•   
  •   

Finance Société Générale fait le point sur l'impact de la réforme fiscale américaine

21:01  11 janvier  2018
21:01  11 janvier  2018 Source:   logc279.xiti.com

CSG : quel impact réel sur votre retraite en 2018 ?

  CSG : quel impact réel sur votre retraite en 2018 ? L’Argent & Vous a calculé le coût supplémentaire que représentera la CSG l’an prochain pour différents niveaux de pension jusqu'à 2.500 euros par moisVous êtes retraité et vous vous demandez ce que va vous coûter la hausse de CSG en 2018 ? Pour vous aider à y voir clair, L’Argent & Vous a établi quelques simulations.

La Société Générale lestée par la réforme Trump et un redressement fiscal . Société Générale fait le point sur l ' impact . Webinaire gratuit : Impact de la réforme fiscale américaine - www.facebook.com. C’est la plus importante réforme fiscale depuis 1986, votée par la Chambre des

L'essentiel de la réforme fiscale américaine . Le contrôle de la Maison Blanche et du Congrès par les Républicains leur donne l’opportunité de faire évoluer les priorités de l ’agenda législatif, et de revoir les réglementations en vigueur promues par l’administration sortante.

Une charge de 307 millions de dollars au quatrième trimestre suite à la réforme fiscale

Société Générale fait le point sur les impacts d'éléments fiscaux, pour le quatrième trimestre 2017. La réforme fiscale aux États-Unis, promulguée le 22 décembre 2017, a réduit le taux d'impôt fédéral sur les sociétés à 21% avec prise d'effet dès janvier 2018. L'impact comptable à court terme de ce changement de taux ainsi que la valorisation des impôts différés actifs du groupe fiscal Etats-Unis d'Amérique vont conduire la banque à enregistrer, au T4 2017, une charge de 307 millions de dollars.

A compter de 2018, la réduction du taux d'impôt fédéral aura un impact favorable sur la profitabilité des opérations du Groupe aux Etats-Unis. S'agissant des autres effets de cette réforme fiscale, et plus spécifiquement du nouvel impôt sur les services et paiements d'intérêts effectués à des filiales en-dehors des Etats-Unis, Société Générale "examine actuellement les impacts potentiels en restant attentif aux éléments d'analyses qui pourraient être communiqués par les autorités américaines".

La Société Générale lestée par la réforme Trump et un redressement fiscal

  La Société Générale lestée par la réforme Trump et un redressement fiscal La banque française passe une charge de 256 millions d'euros liée à la réforme fiscale de Trump et une autre de 200 millions suite à un contrôle fiscal en France et la confirmation d'une amende de l'Autorité de la concurrence sur la dématérialisation des chèques. L'effet n'est certes pas aussi fort que chez Goldman Sachs, qui a annoncé que son bénéfice serait amputé de 5 milliards de dollars à cause de la réforme fiscale de Trump, mais tout de même : la Société générale indique ce jeudi soir qu'elle doit enregistrer une charge de 307 millions de dollars (environ 256 millions d'euros) au quatrième trimestre reflétant "l'impact com

Goldman Sachs n'est pas la seule entreprise à avoir fait part récemment de l ' impact estimé de la réforme fiscale américaine sur ses résultats. - Un accès illimité aux contenus du site et de l 'application Le Point .

La réforme fiscale américaine de 2017 pourrait vous toucher. Ces derniers sont désormais indifférents de le faire par le biais de leur société canadienne ou d’une filiale américaine .

Société Générale annonce par ailleurs la réception d'une proposition de rectification à la suite d'un contrôle fiscal de l'administration française sur divers impôts d'exploitation et tire les conséquences de l'arrêt de la cour d'appel de renvoi de Paris du 21 décembre 2017 sur la dématérialisation du traitement des chèques. Société Générale enregistrera, au T4, une charge d'environ 200 millions d'euros dans les frais de gestion, sans préjudice des éventuels recours que le Groupe pourrait intenter pour contester ces décisions.

La banque rappelle que ces éléments n'auront pas d'impact sur la politique de dividende communiquée précédemment.

Reuters © Reuters Reuters

Shakira accusée par le fisc espagnol d'une fraude fiscale de plusieurs « dizaines de millions d'euros » .
Shakira est à la tête d'une petite fortune, qui pourrait bien fondre comme neige au soleil à cause du fisc espagnol. Qu'on se le dise, les people sont souvent très tête en l'air quand il s'agit de gérer leur fortune. À force d'engranger les millions, ils oublient souvent qu'ils ne peuvent pas s'acheter tout ce qui leur passe par la tête, comme Johnny Depp, mais aussi de déclarer leur revenus. Shakira, par exemple, est bien embêtée. Le fisc espagnol a menacé la chanteuse colombienne d'engager des poursuites contre elle pour fraude fiscale.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!