•   
  •   

Entreprise Pénurie de semi-conducteurs : l’Europe prête à engager le rapport de force, assure Thierry Breton

21:50  02 décembre  2021
21:50  02 décembre  2021 Source:   ouest-france.fr

Libéraliser le bail locatif : que vaut la proposition explosive du think tank Génération Libre ?

  Libéraliser le bail locatif : que vaut la proposition explosive du think tank Génération Libre ? Bail libre, nouvelles protections pour le locataire et possibilité pour le propriétaire de récupérer son bien en cas d’impayés… Le think tank libéral Génération Libre propose une refonte totale de la politique française du logement. Des propositions jugées risquées par plusieurs experts. L'élection présidentielle approche à grands pas et la crise du logement est toujours aussi pesante dans le pays. Pourtant, la question de l’habitat est quasiment absente de ce début de campagne, bien qu’elle soit l’une des préoccupations majeures des Français, avec l’emploi.

Thierry Breton, ancien ministre de l’économie et des finances, ex-président de Thomson et de France Télécom, est commissaire européen, chargé de la politique industrielle, du marché intérieur, du numérique, de la défense et de l’espace. Photo Daniel Fouray. © Ouest-France Thierry Breton, ancien ministre de l’économie et des finances, ex-président de Thomson et de France Télécom, est commissaire européen, chargé de la politique industrielle, du marché intérieur, du numérique, de la défense et de l’espace. Photo Daniel Fouray.

L’industrie européenne, dont toute sa filière automobile, en est réduite à clopiner faute d’être suffisamment approvisionnée en semi-conducteurs, ces composants électroniques dont l’Asie tient le marché. Le commissaire européen Thierry Breton milite de longue date pour que le Vieux continent muscle sa capacité de production. Mais les investissements étrangers tardent à arriver en Europe. Thierry Breton évoque même la capacité de l’Europe à « engager des rapports de force ».

La pénurie de logements neufs fait exploser les prix

  La pénurie de logements neufs fait exploser les prix Acheter un appartement neuf, aujourd’hui, en France, quelle galère! Car il s’en construit de moins en moins. Et pire, ils sont de plus en plus chers. Les acheteurs doivent donc être de plus en plus riches et être prêts à s’installer là où il en reste à vendre. Challenges vous donne des pistes sur les villes où les prix flambent et les autres.Car ces acheteurs, souvent de jeunes ménages, ont de plus en plus de difficultés à boucler leur budget. D’abord à cause des banques, qui s’attachent désormais, sur les ordres de la Banque de France, à ce que les remboursements des emprunteurs ne dépassent pas 30% de leurs ressources. Ensuite, parce que les prix du neuf sont entrés dans une spirale inflationniste infernale.

Les semi-conducteurs, ce sont ces « puces » électroniques qui composent le cerveau et le système nerveux de tous les objets modernes. Depuis la montre à l’avion, en passant par les smartphones, les voitures et les robots des usines. De 1989 à aujourd’hui, la part de l’Europe dans la production mondiale de puces est passée de 44 % à… 9 %. Les États-Unis ont presque subi la même décrue. L’Asie a pris le relais. Avec les confinements, la hausse des ventes de produits numériques puis la reprise brutale, la pénurie de puces provoque de redoutables à-coups dans un quart des usines européennes, dont toute la filière automobile. Depuis quelques mois, par dizaines de milliards, les fabricants de puces Texas Instrument, Intel, TSMC et Samsung ont multiplié les annonces de nouvelles usines au Japon, en Corée du Sud, aux États-Unis. En Europe, peu de choses depuis l’usine créée par Intel en Irlande en 1989, sinon celle inaugurée par Bosch, en juin, à Dresde (Allemagne). Intel promet d’investir en Europe, mais agace Bruxelles à faire monter les enchères entre États. La France fait valoir la qualité de son écosystème, concentré à Grenoble, avec les laboratoires du CEA-Leti, les usines Soitec et STMicroelectronics.

Banque, assurance: combien de temps faut-il conserver les documents officiels?

  Banque, assurance: combien de temps faut-il conserver les documents officiels? Obligatoire car inscrit dans la législation française, conserver des papiers bancaires et assurantiels se fait sur une période différente selon les types de documents. Explications. Comme c’est le cas pour les documents fiscaux, la durée de conservation des documents bancaires et assurantiels est inscrite dans la loi française. Codifiés par les Codes de commerce, civil, ou monétaire et financier, ces durées doivent être respectées pour éviter tout problème.

Les voitures, et notamment les modèles électriques, dont la Renault Zoe, sont de gros consommateurs de semi-conducteurs. © AFP Les voitures, et notamment les modèles électriques, dont la Renault Zoe, sont de gros consommateurs de semi-conducteurs.

Les projets d’usines de semi-conducteurs se multiplient dans le monde, mais pas en Europe. Où en est-on ?

J’y travaille depuis le premier jour de mon mandat, bien avant la pénurie constatée actuellement.

Avec le développement des véhicules électriques, de l’internet des objets, de la 5G, du edge-computing, le marché mondial va passer de 500 milliards de dollars aujourd’hui à 1 000 milliards en 2030. Pour répondre à une demande qui double, il faut doubler le nombre d’usines.

Aujourd’hui, 80 % de la production mondiale de semi-conducteurs est circonscrite dans un rayon de 2000 km autour de Taïwan, à Taïwan, en Corée du Sud, autour de Shanghai, au Japon.

Ce qui explique que les fabricants mondiaux multiplient les investissements et souhaitent diversifier leurs zones de production, et pas seulement aux États-Unis. Je suis en contact avec tous les acteurs. Certaines de ces futures « mega-fabs » devraient voir le jour sur le sol européen.

Auto : du “jamais vu”, Stellantis plombé par Fiat et Opel, Renault souffre malgré Dacia !

  Auto : du “jamais vu”, Stellantis plombé par Fiat et Opel, Renault souffre malgré Dacia ! En novembre, en France, Stellantis et Renault ont vu leurs parts de marché reculer et dans un marché en très forte contraction ! Du "jamais vu" pour un mois de novembre, alors qu'on "se compare à un mois de novembre 2020 où les concessions étaient restées quasiment fermées 15 jours", souligne la PFA.Si le début de l'année 2021 a été meilleur que le début 2020, paralysé par la pandémie de Covid-19, les ventes sont à nouveau faibles depuis le mois de juin. Le marché reste frappé par la crise des semi-conducteurs qui, malgré des carnets de commande plutôt remplis, empêche de livrer les véhicules à temps.

Que fait la Commission pour attirer de telles usines, notamment celles d’Intel ?

Nous finalisons un texte législatif, le « Chips Act » (1), qui permettra de définir une stratégie pour l’autonomie européenne dans ce domaine et d’adapter les règles d’aides d’État, pour rendre compétitif notre continent, en complément du Projet Important d’Intérêt Européen Commun (PIIEC) lancé à l’été. L’américain Intel a annoncé son intention d’investir en Europe. D’autres projets sont tout aussi avancés, sinon plus.

L’Europe ne peut-elle pas devenir par elle-même autosuffisante en semi-conducteurs ?

Elle compte des entreprises performantes, comme Infineon, NXP, Bosch, STMicroelectronics. Mais les projets dont on parle concernent des technologies permettant des gravures extrêmement fines, en dessous de 7 nanomètres (nm), à 5 nm voire 2 nm, alors que nos entreprises gravent plutôt au-dessus de 30 nm. C’est parce que les investissements portent sur des technologies disruptives que l’Europe peut envisager des financements public-privé pour ces nouvelles « mega-fabs » qui bénéficieront à nos sous-traitants, nos étudiants et notre recherche.

N.S. Le groupe de déficiences pousse à convertir une victoire juridique majeure en logement amélioré, Soins

 N.S. Le groupe de déficiences pousse à convertir une victoire juridique majeure en logement amélioré, Soins Halifax - Un groupe de personnes handicapées en Nouvelle-Écosse a déclaré mercredi qu'il apporterait une victoire de la cour historique récente au financement des améliorations apportées aux logements et aux soins.

La France a-t-elle ses chances ?

L’excellence de la recherche académique française, notamment via le CEA-Leti, la qualité des infrastructures et l’atout que constitue une électricité décarbonée et attractive font objectivement de la France un candidat sérieux.

Finalement, l’industrie européenne n’est-elle pas dépendante du bon vouloir de quelques grands groupes américains et asiatiques ?

Non. La réalité, c’est que la chaîne de valeur mondiale des semi-conducteurs dépend entièrement de l’Europe. À commencer par la R & D. C’est en Europe que se réalise la plus grande partie de la recherche, aussi bien pour le compte d’entreprises américaines qu’asiatiques.

C’est en Europe, en l’occurrence aux Pays-Bas, que se trouve ASML, le leader mondial des super-robots qui équipent les usines de fabrication de semi-conducteurs. Ces machines extrêmement sophistiquées valent entre 200 et 500 millions d’euros pièce. Il faut savoir les construire, assurer leur maintenance, les adapter. Si l’Europe décidait d’en arrêter l’exportation, aucune usine de semi-conducteurs ne pourrait plus se construire dans le monde.

L’Europe a donc les moyens de négocier avec les géants des semi-conducteurs ?

Personne ne maîtrise entièrement la chaîne de valeur des semi-conducteurs. Face au risque de rupture d’une partie de cette chaîne, pour cause de pandémie ou de géopolitique, il faut être capable d’engager des rapports de force.

Derrière l’« exode urbain », l’accaparement foncier ?

  Derrière l’« exode urbain », l’accaparement foncier ? Après avoir étudié les effets des nouvelles installations de citadins en zone périphérique, Aurélie Delage et Max Rousseau, deux chercheurs spécialistes des questions d’habitat, lancent un appel. A leurs yeux, l’arrivée de familles en quête d’un meilleur espace de vie masque un phénomène un phénomène plus profond : la multiplication des achats immobiliers d’investissement et des locations saisonnières qui éloignent les populations locales.La figure clé, ici, a été identifiée d’emblée par les médias : le « Parisien », cadre en télétravail, déterminé à fuir coûte que coûte les loyers prohibitifs et le métro saturé en quête d’une vie plus saine.

C’est ce que nous avons fait avec les vaccins. Nous avions les meilleures alliances avec les laboratoires américains. Les États-Unis ont décidé de bloquer leurs exportations tant qu’ils n’auraient pas atteint l’immunité collective. C’est en se dotant d’un instrument de même nature pour contrôler nos exportations, ici en Europe, qu’on a pu rouvrir les échanges. C’est le monde dans lequel on vit. L’Europe ne cherche pas à rapatrier la production de tout ce dont elle a besoin. Elle n’est pas protectionniste. Mais elle n’est pas naïve. Dans le cadre de nos alliances, il faut toujours être en mesure de faire valoir nos forces et nos intérêts.

La prochaine menace ne vient-elle pas de ces matériaux, en partie contrôlés par la Chine ?

Le « Chips Act » que nous préparons prévoit notamment la sécurisation de nos approvisionnements. L’Europe, elle aussi, dispose de ressources géologiques, en lithium par exemple, ainsi que dans d’autres métaux rares, qu’il est possible d’exploiter de manière durable. Dans le respect de ces valeurs, nous développons également des partenariats extérieurs, avec le Canada, le Chili, les pays africains. L’Europe est également très avancée en matière d’obligation de recyclage, notamment pour les composants des batteries.

Quant à la Chine, elle est un grand partenaire commercial. Tout comme l’Europe est un très grand marché, dont la Chine ne saurait se priver.

Face au nouveau variant du Covid-19, quelle est la meilleure attitude à tenir en Europe pour éviter une nouvelle crise économique ?

Immobilier : bonne nouvelle pour les vendeurs de maisons mal isolées

  Immobilier : bonne nouvelle pour les vendeurs de maisons mal isolées L’audit énergétique obligatoire pour les logements classés F ou G, d’abord prévu pour le 1er janvier 2022, sera finalement reporté. Chaque propriétaire vendeur d'un logement est actuellement tenu de fournir un diagnostic de performance énergétique (DPE) à son acheteur. Mais les propriétaires d’une maison ou d’un immeuble classé F ou G devront bientôt réaliser un audit énergétique en plus, avant de vendre leur bien. Cette obligation, prévue dans la loi climat et résilience, devait initialement entrer en vigueur dès le 1er janvier 2022.

D’abord, se vacciner massivement. L’Union européenne est le premier continent au monde en termes de vaccination. 75 % de sa population est vaccinée. Mais 65 millions de personnes ne le sont pas encore.

Le virus n’étant pas éradiqué, il faut vivre avec. Les certificats numériques, dans la mesure où ils ne dévoilent pas d’informations personnelles sensibles, ont contribué à la reprise de la vie économique et sociale.

Nous avons en Europe un processus par lequel tous les États ont la capacité de séquencer les nouveaux variants dès leur apparition et de vérifier l’efficacité des vaccins. À ce jour, cela semble être le cas pour le variant Omicron. En cas de nécessité, nous sommes prêts, sur le plan industriel, à apporter les adaptations nécessaires aux doses de rappel de vaccins.

Je rappelle que les contrats passés avec les fournisseurs de vaccins à ARN messager les engagent à fournir, dans les 2 à 3 mois, un vaccin adapté à l’apparition d’un variant. Pour le moment, cela ne semble pas nécessaire.

L’Europe dispose aujourd’hui d’une capacité de production de 300 millions de doses par mois. Elle est le premier continent producteur de vaccins ARN messager contre le Covid de la planète. En un mois, elle peut donc fournir une troisième dose à tous les adultes européens.

Que pensez-vous de l’hypothèse de rendre la vaccination obligatoire ?

Ce type de décisions sont prises au niveau de chaque État membre.

À l’échelon européen, il est important de rappeler que l’Agence européenne du médicament a recommandé la troisième dose pour tous les adultes qui ont été vaccinés il y a six mois.

Je me suis récemment rendu en Bulgarie, Roumanie et Slovaquie, où le taux de vaccination est le plus faible, pour y inciter les autorités de ces trois pays à intensifier fortement leur campagne de vaccination.

Le récent naufrage tragique dans la Manche nous a rappelé que la misère et les guerres sont à l’origine de trop nombreuses tragédies causées par les migrations. Que fait l’Union européenne pour freiner les causes économiques de ces migrations ?

Gamme de pilotes complète pour le jour L'un des tests post-saison

 Gamme de pilotes complète pour le jour L'un des tests post-saison Max Verstappen sera de retour derrière le volant d'un taureau rouge à Yas Marina, moins de 48 heures après son triomphe de championnat du monde dramatique. © PA Images Max Verstappen avec Yas Marina Backdrop Planetf1 Le Hollandais, qui a remporté la victoire de l'Abou Dhabi Grand Prix et le titre des conducteurs de Lewis Hamilton au dernier tour de la saison, participe au premier jour de la saison post-saison test.

Puisque vous rappelez cette tragédie, permettez-moi tout d’abord de rappeler mon attachement au plein respect des règles et des conventions internationales relatives à l’accueil des migrants. C’est la fierté et le devoir de l’Europe de les respecter. Bien entendu, beaucoup de ces phénomènes migratoires sont déclenchés par des considérations économiques.

Pour ma part, je parlerais plus particulièrement de l’Afrique, que je connais bien, à laquelle je suis très attaché et qui fait face à un immense défi en termes de démographie. En 2050, songez que 40 pour cent de la population de la planète sera africaine. L’Union européenne s’efforce d’aider l’Afrique, notamment, à fournir des conditions d’emploi sur le sol africain à tous ses habitants.

Ce sera l’objet d’un sommet Europe-Afrique qui se tiendra sous la présidence française de l’UE début 2022.

Dans les domaines qui sont de ma responsabilité, je défends activement un projet de constellation satellitaire, principalement en orbite basse Nord-Sud.

Ces satellites garantiront tout d’abord la sécurité des communications gouvernementales ou intergouvernementales. On l’a vu pendant la crise du Covid, le réseau terrestre est fragile. Non seulement il pourrait être surchargé mais, en cas de cyberattaque, il doit pouvoir bénéficier d’une redondance satellitaire.

Ces constellations, outre qu’elles couvriront les zones non connectées en Europe, offriront aussi une connectivité complète à l’ensemble du continent africain. Cela permettra à tous ses habitants d’avoir accès aux services numériques, de tirer parti de cet espace informationnel créateur de valeur et facteur d’innovation. L’Union européenne et les États membres seront les plus grands pourvoyeurs de fonds de ce projet. Ils le sont déjà pour le développement en Afrique.

Quel est votre regard sur le Traité du Quirinal qui vient d’être signé à Rome entre France et Italie ?

Une première retombée pratique a été par exemple la signature d’un accord de coopération sur l’espace.

Des accords bilatéraux comme celui entre la France et l’Italie sont toujours bienvenus, même s’ils ne sauraient se substituer à la coopération européenne. Il existe déjà un accord spatial entre l’Allemagne et la France, par exemple. Tous les États membres doivent cependant être associés, c’est pourquoi la Commission a lancé une alliance européenne sur les lanceurs de satellites. Il s’agit de répartir au mieux les activités entre non seulement l’Allemagne, l’Italie, et la France, peut-être aussi l’Espagne et le Portugal, mais aussi nécessairement l’ensemble des autres États membre. C’est une très bonne chose, puisqu’il faut le rappeler, nous disposons d’une politique spatiale européenne dotée d’un budget de 16 milliards d’euros sur la période 2021-2027.

Que pensez-vous des manœuvres actuelles entre États européens dans l’industrie de défense, par exemple dans les dossiers des nouveaux avions et chars du futur ? Et quel est le rôle du Fonds européen de Défense ?

Il n’y a pas de défense européenne possible sans capacités européennes communes. Il nous faut donc harmoniser et mutualiser nos capacités de production pour les avions, les chars, les drones, les missiles, etc. C’est tout le sens de la « boussole stratégique européenne » en cours d’élaboration.

C’est aussi tout l’objet du Fonds européen de défense sous ma responsabilité, qui s’efforce de financer un certain nombre de projets « flagships », emblématiques, pour renforcer cet effort de mutualisation de nos capacités qui plusieurs États membres et nombre d’entreprises de toutes tailles.

Vous comprendrez qu’il ne m’appartient pas, ès qualité, de commenter les derniers montages industriels entre groupes privés. Le Fonds a vocation à promouvoir la coopération industrielle, comme pour le char et l’avion de combat, absolument indispensables à toute défense européenne.

Gamme de pilotes complète pour le jour L'un des tests post-saison .
Max Verstappen sera de retour derrière le volant d'un taureau rouge à Yas Marina, moins de 48 heures après son triomphe de championnat du monde dramatique. © PA Images Max Verstappen avec Yas Marina Backdrop Planetf1 Le Hollandais, qui a remporté la victoire de l'Abou Dhabi Grand Prix et le titre des conducteurs de Lewis Hamilton au dernier tour de la saison, participe au premier jour de la saison post-saison test.

usr: 5
C'est intéressant!