•   
  •   

Finance L'Assemblée vote un budget en baisse pour le travail et l'emploi

18:40  09 novembre  2017
18:40  09 novembre  2017 Source:   lefigaro.fr

Les députés adoptent le projet de budget de la Sécurité sociale pour 2018

  Les députés adoptent le projet de budget de la Sécurité sociale pour 2018 L'Assemblée nationale a voté, mardi, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018. C'est le premier du quinquennat d'Emmanuel Macron.354 voix pour, 192 contre, et 13 abstentions.Trois jours après la fin des travaux, l'Assemblée nationale a largement adopté, mardi 31 octobre, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018 porté par les ministres Agnès Buzyn et Gérald Darmanin. Il s'agit du premier du quinquennat d'Emmanuel Macron.

L ’ Assemblée a voté dans la nuit de mercredi 8 à jeudi 9 novembre le budget en baisse de la mission « travail et emploi », la réduction du nombre de contrats aidés, fustigée par l’opposition pour sa « brutalité », suscitant de vifs débats.

Les députés ont donné leur feu vert à la réduction du nombre de contrats aidés malgré les vives critiques de l'opposition. Ils ont également..

Les députés ont donné leur feu vert à la réduction du nombre de contrats aidés malgré les vives critiques de l'opposition. Ils ont également validé l'expérimentation des «emplois francs» en 2018.

figarofr: Le budget de cette mission a fait l'objet de commentaires peu amènes de l'opposition à l'Assemblée nationale. © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT/AFP Le budget de cette mission a fait l'objet de commentaires peu amènes de l'opposition à l'Assemblée nationale.

Pour le budget «Travail et emploi», c'est fait. L'Assemblée nationale a voté dans la nuit de mercredi à jeudi le budget de cette mission, défendu par la ministre du Travail Muriel Pénicaud. Devant les députés, cette dernière a évoqué un «budget de transformation» car «il rompt clairement avec une logique de traitement statistique du chômage», via «des choix assumés de réallocation de nos moyens», avec notamment un triplement des efforts sur la formation. À périmètre constant, les crédits de la mission passent de 15,4 milliards d'euros en 2017 à 13,9 milliards, soit une diminution de 1,5 milliard.

Chômage : la publication des chiffres de Pôle emploi deviendra trimestrielle en 2018

  Chômage : la publication des chiffres de Pôle emploi deviendra trimestrielle en 2018 Les chiffres mensuels continueront d'être mis en ligne sur le site du ministère, mais ne feront plus l'objet d'une publication.La publication du nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi, aujourd'hui diffusée tous les mois, va devenir trimestrielle à partir de 2018, ont annoncé jeudi Pôle emploi et le ministère du Travail. A partir de 2018, la Dares, service des statistiques du ministère, publiera chaque trimestre le nombre moyen de demandeurs d'emploi sur le trimestre, mais plus le nombre de demandeurs d'emploi en fin de mois.

Le budget 2018 de la Région vient d'être voté . D'un montant de 5,15 Mds€, il se caractérise par une poursuite de la baisse des stimuler l’innovation et l ’ emploi en soutenant les investissements en R&D des entreprises franciliennes et facilitant l’accès à l’entreprenariat des publics éloignés de l ’ emploi

Sport, jeunesse et vie associative. 729. Travail et emploi . Le budget détermine les recettes et les dépenses prévues pour un exercice annuel. La présentation du budget par le gouvernement au vote du Parlement ( Assemblée nationale et Sénat) qui, dans le cadre de la procédure et du débat

Cette baisse est essentiellement liée à la réduction du nombre de contrats aidés, qui passera en 2018 à 200.000, exclusivement dans le secteur non marchand, pour une enveloppe de 1,4 milliard d'euros. Il s'agit d'une baisse d'un milliard d'euros.

Comme en commission, l'opposition est montée au créneau sur cette diminution des emplois aidés. «Je crois que vous vous trompez parce que vous avez tout simplement oublié que derrière ces emplois aidés, il y avait des hommes et des femmes» qui «parfois n'ont pas d'autre choix», a notamment déclaré Gilles Lurton (LR). «Si vous étiez et de droite et de gauche, vous écouteriez à la fois ce que vous disent les Républicains et ceux qui sont à gauche de l'hémicycle. Malheureusement vous n'êtes ni à gauche, ni à droite, mais nulle part», a aussi lancé Olivier Faure, chef de file des élus Nouvelle Gauche.

Chômage : les chiffres de Pôle emploi seront publiés tous les trois mois en 2018

  Chômage : les chiffres de Pôle emploi seront publiés tous les trois mois en 2018 La publication du nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi est aujourd'hui diffusée tous les mois.À partir de 2018, la Dares, le service des statistiques du ministère du Travail, publiera tous les trois mois le nombre moyen de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi sur le trimestre. Pôle emploi et le ministère l'ont annoncé jeudi 9 novembre.

PARIS (Reuters) - Responsables syndicaux et politiques issus de la gauche ont dénoncé lundi l'hypothèse d'une baisse des aides sociales à l ' emploi conditionnée à l'amélioration de la situation du marché du travail avancée la veille par Bruno Le Maire.

Avant, le budget a fait l'objet d'une année de travail , entre administration et ministères. La présentation du PLF par l'exécutif, le débat et le vote des parlementaires ne sont que les Ces lettres sont également adressées aux commissions des finances de l ' Assemblée nationale et du Sénat.

«S'envoyer à la figure que certains connaissent la réalité et que d'autre n'y connaissent rien, c'est juste pas très digne du débat national», a rétorqué la ministre. Elle a notamment affirmé que le gouvernement voulait mettre de l'ordre «entre les contrats utiles» et ceux qui «sont justes un sujet de commodité» avec l'idée de ne pas «encourager de l'emploi précaire». «Curieuse alliance du statu quo: surtout ne touchez à rien et surtout pas à ce qui n'a jamais marché», «curieuse alliance de la compassion de fabrique en instrumentalisant les emplois aidés alors que nous voulons tirer les bénéficiaires vers l'emploi durable», a aussi lancé Gilles Le Gendre (LREM).

L'expérimentation des emplois francs

Deux amendements significatifs ont par ailleurs été adoptés. Le premier porte sur l'expérimentation des «emplois francs», octroyant une prime à une entreprise qui embauche un habitant d'un quartier populaire. L'amendement prévoit une expérimentation à compter du 1er avril 2018 et jusqu'au 31 décembre 2019 dans des quartiers prioritaires dont la liste sera fixée par arrêté. Cela permettra à une entreprise ou une association «de bénéficier d'une prime pour l'embauche en contrat à durée indéterminée (à hauteur de 5000 euros par an sur 3 ans maximum) ou en contrat à durée déterminée de plus de six mois (à hauteur de 2500 euros par an sur 2 ans maximum) d'un demandeur d'emploi résidant dans un quartier prioritaire», selon le gouvernement.

APL: la baisse pour les HLM pourrait s’étaler sur 2 à 3 ans

  APL: la baisse pour les HLM pourrait s’étaler sur 2 à 3 ans D’ici au vote du budget en décembre, les députés de la majorité comptent obtenir des engagements des bailleurs HLM pour qu’ils lancent leur réorganisation. En échange, la baisse des APL de 60 euros pourrait s’étaler sur 2 à 3 ans. Un ultimatum assez mal perçu. Proposition pour faire avancer le débat ou ultimatum? Alors que sur la bataille de la baisse des APL (aides personnalisées au logement), on s’installe dans une guerre de tranchées entre le gouvernement d’un côté et les bailleurs sociaux de l’autre, un nouvel élément émerge.

Loi travail : l ' Assemblée vote la ratification des ordonnances. Pourquoi la voiture électrique ne détruira pas des emplois par milliers. Italie : faut-il redouter des @celmar Avec le FdG, le PC, la CGT, au pouvoir effectivement c'est l'augmentation des salaires, une baisse du temps de travail , la

Partenaires Le Monde Annonces auto Paroles de chansons Annonces emploi Annonces immo Malgré des critiques de la droite et de la gauche, l ’ Assemblée nationale a voté , vendredi 1er juin, le Dans la même rubrique. Comment le logement pèse sur les budgets en 10 graphiques Visuel interactif.

«La mise en oeuvre du dispositif emplois francs est prévue à compter de 2020 dans le budget de l'emploi. Le gouvernement a décidé néanmoins d'accélérer sa mise en oeuvre par le biais d'une expérimentation sur un nombre limité de territoires en 2018 et 2019, de façon à conforter les paramètres d'efficacité de cette mesure avant sa généralisation», a expliqué Muriel Pénicaud. Cette expérimentation se fera dans «4 ou 5 régions, dans 4 ou 5 groupes de quartier» pour avoir «la capacité d'avoir un dispositif particulièrement efficace» à l'issue de l'expérimentation, a-t-elle ajouté. La ministre a vanté devant les députés une mesure qui «permettra de lutter efficacement contre les discriminations à l'embauche et l'assignation à résidence».

Mais des voix critiques se sont faites entendre dans l'opposition. Thibault Bazin (LR) a notamment évoqué une mesure «de l'Ancien Monde» qui avait échoué pendant le quinquennat Hollande, critiquant le fait que le dispositif ne soit «pas ciblé». Hubert Wulfranc (PCF) a lui raillé une «resucée» se demandant avec cette expérimentation «exceptionnelle», «où est donc le droit commun?».

Nouveau grand oral pour CGG aujourd'hui

  Nouveau grand oral pour CGG aujourd'hui Le groupe accueille ses actionnaires en seconde convocation pour une AGE décisive ...Jour J pour CGG. Ou plutôt second jour J, puisque l'assemblée générale qui se tient aujourd'hui pour se prononcer sur le plan de restructuration de la dette est réunie sur seconde convocation, celle du 31 octobre n'ayant pas atteint le quorum requis. Les actionnaires sont invités à rejoindre à 11h00 ce 13 novembre le Parc des Portes de Paris, Dock Haussmann, 87 avenue des Magasins Généraux à Aubervilliers (93300).

Le travail de l'UNESCO dans le domaine du patrimoine a abouti à l'adoption en 1972 de la Pour tenir un budget en baisse depuis l'arrêt de la contribution américaine en 2011, quelque 300 personnes risquaient de perdre leur emploi en 2013. Organes principaux. Assemblée générale.

Par ailleurs, on constate que le développement de l’intercommunalité n’a pas eu d’impact majeur à la baisse sur l’évolution des charges de Il doit être voté un budget par an mais l ' assemblée délibérante peut apporter des modifications en cours d'année en votant des décisions modificatives.

L'autre amendement adopté par l'Assemblée est celui du MoDem, portant sur les maisons de l'emploi. Il vise à leur allouer des crédits -sans changer l'enveloppe réduite de moitié par le projet de budget- mais en fonction de critères d'évaluation comme le respect des engagements.

Globalement, le budget a fait l'objet de commentaires peu amènes de l'opposition. «Un budget c'est un peu l'inconscient d'une politique, en l'examinant on y trouve tous les fantasmes du pouvoir», et celui-ci «est à l'image de la société telle que vous la rêvez, une société coupée en deux avec d'un côté les gagnants, les premiers de cordée» et de l'autre ceux considérés comme les perdants, a affirmé Boris Vallaud (Nouvelle Gauche). L'Insoumis Éric Coquerel a lui dénoncé la «deuxième mauvaise action politique après les ordonnances» estimant que «comme bilan d'un ministère du Travail en six mois, on a jamais fait pire», tandis que Pierre Dharréville (PCF) a mis en avant «l'un des budgets sacrifiés de ce projet de loi de finances».

Pour LR, Gérard Cherpion a estimé qu'il était «loin d'être le budget de rupture nécessaire», tandis que le Constructif Francis Vercamer l'a jugé «trop en décalage avec la réalité de l'emploi vécue par nos concitoyens», indiquant que son groupe s'abstenait, là où les autres s'étaient positionnés contre.

Les fraudeurs fiscaux seront-ils déchus de leurs droits civiques ? .
LE SCAN ÉCO - Alors que les principales réformes du budget sont votées cette semaine, des députés de La République En Marche veulent automatiser la déchéance de droits civiques lors des condamnations pour fraude au fisc aggravée. Plus que sanctionner les tricheurs, les montrer du doigt. Reprenant une piste évoquée par le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, le mois dernier, les députés LaREM Richard Ferrand et Stanislas Guerini (respectivement chef du groupe et porte-parole) écrivent actuellement un amendement pour durcir les sanctions contre les fraudeurs au fisc.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!