•   
  •   

Entreprise Une mini-centrale nucléaire à Cordemais ? L’idée de la présidente des Pays de la Loire fait un tollé

15:35  22 octobre  2021
15:35  22 octobre  2021 Source:   ouest-france.fr

Chinese Central Bank Boss vise à renforcer la crise de Fintech

 Chinese Central Bank Boss vise à renforcer la crise de Fintech La Chine renforcera la supervision de l'industrie des paiements en ligne et poursuivra sa répression anti-monopole, le gouverneur de la banque centrale indiquait que Beijing appuie avance avec une répression réglementaire sur la technologie du pays géants.

La centrale à Charbon de Cordemais, le long de la Loire, entre Nantes et Saint-Nazaire... EDF a annoncé son arrêt, avant 2026, conformément aux engagements de la France pour limiter les émissions de CO2. © Archives Franck DUBRAY/ Ouest-France La centrale à Charbon de Cordemais, le long de la Loire, entre Nantes et Saint-Nazaire... EDF a annoncé son arrêt, avant 2026, conformément aux engagements de la France pour limiter les émissions de CO2.

Emmanuel Macron veut accélérer le création d’une nouvelle génération de mini-réacteurs nucléaires. Ce vendredi 22 octobre, Christelle Morançais, présidente des Pays de la Loire, propose d’accueillir cette technologie à Cordemais, pour reconvertir la grande centrale à charbon de Loire-Atlantique.

Surprise, ce vendredi 22 octobre, en fin de session du conseil régional des Pays de la Loire. Au détour d’une question sur l’avenir du grand port de Nantes-Saint-Nazaire, la présidente LR Christelle Morançais s’est prononcée en faveur de l’implantation d’une « petite centrale nucléaire » sur le site de Cordemais.

Le Liban privé d’électricité, faute de carburant pour alimenter les centrales

  Le Liban privé d’électricité, faute de carburant pour alimenter les centrales Les deux principales usines de production d’électricité étaient à l’arrêt, samedi 9 octobre, faute de gazole pour les alimenter. Englué dans une crise inédite, qualifiée par la Banque mondiale d’une des pires dans l’histoire du monde depuis 1850, le Liban connaît depuis des mois des rationnements draconiens de courant, culminant à plus de 22 h par jour, et peine à importer du carburant, sur fond d’une dégringolade historique de la monnaie nationale et d’un assèchement des devises étrangères.

EDF avait annoncé en juillet l’abandon du projet Ecocombust de reconversion de cette centrale thermique à charbon.

« Pour l’avenir de la région »

« La Région veut contribuer à offrir au site de Cordemais un avenir utile pour l’emploi et le savoir-faire industriels, utile pour le territoire, mais aussi, et surtout, utile pour notre environnement, estime Christelle Morançais. Le nucléaire est une énergie propre, très peu émettrice de gaz à effet de serre, qui doit nous permettre, en complément du développement des énergies renouvelables, de soutenir de façon durable le dynamisme économique de notre région ».

Le Président a plaidé pour la construction de mini-centrales SMR

Dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, le Président Emmanuel Macron plaide pour la construction de mini-centrales SMR (Small modular reactors : petits réacteurs modulaires) afin de remplacer la production électrique des centrales thermiques émettrices de CO2.

Grâce aux évolutions technologiques, le cancer finira par être vaincu

  Grâce aux évolutions technologiques, le cancer finira par être vaincu L’imagerie du futur, couplée à l’intelligence artificielle et aux nouvelles thérapies géniques et cellulaires, fournira des armes décisives. Dans Minority Report, le film de Steven Spielberg inspiré du roman de Philip K. Dick, des mutants "précogs" sont capables de prédire des crimes imminents. Moyennant quoi, bandits et assassins sont interceptés avant même de commettre leurs méfaits et la criminalité disparaît de la ville futuriste où se déroule l’histoire… Et si un scénario du même genre s’appliquait à la survenue des cancers ? C’est une hypothèse que n’excluent pas les spécialistes.

La présidente de Région des Pays de la Loire indique qu’elle s’est entretenue sur le sujet avec le PDG d’EDF et elle se tient « à la disposition des élus et des acteurs du territoire pour travailler, collectivement, à la mise en œuvre de ce projet fondamental pour notre avenir ».

« Bon courage »

L’annonce, pas prévue au programme de cette assemblée régionale, a surpris les élus de l’opposition régionale.

L’écologiste Matthieu Orphelin réagit, un peu estomaqué : « Au lieu de développer de nouvelles technologies, Christelle Morançais nous annonce un réacteur SMR, une technologie non renouvelable et hypothétique, qui n’existe pas et qui produira ses premiers kilowatts/heure au mieux avant 2035. C’est dire l’impréparation, alors qu’on doit trouver des solutions très vite, sur l’énergie. »

Il ajoute : « Ce n’est pas la première centrale nucléaire qu’on essaie de nous mettre en Pays de la Loire ». En vain. « Bon courage », ironise Matthieu Orphelin.

Nucléaire : EDF fait une offre à la Pologne pour des réacteurs

  Nucléaire : EDF fait une offre à la Pologne pour des réacteurs EDF propose à la Pologne 4 à 6 réacteurs nucléaires de puissance globale jusqu'à 9,9 GWe, via "une offre préliminaire non-engageante". Pour accélérer sa transformation énergétique, la Pologne, qui produit 70% de son énergie électrique à base de charbon et qui ne dispose d'aucun réacteur commercial, prévoit de construire d'ici 2033 de grandes centrales nucléaires. Offensive d'EDF à l'international. Le géant français de l'énergie a remis à la Pologne "une offre préliminaire non-engageante" pour la construction de quatre à six réacteurs nucléaires, d'une capacité totale de 6,6 à 9,9 gigawatts électriques (GWe).

« Une folie »

« C’est une folie. Ni charbon ni nucléaire, il faut aller vers 100 % de renouvelable et faire de Cordemais un pôle de transition énergétique, par exemple autour du projet Ecocombust », estiment Matthias Tavel et Sabine Lalande, conseillers régionaux France insoumise.

Avec Ecocombust, les représentants des salariés de cette centrale, qui emploie 330 personnes, espéraient produire de l’énergie à partir de déchets verts et du bois. Mais vu le coût de l’investissement (150 millions) et l’envolée des matières premières, EDF a préféré renoncer.

Cordemais doit fermer d’ici à 2026. La France abandonne ses centrales à charbon, dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique.

L'armée de l'air vole B-1B bombardier sur la mi-asique .
L'US Air Force a volé un bombardier stratégique B-1B avec Israël au-dessus du Moyen-Orient au-dessus du Moyen-Orient au-dessus des points de rechange maritimes essentiels de samedi, en tant que relations entre les États-Unis, ses alliés et l'Iran restent contestés avec le La République islamique n'est toujours pas liée à une transaction nucléaire.

usr: 7
C'est intéressant!