terminé sa troisième et dernière phase d'essais cliniques, dont les résultats sont en train d'être analysés, et Soberana 2 devrait conclure sa dernière phase d'essais à la mi-mai.Le pays communiste est le seul d'Amérique latine a avoir actuellement cinq vaccins en développement. La campagne, qui commencera par La Havane et les provinces de Santiago de Cuba (sud) et Matanzas (centre), utilisera les deux plus avancés.

usr: 1
C'est intéressant!