•   
  •   

Finance La CNIM va se séparer de Babcock Wanson

07:35  25 mai  2016
07:35  25 mai  2016 Source:   logc279.xiti.com

A la une - Périgueux : il explose plusieurs portes à la hache pour retrouver sa femme

  A la une - Périgueux : il explose plusieurs portes à la hache pour retrouver sa femme Un habitant de Saint-Astier (Dordogne) est convoqué fin mai au tribunal de Périgueux pour avoir, dans la même ville, commis de nombreuses dégradations jeudi dernier. Comme le raconte Sud-Ouest ce samedi, cet homme de 42 ans s'est rendu rue Chanzy à la recherche de sa femme et de «celui qu'il tient pour rival». Le couple est en train de se séparer. Ivre de colère -mais pas que, puisque son alcoolémie a été mesurée à 0,89 gramme, et armé de deux haches, il a d'abord forcé la porte d'un immeuble. Il s'en est ensuite pris à celle d'un appartement, qui n'était pas le bon. Trois portes subiront le même traitement avant qu'il Un habitant de Saint-Astier (Dordogne) est convoqué fin mai au tribunal de Périgueux pour a

Location de chaudières par Babcock Wanson . Chauffage industriel, location chaudière industrielle et d'autres types de produits comme traitement cov par Babcock Wanson , spécialiste des produits de chaufferie industrielle.

↑ « Babcock Wanson lève 60 millions d’euros pour s’émanciper de Cnim », sur L'Usine Nouvelle, 10 septembre 2016 (consulté le 28 mai 2018). ↑ « La CNIM va se séparer de Babcock Wanson », СМИ Express,‎ 25 mai 2016 (lire en ligne).

La CNIM va céder la quasi-totalité de sa division Babcok Wanson, spécialiste des chaudières industrielles. Seule la filiale Babcock Wanson Maroc échappe à l'accord signé avec le FCDE (Fonds de Consolidation et de Développement des Entreprises), qui est entré en négociations exclusives avec le groupe azuréen.

Le projet de cession est actuellement en procédure d'information et de consultation auprès des instances représentatives du personnel concernées. Il pourrait être finalisé durant l'été prochain, dans des conditions qui n'ont pas, à ce stade, été communiquées. Babcock Wanson emploie 573 personnes en France, au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie, au Portugal et en Pologne, pour un chiffre d'affaires annuel voisin de 90 millions d'euros. Ses produits sont fabriqués sur deux sites, à Nérac (France) et Cavenago (Italie). L'équipe de direction de Babcock Wanson prendrait part à l'investissement du FCDE.

Loi travail : un manifestant condamné à cinq mois ferme pour violences contre la police

  Loi travail : un manifestant condamné à cinq mois ferme pour violences contre la police Son avocate conteste « le caractère volontaire » des violences, survenues lors d’un défilé à Lille le 31 mars contre le projet de loi de réforme du code du travail.Selon sa version des faits, le jour d’un défilé dans la métropole du Nord contre la réforme gouvernementale, le31mars, le jeune homme, «un travailleur précaire, qui va de CDD en CDD» a «lâché une barrière lors d’une charge de la police» contre des manifestants, après l’avoir déplacée avec d’autres pour séparer les deux camps en présence. La chute de la barrière avait blessé un policier, qui s’était vu délivrer «une incapacité temporaire de travail d’un jour».

1990 Acquisition par CNIM de WANSON et création de BABCOCK WANSON par le regroupement de celle-ci avec l’activité similaire de BABCOCK Entreprise.

BABCOCK WANSON conçoit et fabrique ses propres brûleurs, adaptés à l’ensemble de ses chaudières. Ils garantissent la meilleure synergie possible avec le corps de chauffe et permettent ainsi d’obtenir un meilleur rendement et de plus faibles émissions.

"L'activité de Babcock Wanson s'exerce déjà de manière autonome sur le marché spécifique des équipements et services dédiés aux petites chaudières industrielles, avec une profitabilité opérationnelle en croissance sur les deux dernières années", explique la CNIM, qui entend allouer ses ressources sur d'autres projets tout en garantissant à sa future ex-filiale un actionnariat stable.

  La CNIM va se séparer de Babcock Wanson © Fournis par Boursier

Arbeloa quitte le Real Madrid .
En fin de contrat, Alvaro Arbeloa va quitter le Real Madrid. Le club castillan l'a confirmé jeudi soir.Les deux grands clubs espagnols ont choisi visiblement le même jour pour se séparer de leurs latéraux emblématiques. Après le Barça, qui a annoncé le départ de Daniel Alves, ce fut au tour du Real Madrid d'acter le divorce avec Alvaro Arbeloa.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!