•   
  •   

Culture Comment l’Académie française a fini par faire une (petite) place aux femmes

14:40  07 mai  2021
14:40  07 mai  2021 Source:   ouest-france.fr

Covid-19. Les tests par prélèvement dans le nez sont-ils risqués ? Ce qu’il faut savoir

  Covid-19. Les tests par prélèvement dans le nez sont-ils risqués ? Ce qu’il faut savoir Massivement utilisés pour repérer les contaminations au Covid-19, les tests PCR ou antigéniques par prélèvement nasopharyngé ne sont « pas sans risque », prévient l’Académie de médecine. Quels sont ces risques ? Sont-ils fréquents ? Quid des autotests et des alternatives aux prélèvements dans le nez ? Ouest-France fait le point.L’épidémie de Covid-19 a vu s’envoler le nombre de prélèvements nasopharyngés​. Mais cette méthode n’est pas sans risque​, a averti jeudi 9 avril l’Académie de médecine, à quelques jours de l’arrivée en pharmacie des « autotests »​.

Secrétaire perpétuel depuis plus de vingt ans, Hélène Carrère d'Encausse est la troisième femme à avoir rejoint l’Académie française. © Marc Ollivier / Ouest-France Secrétaire perpétuel depuis plus de vingt ans, Hélène Carrère d'Encausse est la troisième femme à avoir rejoint l’Académie française.

Il aura fallu plus de trois siècles pour qu’une première femme franchisse le pas de l’Académie française : Marguerite Yourcenar s’est introduite en 1980 dans un milieu exclusivement masculin. Parfois jugée rétrograde et sexiste, l’institution adopte néanmoins l’air du temps et réfléchit notamment à la féminisation des noms de métiers et de fonctions… Les immortelles n’ont pas dit leur dernier mot ! Quatrième épisode de notre série sur l’Académie française.

Sacramento République Sign 5 joueurs des contrats de l'Académie pour 2021

 Sacramento République Sign 5 joueurs des contrats de l'Académie pour 2021 © Gracieuseté de la République FC. Sacramento Republic FC a annoncé mercredi qu'ils ont signé cinq joueurs aux contrats de l'académie pour la saison de championnat USL de 2021 USL. Le milieu de terrain de retour de retour Julian Chavez est rejoint par le milieu de terrain Erik "Danny" Centeno, transmet Emmanuel Johnson, défenseur ULIS ULIS ESQUIVEZ JESUS ​​"CHUY" SANCHEZ ASCADY SIGNINGS POUR LE 2021 POUR LE CLUB.

Selon Danièle Sallenave, élue en 2011 au fauteuil 30, être une femme à l’Académie française va de soi​. Depuis la création de l’institution, seules dix femmes ont rejoint les immortels. Marguerite Yourcenar a été la première en 1980. Son discours de réception témoigne de son émotion : Vous m’avez accueillie […] accompagnée d’une troupe invisible de femmes qui auraient dû, peut-être, recevoir plus tôt cet honneur, au point que je suis tentée de m’effacer pour laisser passer leurs ombres. ​La Coupole est féminisée mais l’air du temps ne l’est pas encore.

En 1984, Georges Dumézil et Claude Lévi-Strauss prennent ombrage de la décision du Premier ministre Laurent Fabius de créer une commission de terminologie relative au vocabulaire concernant les activités des femmes et la féminisation des noms de métiers et de fonctions. Les deux immortels se réfèrent à la règle établie au XVIIe siècle : le masculin peut exprimer le neutre alors que le féminin est discriminant. L’Académie resterait-elle arc-boutée sur une vision passéiste de la société ? Soyons honnêtes, la question est biaisée. Les immortels reflètent leur époque comme nous tous sommes les fruits de notre temps.

était chadwick boseman snobé aux Oscars? Pourquoi les fans sont en colère contre Anthony Hopkins

 était chadwick boseman snobé aux Oscars? Pourquoi les fans sont en colère contre Anthony Hopkins Les fans ont exprimé sa consternation au "snub" de l'Académie de la fin de Chadwick Boseman pour le meilleur acteur de la cérémonie des Oscars de cette année. © Dans son discours d'acceptation, Hopkins (à droite) a déclaré: «Je veux rendre hommage à Chadwick Boseman, qui était ...

Excursions en territoire masculin

Au XVIIe et au XVIIIe siècle, aucune femme n’aurait songé à rejoindre les séances du Dictionnaire. Certaines salonnières participèrent à l’Académie en intriguant pour faire élire leurs amis. Avoir de l’influence leur suffisait. Au XIXe siècle, quelques avant-gardistes commencèrent des excursions en territoire masculin. Parmi elles, Pauline Savary, femme de lettres et artiste lyrique, se proposa à la succession du fauteuil d’Ernest Renan en 1893. Ses velléités furent balayées par le duc d’Aumale. Pour devenir académicien, il fallait être citoyen français. Cela impliquait d’avoir fait sa conscription. Les femmes n’entraient pas dans l’armée, elles étaient donc inéligibles.

Plus aucune n’envisagea de participer à l’élaboration du Dictionnaire jusqu’à la révolution culturelle des années 1970. Quatre autres candidatèrent en vain jusqu’à l’élection de Marguerite Yourcenar, sans que celle-ci ait désiré bruyamment cet honneur. La question de l’image des femmes à l’Académie se posa alors. Un arrêté de 1801 réglementait la tenue des hommes. Ceux-ci devaient porter l’habit vert et l’épée, symbole de leur appartenance à la maison du roi.

GRAMMYS Change Processus de nomination des prix après le week-end, il "corrompu"

 GRAMMYS Change Processus de nomination des prix après le week-end, il © Frederick M. Brown / Getty Images Les Grammy Awards n'utiliseront plus les comités d'examen anonymes pour déterminer ses nominés, l'Académie d'enregistrement a annoncé vendredi. La décision vient après le spectacle des récompenses de la critique corrosive et appelle une transparence accrue de la Star canadienne Star du Star, qui était snobé pour les prix de l'année dernière, malgré une exécution de record au sommet des tableaux.

Les femmes prennent l’épée

S’engouffrant dans le vide juridique et soucieuse de ne pas se grimer en homme, la première immortelle apparut en robe de velours noir Yves Saint Laurent lors de sa réception. Une épée n’ayant rien à faire sur une robe de soirée, elle y renonça. Jacqueline de Romilly, la deuxième femme intronisée sous la Coupole, revêtit l’habit vert mais préféra un sac à main brodé à l’épée. Hélène Carrère d’Encausse, la troisième, prit à la fois l’habit vert et l’épée. Il fallut trois élues pour qu’elles s’autorisent à porter tous les attributs de la fonction d’académicien.

Lire aussi : Dictionnaire, modernisation du lexique… Comment l’Académie française fait évoluer notre langue

La présence des femmes et la volonté sociétale récente de promouvoir l’égalité des sexes ont inéluctablement changé la vision des académiciens sur la langue. Il a été mis en place il y a deux ans une commission dont j’ai fait partie pour réfléchir sur la manière de féminiser les noms de métier et de fonction, explique Danièle Sallenave. Il le faut pour le montrer qu’elles aussi peuvent occuper certains postes. Les rendre visibles est indispensable et la cause des femmes est l’affaire de tous.

Tous les 23 films d'univers cinématographiques marvel classés, de la pire au meilleur (photos)

 Tous les 23 films d'univers cinématographiques marvel classés, de la pire au meilleur (photos) © Frederick M. Brown / Getty Images Les Grammy Awards n'utiliseront plus les comités d'évaluation anonymes pour déterminer ses nominés, l'académie d'enregistrement a annoncé vendredi. La décision vient après le spectacle des récompenses de la critique corrosive et appelle une transparence accrue de la Star canadienne Star du Star, qui était snobé pour les prix de l'année dernière, malgré une exécution de record au sommet des tableaux.

Contre l’écriture inclusive

L’Académie évolue avec son temps mais ne subit pas les modes éphémères. Elle accompagne la conquête féminine de l’espace public et de l’indépendance sans la devancer ni la freiner. Gardiens de la pureté de la langue jusque dans ses innovations, les immortels refusent néanmoins de maltraiter les mots ou de les hacher à coups de points médians. En 2017, ils se prononcent contre l’écriture inclusive. C’est l’invention du point médian qu’il faut rejeter. On peut parfaitement lui préférer des mots épicènes, ou des tournures montrant qu’il y a des hommes et femmes, comme “celles et ceux”. Mais nous devons rester extrêmement vigilants face à l’invention de nouveaux mots comme “iel”, “celleux”. Ce sont des greffes qui ne seront pas forcément acceptées par l’usage​, indique la titulaire du fauteuil 30.

Marguerite Yourcenar est la première femme admise à l’Académie française, en 1980. © Ouest France Marguerite Yourcenar est la première femme admise à l’Académie française, en 1980.

En prenant le temps de la réflexion et en ne cédant pas aux lubies militantes, l’Académie nous protège de l’hubris de notre époque et cela n’a rien de misogyne. En dix ans, je n’ai jamais entendu un propos négatif ou sexiste lors de nos séances. Nous sommes enchantés de l’arrivée de femmes parmi nous et nous souhaitons que d’autres soient élues. Comme nous croyons en l’égalité des sexes, la présence des femmes à l’Académie est acquise​, ajoute Danièle Sallenave.

Le temps où Maurice Druon, ancien occupant de son fauteuil, s’écriait d’ici peu vous aurez quarante bonnes femmes qui tricotent pendant la séance du Dictionnaire ​est révolu. Maurice Druon reprend ici la légende contre-révolutionnaire de ces viragos trempant leur tricot dans le sang des guillotinés, s’amuse l’héritière de son fauteuil, il incarnait un certain machisme qui n’a pas tout à fait disparu dans la société, mais ne s’exprime pas chez nous.

Bien que certaines féministes, à l’instar de l’historienne Éliane Viennot, soient convaincues que l’Académie française mène une croisade sexiste contre la féminisation, les immortels entérinent les progrès sociaux. Ils sont aujourd’hui les meilleurs alliés de la cause des femmes car leur vision de l’égalité s’oppose aux extrémismes.

Poussiéreuse, l’Académie française ? Voici l’histoire mouvementée de l’institution .
Institution sans âge ? Déconnectée ou poussiéreuse ? Derrière ces idées reçues, que savez-vous vraiment de l’Académie française ? Retour sur l’histoire mouvementée d’un monument national, depuis sa naissance en 1635 jusqu’à aujourd’hui ! Deuxième épisode de notre série sur l’Académie française. Parler de tradition à propos de l’Académie française semble s’imposer par le nom même qui la désigne : en renvoyant aux jardins athéniens d’Akadêmos, où Platon enseignait la philosophie à ses disciples, ce nom inscrit l’exigence académique sous le signe de l’idéal et de la pérennité.

usr: 0
C'est intéressant!