•   
  •   

Entreprise Outre les Rafale, à qui profitent les 46 milliards de contrats français dans la région du Golfe ?

09:55  06 décembre  2021
09:55  06 décembre  2021 Source:   ouest-france.fr

Le poids de la dette immobilière des Français a doublé en 10 ans

  Le poids de la dette immobilière des Français a doublé en 10 ans En 10 ans, de plus en plus de ménages ont pu accéder à la propriété grâce à la dégringolade des taux. Mais l’envolée des prix a creusé leur dette. En 10 ans, les taux de crédit ont été divisés par 4. Et dans le même temps, le poids de la dette immobilière des Français a quasiment doublé, passant d’environ 20% en 2010 à près de 35% en 2020, selon la Banque de France (page 6). À plus de 90%, cette dette est composée des crédits immobiliers que détiennent les Français. La dégringolade des taux, historiquement bas aujourd’hui, a incité de plus en plus de ménages à s’endetter à bon compte, ces dernières années.

Srpskohrvatski / српскохрватски. Simple English. Slovenčina. Slovenščina. Српски / srpski. Svenska. தமிழ். ไทย. Tagalog. Türkçe. Українська. اردو. Tiếng Việt. Winaray. 吴语. Yorùbá. 中文. 文言. 粵語. Modifier les liens.

En tournée dans le Golfe , le Président Macron a obtenu aux émirats la signature d’un contrat de 17 milliards d ’euros pour 80 rafales et 12 hélicoptères. Une 03.12.2021, Sputnik France. (MBS), paria du monde occidental depuis l’assassinat du journaliste Jamal Khasshogi.Le Président français peut déjà se féliciter de la vente de 80 avions Rafale et 12 hélicoptères Caracal pour un pactole de 17 milliards d ’euros. "Une très bonne nouvelle pour la France", se réjouit-on du côté du ministère des Armées.

L’usine Safran de Villaroche (près de Melun), où sont assemblés les moteurs Leap-1A commandés par l’Arabie saoudite. © Reuters L’usine Safran de Villaroche (près de Melun), où sont assemblés les moteurs Leap-1A commandés par l’Arabie saoudite.

La tournée arabe d’Emmanuel Macron ne profite pas qu’à Dassault et ses avions « Rafale ». Voici les entreprises françaises qui ont bénéficié des 46 milliards d’euros de contrat passés dans la région du Gofle.

La visite d’Emmanuel Macron dans le golfe Arabo-Persique ne se résume pas à la commande exceptionnelle de 80 Rafale (assemblés à Mérignac, près de Bordeaux) pour 16 milliards d’euros, par les Émirats arabes unis (EAU). L’Élysée revendique une trentaine d’autres milliards de commandes et engagements.

en Australie continue de diminuer malgré une forte demande de logement. Pourquoi?

 en Australie continue de diminuer malgré une forte demande de logement. Pourquoi? La construction Des centaines de maisons partiellement construites en Australie restent inachevées après la création de la société de construction du groupe Privener entré dans Liquidation la semaine dernière. Le HomeBuilder aurait perdu de plus de 28 millions de dollars l'an dernier. Les pertes totales sont actuellement inconnues. © Fourni par Crikey Privener est la dernière dans une chaîne d'effondrement car le secteur de la construction a commencé sa grave baisse en 2015.

Ce second contrat , «d'une valeur de l'ordre de 4 milliards d 'euros avec l'armement et les prestations, selon l'Hôtel de Brienne, s'inscrit dans le cadre de la continuité de la relation privilégiée que les deux pays ont bâtie puis renforcée ces dernières années. Paris et Le Caire partagent une analyse commune en Il témoigne également de la satisfaction des autorités égyptiennes quant au bon déroulement de l'exécution du premier contrat . Enfin, il confirme l'excellence technologique et opérationnelle du Rafale et son succès à l'export», explique le constructeur. Les premières livraisons des 30 Rafales pourraient intervenir

La valeur du contrat des 80 avions de combat Rafale vendus aux Émirats arabes unis s'élève à 16 milliards d 'euros, dont deux pour les armements et "éléments associés", selon le ministère français des Armées. " Outre la présence de trois bases militaires françaises sur le territoire émirien, cette "Cet engagement français dans la région , cette coopération active dans la lutte contre le terrorisme, les positions claires que nous avons prises font que nous avons accru notre proximité avec les Émirats arabes Unis. Et dans un moment où ils se sont sans doute posés plus de questions sur d'autres

Safran, grand gagnant

L’autre gros contrat, à 8,5 milliards d’euros, profitera à l’usine Safran de Melun (Seine-et-Marne). Le groupe français, via sa filiale CFM, commune avec l’américain GE, devra fournir 149 moteurs d’avions Leap-1A, pour 85 Airbus A321 Neo et A320 Neo déjà commandés par Saudi Arabian Airlines.

La filière aéronautique française crée, au passage, deux joint-ventures en Arabie saoudite : l’une, impliquant Airbus, pour la maintenance, l’autre, impliquant Figeac Aero, pour la production de pièces de structure.

Engie, TotalEnergies, Veolia…

Airbus Helicopters (Marignane, près de Marseille), récupère la commande de douze hélicoptères militaires H225M par les EAU et de 26 autres, civils, par l’Arabie saoudite.

Alors que samedi 4 décembre 2021, à Lorient, Naval Group mettait à flot la première des deux corvettes commandées par les EAU, ceux-ci ont fait pleuvoir les milliards : une demi-douzaine sera investie dans des entreprises françaises via BPI France, tandis que 4,4 milliards tombent dans l’escarcelle d’Engie pour la production d’hydrogène et que TotalEnergies décroche un contrat de stockage de CO2 et de production d’hydrogène et d’ammoniac bas carbone pour la compagnie pétrolière émiratie, Adnoc.

Veolia, enfin, décroche à Riyad deux contrats de gestion de l’eau et des déchets, une spécialité française (avec Suez et Saur) dans les pays arabes.

Comment General Electric a désindustrialisé la France .
ENQUÊTE- Emploi, R&D, finances: sept ans après le rachat d'Alstom, le bilan du conglomérat est désastreux en France, avec 5.000 postes supprimés dont 1.200 à Belfort. Emmanuel Macron, qui l’avait soutenu, doit annoncer la reprise par EDF des stratégiques turbines Arabelle. Viendra? Viendra pas? Depuis début novembre, les salariés de General Electric (GE) à Belfort guettent avec impatience la visite annoncée d’Emmanuel Macron dans la cité du Lion. Selon le plan envisagé par l’Elysée, le chef de l’Etat doit y confirmer la construction de six nouveaux EPR en France, mais surtout le rachat de l’activité de turbines à vapeur de GE par EDF.

usr: 1
C'est intéressant!