•   
  •   

Culture Le Zénith de Strasbourg lance une émission musicale interactive en direct sur Twitch

20:05  02 mai  2021
20:05  02 mai  2021 Source:   francetvinfo.fr

Mosquée à Strasbourg : « Tout cela n'est pas tolérable »... L'association Millî Görüs répond aux accusations

  Mosquée à Strasbourg : « Tout cela n'est pas tolérable »... L'association Millî Görüs répond aux accusations L’association est aussi revenue sur sa non-signature de la « Charte des principes de l’islam de France » © T. Gagnepain / 20 Minutes La mosquée Eyyub Sultan à Strasbourg. LAICITE - L’association est aussi revenue sur sa non-signature de la « Charte des principes de l’islam de France » « Notre mosquée a été la cible de nombreuses accusations qui nous ont affectés. » Voilà comment s’est ouverte la conférence de presse organisée dans l’enceinte de la mosquée Eyyub Sultan ce mardi à Strasbourg.

Le plus grand Zénith de France et ses 12 000 places ne va pas retrouver sa pleine puissance de sitôt, mais il n’est pas pour autant endormi. En attendant une possible réouverture début juin, une nouvelle émission musicale baptisée "Studio Zénith" se déroule en coulisses une fois par semaine. Un programme ineractif diffusé en direct sur la plateforme Twitch.

  Le Zénith de Strasbourg lance une émission musicale interactive en direct sur Twitch © Fournis par franceinfo

Le Zénith de Strasbourg reprend des couleurs. En attendant le 9 juin, date à laquelle les concerts devraient pouvoir reprendre avec une jauge limitée à 5 000 spectateurs, le plus grand Zénith de France accueille une émission chaque mercredi soir en direct à 19h sur la plateforme de streaming Twitch.

Mosquée de Strasbourg : La préfète saisit la justice sur la subvention de la mairie

  Mosquée de Strasbourg : La préfète saisit la justice sur la subvention de la mairie Gérald Darmanin avait notamment dénoncé cette subvention © G. Varela / 20 Minutes La Grande mosquée Eyyub Sultan à Strasbourg le 23 mars 2021. LAICITE - Gérald Darmanin avait nota La préfète du Bas-Rhin Josiane Chevalier a décidé mardi de saisir le tribunal administratif de la « délibération litigieuse » du conseil municipal de Strasbourg qui a voté le principe d’une subvention de plus de 2,5 millions d’euros pour la construction d’une mosquée, a annoncé la préfecture dans un communiqué.

Studio Zénith propose des concerts, des jeux et des rencontres avec les artistes, le tout animé par deux présentateurs, sur un plateau digne d’une émission de télé, avec pas moins de cinq caméras. Mais sans les contraintes selon Charly Weber, l’un des deux animateurs : "C’est un nouveau média, et on a beaucoup plus de liberté qu’à la télé. On n’a pas de règles de temps, on peut faire ce que l’on veut. Et il y a toujours le tchat qui est en vue, cela veut dire qu’à tout moment, nous les présentateurs ou les invités, on peut répondre à leurs questions".

C’est vraiment une rencontre entre les animateurs et les artistes, et les viewers comme on les appelle.

Charly Weber

animateur

Neuf émissions

Si cela fonctionne, Studio Zénith a pour vocation de s’installer durablement, même après la fin de la pandémie. Mais pour le moment, neuf directs sont prévus. La première émission a eu lieu mercredi 28 avril avec comme invités, deux artistes de la scène strasbourgeoise, Bary Raman et Nawelle’K, ravie de rejouer pour un public et de tester un nouveau mode d’échange : "C’est motivant. (…) C’est une forme de concert que l’on n’a pas l’habitude de faire et donner l’opportunité aux gens d’interagir avec nous c’est un plus".

Un pari aussi pour la société de production strasbourgeoise qui pilote l’émission qui espère rapidement fidéliser une communauté de viewers. Le directeur de production Quentin Bolmont table sur un millier de connexions pour les premières émissions. C’est en direct à 19h chaque mercredi sur la chaine Twitch de Studio Zénith, et disponible aussi en replay sur la plateforme et sur la page Facebook de l’émission.

Vianney cible de déferlements de haine à cause de The Voice : "Ça blesse mes proches..." .
Nouveau juré dans l'émission "The Voice" sur TF1, Vianney ne plaît clairement pas à tous les téléspectateurs. Souvent critiqué pour son comportement lors des prime, le chanteur a expliqué comment il vivait ces différents flots d'insultes à son égard.Régulièrement critiqué sur Twitter depuis qu'il est devenu coach dans l'émission The Voice, Vianney a révélé au magazine Psychologies comment il vivait tout les "déferlements de haine" à son sujet. Surnommé "le chat" par Amel Bent, l'artiste a en effet été plusieurs fois la cible d'insultes sur les réseaux sociaux.

usr: 0
C'est intéressant!