•   
  •   

Entreprise HSBC France : la banque de détail en France vendue à My Money Group pour un euro symbolique

13:40  25 novembre  2021
13:40  25 novembre  2021 Source:   capital.fr

Les marchés asiatiques fluctuent alors que l'inflation reste au centre des marchés asiatiques a été mixte jeudi car les craintes d'inflation croissantes ont été tempérées par un rapport que les immobilisations chinoises que la propriété chinoise Evergran

 Les marchés asiatiques fluctuent alors que l'inflation reste au centre des marchés asiatiques a été mixte jeudi car les craintes d'inflation croissantes ont été tempérées par un rapport que les immobilisations chinoises que la propriété chinoise Evergran © Greg Baker Les actions d'Alibaba ont chuté alors que sa journée de vente de l'extravaganza était un événement beaucoup plus important de cette année, Les investisseurs américains ont couru pour la couverture et le dollar grimpé après une lecture prévisionnelle sur l'indice des prix à la consommation, qui a frappé un 31 -Vouse haute le mois dernier, mettant la pression fraîche sur la réserve fédérale pour agir pour prévenir l'inflation à court de contrôle.

HSBC France : la banque de détail en France vendue à My Money Group pour un euro symbolique © Open Grid Scheduler / Grid Engine Suivre/Flickr HSBC France : la banque de détail en France vendue à My Money Group pour un euro symbolique

La banque française My Money Group, filiale du fonds américain Cerberus, et HSBC ont signé un accord confirmant la cession des activités de détail en France du géant bancaire britannique pour un euro symbolique.

My Money Group et HSBC ont signé un accord pour la cession des activités de détail en France du géant bancaire britannique, le tout pour un euro symbolique. "Grâce à cette acquisition, My Money Group bénéficiera en 2023 d'un réseau fort d'environ 800.000 clients, 244 points de vente physiques et 3.900 collaborateurs, avec des actifs de près de 24 milliards d'euros, 21 milliards d'euros de prêts à la clientèle et 19 milliards d'euros de dépôts", a rappelé la société dans un communiqué. Cette signature fait suite au protocole d'accord conclu en juin et aboutira, sous réserve que l'opération soit approuvée par les "autorités de régulation et de la concurrence", à la renaissance de la marque CCF (ex Crédit Commercial de France)", rachetée en 2000 par le groupe HSBC et rebaptisée "HSBC France".

L'une des voleurs de banque les plus recherchées de la nation identifiées après 52 ans

 L'une des voleurs de banque les plus recherchées de la nation identifiées après 52 ans Le service des maréchaux américains a identifié l'une des fugitives les plus recherchées par la nation 52 ans après l'un des plus grands vols de banque de Cleveland, de l'Ohio. © fourni par NBC News Selon l'agence fédérale de l'application de la loi , Theodore John Conrad, ancien caissier de banque, a montré au travail à la Banque Nationale de la Société le 11 juillet 1969.

À lire aussi
HSBC : son bénéfice a fortement augmenté au troisième trimestre

Cette annonce est l'aboutissement d'un long processus pour HSBC, qui avait placé depuis au moins 2019 son activité de détail en France sous revue stratégique en raison d'un environnement alors difficile, marqué par la décélération de l'économie mondiale et la persistance de taux d'intérêt historiquement bas en Europe. Le rachat ne comprend en revanche pas les activités d'assurance et de gestion d'actifs de HSBC en France.

>> Achetez et vendez vos placements (actions, cryptomonnaies, or…) au bon moment grâce à Momentum, la newsletter de Capital sur l’analyse technique. Et en ce moment, avec le code promo CAPITAL30J, profitez d’un mois d'essai gratuit.

My Money Group emploie environ 850 collaborateurs et compte plus de 250.000 clients. Sous la marque My Money Bank (ex GE Money Bank), le groupe propose des solutions de financement spécialisées aux particuliers, notamment automobile dans les DOM-TOM, et des activités de crédit immobilier aux professionnels.

À lire aussi
La plus grande banque d’Europe ne veut pas du bitcoin

Banque centrale de la Turquie, les banques discutent des tarifs après Lira Tumble .
de la Banque centrale de la Turquie, le gouverneur de la Banque centrale de la Turquie a déclaré avoir discuté des récentes réductions de taux d'intérêt avec les banquiers lors d'une réunion jeudi après une diapositive dans la LIRA pour enregistrer des bas et il a également déclaré que le secteur bancaire était capable de surmonter la volatilité du marché.

usr: 1
C'est intéressant!