•   
  •   

Entreprise Cop26. 190 pays et organisations s’engagent à mettre fin à l’électricité au charbon

01:40  04 novembre  2021
01:40  04 novembre  2021 Source:   ouest-france.fr

Capturer du carbone est un conforme, déclare Turnbull

 Capturer du carbone est un conforme, déclare Turnbull L'ancien Premier ministre Malcolm Turnbull a étiqueté la technologie de capture de carbone et de stockage de carbone controversée défendue par le gouvernement Morrison une arnaque et con. © PR Public Photo Photo L'ancien Premier ministre Malcolm Turnbull a marqué une arnaque de capture de carbone et de stockage. Le gouvernement veut utiliser un hydrogène ditif bleu, produit à l'aide de combustibles fossiles avant que le CO2 soit capturé et stocké sous terre pour réduire les émissions.

L'ambassadeur de la RD Congo à la COP 26 , Tosi Mpanu Mpanu, estime que son pays peut apporter beaucoup à la lutte contre le changement climatique. Je pense que cette question du climat est la première question internationale à solidarité obligatoire. Nous sommes obligés de nous serrer les coudes et de mettre en place des solutions ensembles. c'est un peu la vieille analogie selon laquelle dans le village lorsque la case de votre voisin brûle il faut aider à la sauver sinon votre case peut également brûler.

Alors que débute la COP 26 à Glasgow, les États du G20 se sont engagés , dimanche, en faveur de l'arrêt des financements internationaux des centrales à charbon . Deuxième pays producteur d’ électricité à base de charbon , l’Inde continue, comme son voisin chinois, d’investir dans ces installations qui fournissent 70 % de ses besoins nationaux. Loin de limiter sa production de charbon , l’Inde, troisième plus gros émetteur de gaz à effet de serre derrière la Chine et les États-Unis, a ouvert cette année le marché des mines à la concurrence, comptant sur les investissements étrangers dans

Une centrale électrique au charbon, en Mongolie, le 31 octobre 2010. Photo d'illustration. © DAVID GRAY / REUTERS Une centrale électrique au charbon, en Mongolie, le 31 octobre 2010. Photo d'illustration.

190 pays et organisations ont accepté à Glasgow dans le cadre de la Cop26 à supprimer progressivement l’électricité produite à partir du charbon, qui est très polluant, et de mettre fin au soutien financier des nouvelles centrales à charbon, annonce un communiqué publié dans la soirée de mercredi 3 novembre 2021.

Un pas de géant vient d’être fait à la Cop26. 190 pays et organisations ont annoncé dans un communiqué publié à 23 h 30 mercredi qu’ils s’engageaient à ne plus financer de centrales à charbon pour produire leur électricité et de supprimer progressivement cette source d’énergie. La liste complète des pays sera publiée jeudi à 12h GMT (13h en France).

Une mini-centrale nucléaire à Cordemais ? L’idée de la présidente des Pays de la Loire fait un tollé

  Une mini-centrale nucléaire à Cordemais ? L’idée de la présidente des Pays de la Loire fait un tollé Emmanuel Macron veut accélérer le création d’une nouvelle génération de mini-réacteurs nucléaires. Ce vendredi 22 octobre, Christelle Morançais, présidente des Pays de la Loire, propose d’accueillir cette technologie à Cordemais, pour reconvertir la grande centrale à charbon de Loire-Atlantique. Surprise, ce vendredi 22 octobre, en fin de session du conseil régional des Pays de la Loire. Au détour d’une question sur l’avenir du grand port de Nantes-Saint-Nazaire, la présidente LR Christelle Morançais s’est prononcée en faveur de l’implantation d’une « petite centrale nucléaire » sur le site de Cordemais.

Mais ces promesses laissent sur leur faim les organisations non gouvernementales. Retrouvez chaque jour en fin de journée les moments forts de la 26e Conférence des Nations unies Des ONG dénoncent les restrictions d’accès à la COP 26 . La COP 26 est perturbée par les règles sanitaires liées au Covid-19, alors que les pays du Sud n’ont pas encore bénéficié d’un large accès aux vaccins.

Les dirigeants mondiaux vont s ’ engager mardi 2 novembre à l a COP 26 à enrayer la déforestation d’ici à 2030 pour protéger le climat, a annoncé le gouvernement britannique, hôte de la conférence climat , un engagement jugé trop lointain par les défenseurs de l’environnement. Ce nouvel engagement fait écho à la « Déclaration de New York sur les forêts » de 2014, quand de nombreux pays s’étaient engagés à diviser par deux la déforestation en 2020 et d’y mettre fin en 2030. Mais pour des ONG comme Greenpeace, l’objectif de 2030 est beaucoup trop loin dans le temps et donne ainsi le feu vert

Dans le texte, il est précisé que les économies les plus avancées le feront dans les années 2030 et dans les années 2040 pour le reste du monde, est-il précisé.

Aujourd’hui marque un moment important dans nos efforts mondiaux pour lutter contre le changement climatique, a déclaré le secrétaire d’État britannique à l’Énergie, Kwasi Kwarteng. Les nations du monde entier s’unissent pour déclarer que le charbon n’a aucun rôle à jouer dans notre future production d’électricité.

Les centrales à charbon pèsent un cinquième des émissions de gaz à effet de serre

Il s’agit d’un succès pour la présidence britannique de la Cop26 qui se réunit actuellement à Glasgow en Écosse. Dans les 190 pays, on compte de nombreux États qui utilisent beaucoup ce type d’énergie, comme la Pologne, le Vietnam, l’Égypte, le Chili et le Maroc.

Immobilier: que signifie vraiment la mention "charges comprises"?

  Immobilier: que signifie vraiment la mention PRATIQUE- À la recherche d’un logement en location? Avant de vous lancer, prenez le temps de comprendre les termes employés dans l’immobilier. Savez-vous ce que signifie un loyer charges comprises? La mention "charges comprises" apparaît sur la plupart des annonces d’appartements et de maisons en location. Mais, à quoi fait-elle référence? Est-ce qu’un loyer charges comprises inclut les factures d’électricité, de gaz et d’eau? Le terme reste vague et souvent sujet à interprétation. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le loyer et ses charges, tant pour le propriétaire que pour le locataire.

Les gouvernements de 28 pays se sont également engagés à éliminer la déforestation du commerce mondial des denrées alimentaires et d'autres produits agricoles tels que l'huile de palme, le soja et le cacao. Ces industries entraînent la disparition des forêts en abatant des arbres pour faire de la place aux Plus de 30 des plus grandes sociétés financières du monde - dont Aviva, Schroders et Axa - ont également promis de mettre fin à leurs investissements dans des activités liées à la déforestation. Et un fonds de 1,1 milliard de livres sera créé pour protéger la deuxième plus grande forêt tropicale du

Les co-organisateurs de la COP 26 ont présenté l'engagement du Bassin du Congo, qui a été signé par plus de 10 pays , le Bezos Earth Fund et l'Union européenne afin de mobiliser 1,5 milliard de dollars pour protéger les forêts, les tourbières et d'autres réserves critiques de carbone. « Les plus grands engagements collectifs de fonds publics pour l'action climatique de l'histoire. Mettons fin à ce grand massacre mondial à la tronçonneuse », a-t-il déclaré. Les États-Unis et la Colombie s ' engagent également.

Plus de 8 500 centrales à charbon sont en activité dans le monde, produisant plus d’un tiers de l’électricité. Elles seraient la cause d’un cinquième des émissions mondiales de gaz à effet de serre, plus que toute autre source d’énergie.

Les progrès réalisés sur la question du charbon lors de la COP26 montrent que les conditions sont réunies pour une sortie mondiale du charbon, a estimé Leo Roberts, responsable de la recherche sur les transitions des combustibles fossiles chez E3G. Il faut maintenant que l’augmentation massive du financement des énergies propres soit rapidement mise à disposition pour que tous les pays puissent passer en toute confiance du charbon aux énergies propres propre, avec les pays de l’OCDE d’ici 2030, et le reste du monde d’ici 2040.

La Chine va aussi réduire son utilisation du charbon

La Chine avait annoncé plus tôt dans la journée qu’elle prévoyait de réduire la consommation moyenne de charbon utilisé pour la production d’électricité dans les centrales électriques afin d’améliorer son efficacité énergétique et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

fonctionnaires des fonctionnaires 'Résistant aux plans d'énergie d'hydrogène de Boris Johnson

 fonctionnaires des fonctionnaires 'Résistant aux plans d'énergie d'hydrogène de Boris Johnson © Fourni par courrier quotidien MailonLine Logo Les fonctionnaires pourraient torpiller Boris Johnson de transformer la Grande-Bretagne en "Qatar de l'hydrogène", il a été réclamé aujourd'hui. Le gouvernement explore comment l'hydrogène pourrait être utilisé pour alimenter la nation lorsqu'il s'éloigne des combustibles fossiles. , mais les fonctionnaires de Whitehall se disent résister au passage à l'hydrogène parce qu'ils ont "fait un pari" sur l'électricité propre.

Mettre fin à l 'utilisation du charbon . Arrêter la déforestation. Passer aux véhicules électriques. Un accord engageant les nations du monde entier à éliminer progressivement la combustion du charbon serait une réussite majeure, même si les réunions préalables au sommet laissent penser que ce ne sera pas une tâche facile. Une pression sera également exercée sur les pays pour qu'ils continuent à revoir leurs ambitions à la hausse, non seulement en ce qui concerne la réduction des émissions, mais aussi pour aider les communautés et les pays déjà touchés par le changement climatique.

Cette COP 26 devra donc être la « COP du rattrapage », a déclaré Pierre Cannet, responsable du programme climat au WWF France. Des ambitions déçues. Les trois quarts des pays ont soumis de nouveaux engagements de baisse de leurs émissions de gaz à effet de serre. D'ailleurs, la Chine, premier émetteur mondial de gaz à effet de serre – 10 175 mégatonnes de CO2 en 2019 –, annonçait le 18 octobre dernier l’ouverture de 123 nouvelles mines de charbon pour faire face à des pénuries d' électricité . Mais la Chine n’est pas seule à refuser de s ’ engager : les pays du G20 (dont elle est

D’ici 2025, les centrales électriques au charbon devront ajuster leur taux de consommation à une moyenne de 300 grammes de charbon standard par kilowatts par heure (kWh), a indiqué la

Commission nationale du développement et de la réforme (NDRC) dans un communiqué mercredi.

Les émissions de dioxyde de carbone (CO2) provenant de la production d’électricité et du chauffage représentent environ 40% des émissions totales de CO2 en Chine.

Une déclaration mondiale

Dans cette Déclaration mondiale sur la transition du charbon vers l’énergie propre, les pays s’engagent à mettre fin à tout investissement dans une production nouvelle d’énergie au charbon, au niveau national et international ; accroître rapidement le déploiement de la production d’électricité propre et effectuer une transition juste pour abandonner l’énergie au charbon d’une manière qui profite aux travailleurs et aux communautés.

La Cop26 a rassemblé lundi 1er novembre 2021 plus de 120 dirigeants mondiaux autour du réchauffement climatique, avec des attentes immenses, à la hauteur des désastres climatiques balayant la planète. Après les espoirs déçus du sommet du G20 et de la Cop25 à Madrid, les décideurs sont pressés de toutes parts de faire plus et plus vite pour éviter le pire à l’humanité.

Avec dans le viseur un réchauffement de la planète limité à +1,5°C et l’idée que chaque dixième de degré compte, les pays sont sous pression pour en faire davantage, freiner le changement du climat et protéger les populations contre les catastrophes déjà en cours.

Bruno Le Maire dit non à toute la délocalisation de la production d’Ascoval vers l’Allemagne .
Le ministre de l’Économie a rejeté l’idée jeudi 18 novembre 2021 de « laisser tomber cette aciérie électrique ». Il promet qu’Ascoval « restera français ».Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a exclu jeudi la délocalisation d’une partie de la production de l’aciérie Ascoval, située à Saint-Seaulve dans le Nord, vers l’Allemagne face à l’augmentation du prix de l’électricité.

usr: 1
C'est intéressant!