•   
  •   

Entreprise Vaccins contre le Covid: Londres explique pourquoi son contrat avec Valneva a été résilié

00:25  15 septembre  2021
00:25  15 septembre  2021 Source:   challenges.fr

Le vaccin Covid 19 de Valneva intéresse encore l’UE, selon la France

  Le vaccin Covid 19 de Valneva intéresse encore l’UE, selon la France Alors que le Royaume-Uni vient de résilier son contrat avec le laboratoire français Valneva sur son vaccin Covid-19, l'UE reste intéressée par le sérum et continue de négocier, rapporte le gouvernement français. L'Union européenne, planche de salut pour Valneva ? Après une bérézina boursière suite à la résiliation du contrat passé avec le Royaume-Uni, le vaccin anti- Covid-19 du laboratoire franco-autrichien continue d'intéresser Bruxelles, qui poursuit ses négociations, a assuré le gouvernement français.

Contre le Covid -19, Valneva développe un vaccin à virus désactivé, une technologie plus classique que l’ARN messager et qui sert notamment pour les vaccins contre la grippe chaque année. Le laboratoire avait soumis en août sa demande d’autorisation auprès des autorités de santé britanniques pour son candidat- vaccin , le VLA2001. « Valneva a travaillé sans relâche, et s’ est investi au maximum de ses capacités, dans sa collaboration» avec le gouvernement britannique, «notamment en engageant des ressources significatives et en montrant une très forte implication afin de répondre à [ses]

Valneva explique que le contrat incluait une clause qui permettait au gouvernement britannique de le rompre. Mais un motif invoqué ne passe pas: selon le communiqué de la biotech, Londres aurait reproché au labo d'avoir "manqué à ses obligations, ce que Valneva conteste Valneva utilise la technologie du vaccin à virus désactivé -plus classique que celle de l'ARN messager pratiquée par Pfizer/BioNTech et Moderna-, et qui sert par exemple pour les vaccins contre la grippe chaque année. Selon la biotech, le "VLA2001 est actuellement le seul candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre

le ministre britannique de la Santé, Sajid Javid © PETER NICHOLLS le ministre britannique de la Santé, Sajid Javid

Le ministre britannique de la Santé, Sajid Javid est revenu sur les raisons de la résiliation du contrat de fourniture de 100 millions de doses du vaccin développé par Valneva contre le Covid-19. En cause, des motivations commerciales mais également un probable refus d'homologation de l'autorité britannique des médicaments.

Depuis lundi, les spéculations vont bon train pour tenter d'expliquer la décision du gouvernement britannique de résilier son contrat de fourniture d'environ 100 millions de doses du vaccin de Valneva contre le Covid-19. Le ministre britannique de la Santé, Sajid Javid, est sorti mardi 14 septembre du silence en affirmant que cette décision avait été prise en partie parce que l'utilisation de ce vaccin n'aurait pas été approuvée dans le pays.

Crise des sous-marins : Naval Group va envoyer la facture à l’Australie

  Crise des sous-marins : Naval Group va envoyer la facture à l’Australie L’industriel français doit envoyer à Canberra une "proposition détaillée et chiffrée" sur "les coûts déjà engagés et à venir" après la rupture du contrat pour la construction de douze sous-marins. L’entreprise n’a rien vu venir. Alors que les tensions semblent s’apaiser entre la France et les États-Unis, après la rupture d’un contrat de 56 milliards d’euros entre Paris et Canberra promis à la France au profit de la livraison de sous-marins nucléaires américains, le président de Naval Group a pris la parole, dans les colonnes du Figaro, mercredi 22 septembre.

2 C’ est un vaccin produit précipitamment. La production d’un vaccin prend normalement 10-15 ans (minimum 5 ans), afin de découvrir les effets à moyen et long termes. Les nouveaux vaccins anti- covid ont été élaborés en quelques mois seulement, et sont maintenant injectés à la population sans Le principe est le suivant : on injecte dans le corps du patient un fragment synthétique du coronavirus, encapsulé dans des nanoparticules lipidiques (LNP) (particules microscopiques incluses dans une matière grasse. Cette technologie des LNP a été brevetée par Microsoft [Bill Gates], sous le no. de

PARIS, 13 septembre (Reuters) - Valneva a annoncé lundi avoir reçu un avis de résiliation par le gouvernement britannique de son contrat de fourniture de vaccins contre le COVID -19. Dans un communiqué, le groupe pharmaceutique explique que le gouvernement britannique estime qu'il a manqué à ses obligations, ce qu'il conteste vigoureusement. " Valneva continue à être pleinement engagé dans le développement de VLA2001 (son candidat vaccin ) et va accroître ses efforts avec d’autres clients potentiels afin de s’assurer que son vaccin inactivé puisse être utilisé dans la lutte

"Il y a des raisons commerciales pour lesquelles nous avons annulé le contrat, mais ce que je peux lui dire, c'est qu'il était également clair pour nous que le vaccin en question que la société développait ne serait pas approuvé par la MHRA (l'autorité britannique des médicaments) ici au Royaume-Uni", a-t-il déclaré en réponse à une question d'une député écossaise.

Lire aussiVaccin Covid: coup dur pour Valneva qui perd son méga-contrat britannique

Valneva a chuté lundi en Bourse après l'annonce par la biotech française de la résiliation par Londres de ce contrat de 1,4 milliard d'euros. Selon un communiqué de la société publié lundi, le gouvernement britannique aurait indiqué que Valneva avait manqué à ses obligations, ce que la société conteste vigoureusement. Le vaccin de Valneva est produit à Livingston, en Écosse, à l'aide d'un adjuvant fabriqué par la société américaine Dynavax . L'installation a la capacité de produire environ 200 millions de doses en 2022. D'après Valneva, le gouvernement britannique disposait d'options pour porter la commande à 190 millions de doses d'ici 2025.

Les loyers augmentent le plus pendant 13 ans en tant que locataires troupeau de retour vers les villes du Royaume-Uni

 Les loyers augmentent le plus pendant 13 ans en tant que locataires troupeau de retour vers les villes du Royaume-Uni © fourni par cet argent MailOnline logo Loyers en dehors de Londres sont en hausse à leur rythme le plus rapide depuis plus de dix ans, en tant que locataires troupeau retour à la grande région de la Grande-Bretagne grandes villes et villes. Selon de nouvelles analyses de Zoopla, les loyers dans les principales villes britanniques à l'extérieur de Londres ont augmenté de 5% de 5% en juillet, atteignant une moyenne de 790 £ par mois.

Le gouvernement britannique a résilié le contrat de fourniture d'environ 100 millions de doses du vaccin de Valneva contre le Covid -19, en partie parce que son utilisation ne serait pas approuvée dans le pays, a déclaré mardi le ministre britannique de la Santé, Sajid Javid.

Coup dur pour Valneva . Le gouvernement britannique a résilié , à la surprise générale, la commande de vaccins contre le Covid -19, passée il y a un an à la biotech franco-autrichienne. Le contrat , qui prévoyait la livraison de 100 millions de doses au cours de 2021 et 2022 – avec une option Comment expliquer ce retournement de situation ? Le gouvernement britannique « prétend que la société n’a pas respecté les obligations de son contrat , ce que Valneva conteste vigoureusement », explique , sans plus de précision, la biotech franco-autrichienne. De son côté, Londres est resté tout aussi silencieux

"L'UE est toujours intéressée par ce vaccin"

Sajid Javid a déclaré que les gouvernements britannique et écossais travailleraient ensemble pour assurer l'avenir de cette usine. Valneva garde toutefois l'espoir de commercialiser son vaccin s'il parvient à le mener à bien auprès des autorités européennes avec lesquelles il est en discussions. Selon une source gouvernementale française, les négociations en cours sont à un stade avancé et portent sur des aspects juridiques. "L'UE est toujours intéressée par ce vaccin", a assuré cette source.

Bruxelles et Valneva avaient rompu au mois d'avril une première série de discussions, l'Union accusant alors le laboratoire basé en Loire-Atlantique de ne pas respecter les conditions fixées pour la fourniture de doses. Mardi, Valneva a terminé en hausse de 8,25% à 12,60 euros après avoir plongé la veille de près de 40%.

(avec Reuters)

SA en pourparlers sur les chauffeurs de camions et les vaccins .
L'Australie du Sud parle au secteur du fret à propos de la fabrication de vaccinations de Covid-19 une condition requise pour les chauffeurs de camions interstate. © Dan Himbrechts / AAP Photos Le gouvernement SA collabore avec le secteur du fret sur l'atténuation des risques de Covid. Le responsable de la santé publique SA Nicola Spurrier a marqué le problème mardi tout en conseillant un chauffeur de camion de NSW testé positif voyager dans l'État le 2 et 3 septembre.

usr: 1
C'est intéressant!