•   
  •   

Entreprise Easyjet baisse les rémunérations en France pour mieux concurrencer Air France et Transavia

19:50  11 mai  2021
19:50  11 mai  2021 Source:   latribune.fr

Télétravail, coworking... comment réinventer son travail sans changer de job

  Télétravail, coworking... comment réinventer son travail sans changer de job Lieu de travail, organisation, voire mission : ils ont gardé leur travail, mais ils ont tout changé. Et ont réussi à s’aménager une nouvelle vie. Récits. Depuis un an, privés de leurs repères habituels, de nombreux cadres ou indépendants ont pris conscience que leur mode de vie ne correspondait plus à leurs attentes profondes. Motivation à plat, perte de sens, déséquilibre vie professionnelle-vie privée… Ces paramètres, habituellement étouffés dans le feu de l'action, se sont mis à clignoter en rouge sur le tableau de bord des cols blancs.

  Easyjet baisse les rémunérations en France pour mieux concurrencer Air France et Transavia © Fournis par La Tribune

Easyjet se met en ordre de bataille pour la reprise sur le marché français. Alors que la concurrence s'annonce féroce entre Air France, sa filiale low-cost Transavia, Vueling, Volotea mais aussi Ryanair, Easyjet a signé plusieurs accords sociaux avec ses personnels basés dans l'Hexagone, lui permettant non seulement de maintenir sa présence en France mais aussi de baisser ses coûts. De quoi améliorer sa compétitivité et accompagner ainsi une guerre des prix qui s'annonce sans merci au fur et à mesure que l'Etat débranchera les aides.

Ce mardi, la compagnie aérienne britannique a en effet annoncé que ses 1.800 emplois en France seraient maintenus, grâce à des accords avec les organisations syndicales. Easyjet, qui revendique la deuxième place des compagnies en France et dispose de bases dans sept aéroports parisiens et de région, a vu son activité sévèrement limitée par la crise sanitaire et les restrictions aux déplacements, comme l'ensemble du secteur.

EasyJet dit 'Horloge Cochez la case' pour ouvrir Voyage

 EasyJet dit 'Horloge Cochez la case' pour ouvrir Voyage La plupart de l'Europe devraient être effacées pour le décollage sous l'atténuation prévue du gouvernement des restrictions de voyage aérien, déclare EasyJet Boss Johan Lundgren. © Reuters Une liste des destinations autorisées n'a pas encore été publiée, avant la relaxation des bordures de voyage de relaxation le mois prochain sous la feuille de route du Royaume-Uni. M. Lundgren a déclaré à la BBC L'horloge "est coché" et les compagnies aériennes ont besoin de clarté.

Un gel des salaires des pilotes avec un temps de travail réduit

L'un des accords porte sur un dispositif d'activité partielle de longue durée (APLD), "qui nous permettra notamment d'apporter une forme de flexibilité en fonction de la reprise, de la saisonnalité notamment", selon le directeur de la compagnie pour la France et les Pays-Bas, Bertrand Godinot, lors d'une visioconférence de presse.

Un accord de performance collective (APC) permet quant à lui d'"assurer une efficacité opérationnelle qui soit améliorée", avec des concessions en terme de flexibilité et de salaires de la part des pilotes. "Mais on a quand même maintenu les salaires des PNC", les personnels navigants commerciaux, a souligné Bertrand Godinot.

Laure Maurel, déléguée syndicale UNAC, majoritaire chez Easyjet, a confirmé à l'AFP la conclusion de ces accords, dont les syndicats sont "contents et satisfaits" selon elle.

Vivendi et Mediaset enterrent la hache de guerre

  Vivendi et Mediaset enterrent la hache de guerre Le groupe français, maison mère de Canal+, et l'italien ont annoncé être "parvenus à un accord global mettant fin à leurs différends en renonçant à tout litige et à toutes plaintes entre eux".Mais Vivendi avait très vite dénoncé cet accord, estimant avoir été trompé sur la véritable valeur de Mediaset Premium. Il s'était lancé dans la foulée dans un raid éclair pour acquérir 28,8% de Mediaset, jugé "hostile" par la famille Berlusconi. Mediaset et son principal actionnaire Fininvest avaient alors assigné Vivendi en justice en juin 2017, réclamant 3 milliards d'euros de dommages et intérêts.

"On est contents parce que ça nous permet de sauver les emplois, sous certaines conditions bien sûr", a renchéri Arnaud Wiplier, délégué syndical du SNPL (pilotes): ces derniers "travailleront moins et gagneront moins".

Les concessions principales des pilotes sont le gel des salaires pendant deux ans, la suppression des bonus pendant deux ou trois ans selon la situation en avril prochain, une baisse du temps de travail associée à une baisse de salaire de 8%, a détaillé M. Wiplier.

La grande inconnue de l'été

"Je pense qu'on revient de loin parce que la crise était tellement violente que la suppression d'emplois était quelque chose qui était considéré sérieusement", a ajouté le représentant du SNPL, dont 93% des adhérents chez Easyjet ont accepté l'accord.

La maison mère d'EasyJet a annoncé il y a un mois n'avoir tourné qu'à 14% de ses capacités lors du premier semestre de son exercice décalé 2020-2021, et dit s'attendre à une perte de 690 à 730 millions de livres (800 à 850 millions d'euros) sur la période.

M. Godinot a estimé qu'il était "encore un peu tôt" pour estimer le niveau d'activité de la compagnie en France pendant la cruciale saison estivale: "on a travaillé sur la flexibilité opérationnelle pour pouvoir s'adapter à la demande".

Pour M. Wiplier, du SNPL, "à partir du moment ou Easyjet met en vente ce qu'ils ont prévu de mettre en vente cet été, alors les emplois sont sauvés pour trois ans (...) on est assez contents, vu le contexte, de pouvoir se projeter comme ça sur plusieurs années".

Lire aussi : Air France-KLM, toujours en chute libre au premier trimestre, mise sur cet été

Taxe foncière : une bonne nouvelle pour de nombreux propriétaires cette année .
Selon le cabinet FSL, la grande majorité des grandes villes ne devraient pas augmenter la taxe foncière en 2021. C'est une nouvelle qui va ravir les propriétaires. Alors que l'Association des maires de France (AMF) annonçait début mai qu'un tiers des communes envisageaient d'augmenter la taxe foncière en 2021, les grandes villes ne devraient pas suivre cette tendance. C'est en tout cas ce qu'avance le cabinet FSL, dans une étude publiée le 19 mai, repérée par Mieux Vivre Votre Argent.

usr: 7
C'est intéressant!