•   
  •   

Finance La France compte 8,4% de logements vacants

20:20  07 décembre  2017
20:20  07 décembre  2017 Source:   logc279.xiti.com

France/Logement neuf: les mises en chantier sont restées dynamiques d'août à octobre

  France/Logement neuf: les mises en chantier sont restées dynamiques d'août à octobre Les mises en chantier de logements neufs ont progressé de 9,7% d'août à octobre en France, comparé aux trois mêmes mois de 2016, tandis que les permis de construire augmentaient de 6,8%, a annoncé mardi le ministère de la Cohésion des territoires. Au cours de ces trois mois, les mises en chantier se sont élevées à 92.700 unités, tandis que le nombre de permis de construire délivrés dans le même temps a été de 130.300, précise le ministère dans un communiqué.

Depuis 2009, la proportion de biens non occupés a progressé de 1,5 point. Elle de surcroît bien plus élevée en province qu’à Paris. La France compte 8 , 4 % de logements vacants .

Un site du gouvernement répertorie tous les logements sociaux vacants mais les mairies n’en tiennent pas compte dans leurs projets immobiliers. La France a trop de logement car depuis 20 ans les prix sont subventionnés par l’état à hauteur de 10 voir 15% du prix.

2,88 millions. C’est le nombre de logements vacants recensés par l’Insee début 2017. Ainsi, 8,4% du parc actuel n’est pas occupé, soit environ un logement sur douze. La proportion apparaît élevée, mais ce qui retient surtout l’attention à la lecture de ces chiffres c’est la trajectoire des dernières années.

La France compte 8,4% de logements vacants © Reuters La France compte 8,4% de logements vacants

De 6,9% à 8,4% en huit ans

La part de logements vacants n’a cessé de progressé depuis 10 ans. Elle était par exemple de 8% en 2012 et de seulement 6,9% en 2009. Les données de l’Insee confirment d’ailleurs que le nombre de logements vacants a explosé depuis 2007. De 2007 à 2012, il a progressé de plus de 4% par an en moyenne, contre un peu plus de 1% pour le parc dans son ensemble. Et de 2012 à 2017, la hausse a été de 3% par an (moins de 1% pour l’ensemble des logements).

Logements : recul des mises en chantier et permis de construire au 3e trimestre

  Logements : recul des mises en chantier et permis de construire au 3e trimestre Sur août-octobre, le nombre de logements commencés s'inscrit en léger recul, de 0,8% par rapport aux trois mois précédents, avec une hausse de 0,9% dans l'individuel et un recul de 1,8% dans le collectif, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables. Le nombre de mises en chantier de logements et celui des permis de construire ont légèrement fléchi sur trois mois à fin octobre même s'ils continuent d'afficher une solide croissance en rythme annuel, selon les données publiées mardi par le ministère de la Cohésion des territoires.

Définition. Sont concernés les logements vacants depuis au moins un an (au 1er janvier de l'année d'imposition), situés dans certaines agglomérations de plus de 50 000 habitants, où il existe des difficultés d'accès au logement . Paris et Ile-de- France .

Au 1ᵉʳ janvier 2017, la France métropolitaine compte 34, 8 millions de logements (figure 1, sources). Depuis 2006, le nombre de logements vacants s'accroît dans l'ensemble des unités urbaines, sauf Paris.

Faut-il y voir la conséquence, comme l’affirment certains, d’une rétention volontaire notamment en raison d’une fiscalité trop pénalisante ? Au vu de ces chiffres (et de leur évolution dans le temps), le phénomène semble surtout devoir être relié à la crise. D’autant plus si l’on se penche sur les données détaillées.

Les villes de moins de 100.000 habitants en tête

De fait, la fiscalité a principalement été alourdie en 2013. Mais le taux de vacance a commencé à progresser bien avant. De surcroît, c’est à Paris (où les rendements locatifs sont faibles) que le poids de la fiscalité est particulièrement sensible. Or, le taux de vacance est plus faible dans l’aire urbaine parisienne (6,1%) qu’en province (8,65%).

Ce sont notamment les villes petites et moyennes qui accusent un fort taux de logements vacants. Il est de 9,2% dans les zones de moins de 100.000 habitants et même de 12,5% (soit un logement sur huit) si on ne regarde que l’habitat collectif. Là encore, on peut supposer que la crise a laissé des séquelles.

SmartCity: Lecornu fait d'IssyGrid un modèle de sa feuille de route .
A la veille du One Planet Summit, qui doit se tenir mardi à Paris, le secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire a visité IssyGrid, premier site pilote en France de réseau électrique intelligent. Il a salué le financement privé du projet et son objectif de performance énergétique. À court terme, il y a le One Planet Summit, organisé le 12 décembre à Paris afin d'identifier les solutions de financement de la lutte contre le changement climatique.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!