•   
  •   

Entreprise Affaire Tapie-Crédit Lyonnais. Condamné, Stéphane Richard peut-il rester PDG d’Orange ?

13:40  24 novembre  2021
13:40  24 novembre  2021 Source:   ouest-france.fr

Affaire Tapie. Stéphane Richard, PDG d’Orange et « homme de la réconciliation », démissionne

  Affaire Tapie. Stéphane Richard, PDG d’Orange et « homme de la réconciliation », démissionne Relaxé en première instance, Stéphane Richard a été condamné mercredi 24 novembre à un an de prison avec sursis dans l’affaire de l’arbitrage controversé opposant Bernard Tapie au Crédit Lyonnais. Il a démissionné le soir même de son poste de PDG d’Orange. Contraint et forcé, amer aussi, Stéphane Richard PDG d’Orange depuis 2011 raccroche. Le patron de l’opérateur téléphonique – dont l’État est actionnaire à hauteur de 23 % – a présenté dans la soirée du mercredi 24 novembre sa démission au conseil d’administration. À 60 ans, il quittera fin janvier 2022 au plus tard la direction d’une entreprise présente dans vingt-six pays.

Stéphane Richard, le PDG du groupe français de téléphonie Orange, lors de la présentation des résultats annuels de l’entreprise, le 23 février 2017 à Paris. © CHARLES PLATIAU / REUTERS Stéphane Richard, le PDG du groupe français de téléphonie Orange, lors de la présentation des résultats annuels de l’entreprise, le 23 février 2017 à Paris.

À la tête du groupe de téléphonie français depuis 2010, l’ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde condamné dans l’affaire Tapie – Crédit Lyonnais

Orange convoquera ce mercredi 24 novembre un conseil d’administration pour discuter de la gouvernance du groupe après la condamnation de son PDG Stéphane Richard à un an de prison avec sursis par la Cour d’appel de Paris dans l’affaire Tapie – Crédit Lyonnais, a-t-on appris mardi. Au cœur des discussions des administrateurs du groupe de télécoms français, l’avenir de l’ancien directeur de cabinet de la ministre de l’Économie Christine Lagarde au sein du groupe et surtout sa succession puisqu’il devrait être destitué de ses fonctions après la décision de la justice.

Stéphane Plaza : combien gagne-t-il grâce à ses agences immobilières ?

  Stéphane Plaza : combien gagne-t-il grâce à ses agences immobilières ? Avec ses émissions sur l'immobilier, Stéphane Plaza est devenue l'une des stars de la télévision française. Mais parallèlement à ses activités pour M6, le présentateur de Recherche appartement ou maison possède beaucoup d'agences qui lui rapportent un certain pécule.Star du petit écran, animateur radio, comédien, sportif… Stéphane Plaza cumule les casquettes. Depuis 2014, il est également le patron d'agences immobilières. Ce ne sont pas moins de 620 agences qui sont détenues en partie par l'homme de 51 ans. Un vrai business qui lui a rapporté beaucoup d'argent.

Stéphane Richard, qui avait jusqu’ici nié toute infraction, était accusé de complicité d’escroquerie, chef d’accusation pour lequel il a été relaxé, et de détournement de fonds publics dans le processus d’arbitrage à l’issue duquel le désormais défunt Bernard Tapie avait reçu quelque 400 millions d’euros en 2008.

Démission en cas de condamnation, selon Le Maire

En janvier 2018, avant une première décision qui avait abouti sur la relaxe de tous les accusés, Bruno Le Maire avait indiqué que « s’il y a une condamnation de Stéphane Richard à un moment donné, il remettra immédiatement son mandat » . Sa condamnation à un an de prison avec sursis et une amende de 50 000 € d’amende devrait donc précipiter la fin de carrière chez Orange pour cet homme ayant navigué entre politique et affaires au cours de sa carrière.

Crédit Agricole : des résultats "à des plus hauts historiques", conquête de nouveaux clients

  Crédit Agricole : des résultats Le groupe bancaire a annoncé notamment une hausse de 25,7% de son bénéfice net au troisième trimestre 2021. Tout va pour le mieux pour le Crédit Agricole. Et les résultats sont historiques. Le groupe bancaire mutualiste a annoncé mercredi 10 novembre une hausse de 25,7% de son bénéfice net au troisième trimestre 2021, évoquant la conquête de centaines de milliers de nouveaux clients. Pour la période du 1er juillet au 30 septembre, son bénéfice net a atteint 2,222 milliards d'euros. Sur l’ensemble des neuf premiers mois de 2021, le groupe a enregistré un bénéfice net de 6,746 milliards d'euros, en hausse de 62,2%.

D’autant que dans le gouvernement, on martèle régulièrement que les patrons des groupes publics doivent démissionner en cas de condamnation.

Mais l’ancien haut fonctionnaire a d’ores et déjà déclaré à la presse qu’il ne s’accrocherait pas à son poste de directeur général à l’issue de son mandat actuel de quatre ans, qui prend fin en mai 2022.

Lire aussi : Chez Orange, Danone, L’Oréal ou Saint-Gobain… les PDG n’ont plus la cote

Il avait en revanche émis le souhait de rester à la présidence d’Orange. Dans cette perspective, le chasseur de têtes Spencer Stuart a été recruté il y a plusieurs semaines par le conseil d’administration du groupe, ont indiqué plusieurs sources à l’agence de presse Reuters.

Son ambition de rester président d’Orange devrait être mise en sursis en raison de sa condamnation judiciaire.

Une première condamnation en 2007

Stéphane Richard, qui assure avoir effectué son travail et n’avoir joué qu’un rôle secondaire dans le processus d’arbitrage, fut acquitté à l’issue du premier procès tenu en 2019, lors duquel il fut systématiquement présent aux audiences alors que l’affaire a suscité une forte attention médiatique.

Mais il n’en est pas pour autant à sa première affaire. L’ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde avait déjà fait l’objet, en 2007, d’un redressement fiscal d’un montant de 660 000 € sur ses revenus de 2000 à 2003. Une « pénalité de mauvaise foi de 5 % » lui avait été réclamée.

Emirats Restaurera un service A380 à toutes les destinations américaines antérieures, CEO indique .
© fournie par les points Guy MSN s'est associé au gars Points de notre couverture de produits de carte de crédit. MSN et le gars Points peuvent recevoir une commission des émetteurs de cartes. Emirats apportera le Airbus A380 sur tous les itinéraires américains précédemment entretenus par le jet double-décaper, PDG Sheik Ahmed Bin Saeed Al Maktoum, a déclaré lundi.

usr: 5
C'est intéressant!