•   
  •   

Entreprise Déréférencement de Wish. Bruno Le Maire promet des sanctions en cas de non-application

11:50  29 novembre  2021
11:50  29 novembre  2021 Source:   ouest-france.fr

Vers un rapprochement entre Air Austral et Corsair ?

  Vers un rapprochement entre Air Austral et Corsair ? Corsair est concurrente d'Air Austral sur les liaisons entre la métropole et l'île, mais les deux compagnies avaient annoncé en août une coopération commerciale sur la desserte de l'océan Indien pour améliorer leur rentabilité. Les deux compagnies aériennes concurrentes vont-elles finalement se rapprocher ? L'idée d'une alliance entre Corsair et Air Austral, cette dernière étant en difficulté, constitue en tout cas "une option" mais n'est pas la seule, a affirmé mardi 16 novembre le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt.

Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie et des Finances, à Bercy, le 22 septembre 2021. © GONZALO FUENTES / REUTERS Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie et des Finances, à Bercy, le 22 septembre 2021.

Sur « France 2 », Bruno Le Maire est revenu ce lundi 29 novembre 2021 sur le déréférencement de la plateforme de vente en ligne Wish et évoqué les sanctions qui seraient infligées aux moteurs de recherche n’appliquant pas cette mesure.

Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie et des Finances, a menacé ce lundi 29 novembre 2021 de poursuites les moteurs de recherche qui n’appliqueraient pas la consigne de déréférencement de la plateforme de vente en ligne Wish, mesure rare annoncée la semaine dernière.

Bruno Le Maire dit non à toute la délocalisation de la production d’Ascoval vers l’Allemagne

  Bruno Le Maire dit non à toute la délocalisation de la production d’Ascoval vers l’Allemagne Le ministre de l’Économie a rejeté l’idée jeudi 18 novembre 2021 de « laisser tomber cette aciérie électrique ». Il promet qu’Ascoval « restera français ».Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a exclu jeudi la délocalisation d’une partie de la production de l’aciérie Ascoval, située à Saint-Seaulve dans le Nord, vers l’Allemagne face à l’augmentation du prix de l’électricité.

« Je leur laisse encore quelques jours, le bénéfice du doute, mais pas plus et ensuite c’est très simple, je porterai l’affaire devant la justice et elles seront condamnées », a affirmé Bruno Le Maire sur France 2.

Sur Wish, des produits non-conformes et dangereux selon les autorités françaises

Les services français de la répression des fraudes ont demandé le déréférencement de la plateforme de vente en ligne Wish, une mesure rare prise en raison de la présence de produits non conformes et dangereux, avait annoncé mercredi dernier le ministère de l’Économie.

Cette sanction est intervenue dans le cadre d’une enquête de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) sur la sécurité des produits vendus sur les places de marché en ligne.

Affaire Tapie-Crédit Lyonnais. Condamné, Stéphane Richard peut-il rester PDG d’Orange ?

  Affaire Tapie-Crédit Lyonnais. Condamné, Stéphane Richard peut-il rester PDG d’Orange ? À la tête du groupe de téléphonie français depuis 2010, l’ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde condamné dans l’affaire Tapie – Crédit Lyonnais , a-t-on appris mardi. Au cœur des discussions des administrateurs du groupe de télécoms français, l’avenir de l’ancien directeur de cabinet de la ministre de l’Économie Christine Lagarde au sein du groupe et surtout sa succession puisqu’il devrait être destitué de ses fonctions après la décision de la justice.

La présence de Wish en France sur la sellette ?

« Les géants du numérique et les acteurs du numérique ne sont pas au-dessus des lois », a insisté Bruno Le Maire.

« Quant au site Wish lui-même, soit il obéit aux règles de protection des consommateurs, soit non seulement je demanderai le déréférencement du site aux plateformes, mais nous interdirons la présence de Wish sur le territoire français », a-t-il menacé.

Après la décision de Bercy, Wish s’était défendu, déclarant que la plateforme « se conforme toujours aux demandes de retrait (de produits de la vente) de la DGCCRF », et avait annoncé entamer un recours juridique contre cette action que l’entreprise juge « illégale et disproportionnée ».

Sur 140 produits vendus sur Wish et analysés par la DGCCRF, un nombre important avait été identifiés comme non conformes. Ainsi, 90 % des appareils électriques analysés étaient considérés comme dangereux, tout comme 62 % des bijoux fantaisie et 45 % des jouets.

Logement : Jadot veut mettre en place une assurance universelle sur les loyers .
Le candidat écologiste Yannick Jadot veut mettre en place une assurance universelle sur les loyers, annonce-t-il dans une tribune publiée dans le Monde, dans laquelle il décline ses mesures sur le logement. "Nous mettrons en place une assurance universelle sur les loyers", écrit Yannick Jadot dans ce texte, signé également par Fatima El Khili, maire-adjointe à l'urbanisme à Rouen, et Aurélien Taché, député du Val-d'Oise et co-président des Nouveaux Démocrates. Ce dernier vient d'ailleurs de déposer à l'Assemblée une proposition de loi en ce sens.

usr: 1
C'est intéressant!