•   
  •   

Finance Les produits de beauté « made in France » font un tabac à l’étranger

20:40  16 février  2018
20:40  16 février  2018 Source:   lemonde.fr

MACOM choisit STMicroelectronics pour fabriquer ses plaquettes GaN

  MACOM choisit STMicroelectronics pour fabriquer ses plaquettes GaN Les deux groupes ont signé hier un vaste accord ...L'américain MACOM Technology et le franco-italien STMicroelectronics ont signé un accord portant sur le développement de plaquettes en nitrure de gallium (GaN) sur silicium fabriquées par ST pour le compte de MACOM, qui les utilisera dans des applications RF.

L’Amérique du Nord et l’Asie ont fortement contribué à l ’envolée des exportations de produits de beauté « made in france », loin devant l’Union européenne, en croissance de 6,2 %. Aux Etats-Unis, l’export affiche un bond de 20 %, selon la Febea. En Asie, les ventes à l ’ étranger progressent de 25

Produits made in France . Livraison gratuite dès 50€ d'achat ou dès l'achat d'un bracelet. Vous offrir des accessoires uniques et de qualités made in France est notre but. Laissez-vous porter par les vents et survolez nos collections.

L’industrie française des cosmétiques a exporté 13,6 milliards d’euros en 2017, selon les chiffres publiés, jeudi, par la Fédération des entreprises de la beauté. Un record.

  Les produits de beauté « made in France » font un tabac à l’étranger © FRED DUFOUR / AFP  

La France n’exporte pas seulement des Airbus, des magnums de Ruinart et des tailleurs Chanel. En 2017, les ventes à l’étranger de l’industrie française des cosmétiques ont battu un nouveau record, en franchissant la barre des 13 milliards d’euros, d’après les chiffres publiés jeudi 15 février par la Fédération des entreprises de la beauté (Febea).

Les exportations de parfums, fards et autres crêmes de beauté ont bondi de 12 % par rapport à l’année 2016. L’excédent commercial du secteur est en progression de 14 % par rapport à l’année précédente, note la Febea en s’appuyant sur les chiffres des douanes françaises. A 10,5 milliards d’euros, la balance commerciale de l’industrie de la beauté se range « derrière les 17 milliards d’euros de l’industrie aéronautique et les 11 milliards d’euros des producteurs de vins et de spiritueux », analyse Patrick O’Quin, président de la Febea.

La marque marseillaise de portables Wiko passe sous contrôle 100% chinois

  La marque marseillaise de portables Wiko passe sous contrôle 100% chinois La marque marseillaise de portables Wiko passe sous contrôle 100% chinois"Après sept ans de partenariat, (...) Wiko est devenu un partenaire majeur dans l'activité mondiale de Tinno. Pour les deux entreprises, fusionner était une étape naturelle dans la construction d'un partenariat stratégique encore plus fort", annonce l'entreprise dont le siège est à Marseille et qui revendique une place dans le "top 5" des constructeurs en Europe de l'Ouest.

Le « made in France » dans l’univers des cosmétiques ne connaît pas la crise. Avec des maisons prestigieuses, beaucoup nous envient à l ’ étranger . Et certaines stars internationales ne jurent que par des produits de beauté 100% Français.

Une taxe contre l'optimisation fiscale. La PME fait d’abord face à une nouvelle taxe qui vise le tabac à rouler À l ’inverse des producteurs de vins et d’alcools qui, malgré des risques également reconnus pour la santé, peuvent afficher la provenance de leur produit , revendiquer le " made in France " et

Réputation de fiabilité en Chine

L’Amérique du Nord et l’Asie ont fortement contribué à l’envolée des exportations de produits de beauté « made in france », loin devant l’Union européenne, en croissance de 6,2 %. Aux Etats-Unis, l’export affiche un bond de 20 %, selon la Febea.

En Asie, les ventes à l’étranger progressent de 25 % en un an. « Le continent retrouve une véritable dynamique », note la Febea, en rappelant qu’en 2016, la reprise avait été « timide » (+ 9 %), après une année 2015 « sans croissance ». Les pays d’Asie captent désormais 20 % des exportations de produits de beauté.

Sans surprise, les L’Oréal, Clarins et autres Sisley ont profité du regain de la consommation de produits haut de gamme en Chine : les ventes de cosmétiques français y ont progressé de 30 % l’an dernier. La Febea attribue cette performance à la façon dont les marques françaises ont adapté leurs gammes aux habitudes et aux besoins spécifiques des consommateurs asiatiques. « Les fabricants français ont désormais une très bonne connaissance de leurs attentes », juge M. O’Quin.

En outre, en Chine, les fabricants de produits de beauté rapportent tous combien la réputation de fiabilité de leurs marques rassure les consommateurs échaudés par de multiples scandales sanitaires. C’est d’autant plus vrai sur le segment des soins qui représentent 44,3 % des exportations françaises de produits de beauté dans le monde, devant les parfums (31 %).

La Chine, acheteuse vorace de terres agricoles à l'étranger .
Avec sa vaste population, des terres limitées et une consommation accrue de viande, la Chine multiplie les achats de champs à l'étranger, avec un appétit qui s'intéresse désormais aussi au blé français.La Chine compte un cinquième de la population mondiale pour moins de 10% des terres arables: outre cette équation compliquée, une pollution endémique, l'excès d'engrais, l'urbanisation et le changement climatique contribuent à réduire encore les surfaces agricoles et leur productivité.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!